Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Autoroutes : nouveau plan d'investissement signé, hausse des péages assurée

Dans Economie / Politique / Budget

Autoroutes : nouveau plan d'investissement signé, hausse des péages assurée

Après un premier plan de 3,2 milliards d'euros conclu en 2015, en voici déjà un nouveau, d'un montant de 800 millions d'euros. Il sera financé par les collectivités locales et les usagers. Des augmentations des prix des péages sont donc déjà annoncées !

Mercredi prochain (et non pas jeudi, erreur corrigée), le 1er février, les péages autoroutiers vont augmenter de 0,76 % en moyenne. Et ce n'est pas la peine d'espérer un gel des tarifs dans les années à venir : des hausses sont déjà annoncées entre 2019 et 2021 !

C'est la conséquence de la signature cette semaine d'un nouveau plan d'investissement autoroutier par l'État et les sociétés concessionnaires. Celui-ci s'élève à plus de 800 millions d'euros et comprend deux grands types d'opérations : 32 échangeurs et 25 aires de covoiturage ou aménagements pour le milieu naturel. Le ministère de l'environnement propose sur son site une liste complète des chantiers prévus. Les premiers travaux seront lancés à la fin de cette année. Selon le gouvernement, ce plan va permettre de créer 5 000 emplois et donnera du travail aux entreprises situées à proximité des projets.

Pour payer la facture, l'État a mis à contribution les collectivités territoriales qui apporteront "un financement de plus de 50 % en moyenne pour les opérations routières d’intérêt local". Le reste sera donc réglé par les usagers, via une hausse des péages comprise entre 0,1 et 0,4 % par an de 2019 à 2021. Cela semble peu… mais ces augmentations s'ajouteront à celles pratiquées habituellement par les sociétés concessionnaires, en fonction de l'inflation ou de l'évolution des taxes.

Ce plan de relance fait suite à un autre signé en septembre 2015, d'une valeur de 3,2 milliards d'euros, entièrement à la charge des sociétés concessionnaires qui ont obtenu en contrepartie un allongement de la durée de leur contrat. Il concerne des travaux plus lourds, comme l'élargissement de l'A63 du côté du Pays Basque sur 27 km.

Mots clés :

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et bien sûr on devine aussi une hausse des impôts locaux...

Par

Sa finit jamais....Vive la France

Par Profil supprimé

En réponse à super mimi

Sa finit jamais....Vive la France

Je me disais la même chose. C'est à croire que les politiciens le font exprès pour voir jusqu'où on peut se payer la tête des français.

Vu de l'extérieur, la France semble être un pays en complète dérive.

Mais non en fait. C'est le bordel un peu partout.

Par

Les autoroutes ou le péage double quasiment le prix d'un trajet par rapport à celui du réseau secondaire, sans réduction de prix en cas de travaux/bouchons et tout le nombre trouve ça normal...

Par

Le programme des candidats devrait comporter des mesures telles que:

-l'annulation de la vente frauduleuse des autoroutes à des sociétés privées.

-le procès des responsables et complices.

-la gratuité sur tout le réseau autoroutier, financée par une taxe sur les banques et assurances, sans répercussions sur leurs clients et les amendes des compensations sur les sociétés et responsables politiques coupables de l'escroquerie jugée plus haut.

-la fin des poids lourds, obsolètes, polluants, dangereux et incapables d'évoluer au même rythme

technologique que l'automobile en terme de sécurité.

-limites de vitesse revues à la hausse voire supprimées; la première cause de mortalité autoroutière est l'endormissement.

-la mise en retraite de Madame Perrichon, après toutes ces années d'incompétence crasse.

-la vraie réforme fiscale sur les carburants avec la TVA récupérable sur TOUS les carburants, rétroactivement sur 5 ans pour les sociétés soumises au régime de la TVA.

Non, je déconne; on est en France, faut pas rêver: les escrocs et les incompétents notoires ont encore de beaux jours devant eux…

Par

Les politiques sont plus préoccupé à leur emploi fictif ,ils s'en foutent des hausses de tel ou tel chose ,moi les peages je l'ai prend plus fini autoroute, je connais tres bien le réseau routier Français certe j'arrive avec 1h ou 2h de retard en plus mais avec 40 euros toujours en poche ,a part pour aller vers Lille ou Lyon lAutoroute est conseiller quand on est de Parus ,sinon de Paris pour la Bretagne,Bordeaux,Toulouse,Limoges,Clermond,Bourges aucun intéret de prendre l'autoroute

Par

Finalement un réseau voies rapides financé par tous et dont l'utilisation est réservée aux plus aisés ou aux professionnels. A quand des routes avec une voie uniquement réservée pour la clientèle premium se serait une nouvelle idée de business non ?

Par

Toujours les autoroutes et les routes secondaires on s'en fout à oui c'est vrai c'est gratuit donc on laisse tomber.

Par

ceux qui ont un gros suv ou autres mastodontes de la route hors de prix, et qui prennent l autoroute, sont eux bien mieux lotis que les gueux, pour les autres en compact sur nationale, il n ont qu à crever en se bouffant un semi remorque, sales pauvres

Par

On a qu'a tous se mobiliser et déserter les autoroutes et ils baisseront vite le tarif.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire