Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain

Dans Moto / Loisirs

Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain

L'Ain, département assez peu connu par le reste de la France en tant que terre d'accueil touristique, regorge pourtant d'innombrables routes favorables aux balades à moto, et les motards lyonnais le savent bien. Petite balade de cols en cols, à la découverte des montagnes du Bugey.


Beaucoup de motards lyonnais effectuent le déplacement presque chaque week-end de l'année, car l'Ain est facile et rapide d'accès (à peine 30 minutes de route depuis Lyon), et le dépaysement est pour ainsi dire « total ». En effet, l'Ain fait partie de cette poignée de département où l'on peut encore trouver énormément de paysages à l'état sauvage et où l'on peut avoir cette fameuse impression d'être le premier a emprunter ses chemins… De plus, les routes sont très différentes les unes des autres, et l'on pourra passer par de grandes lignes droites coupants à travers les champs de maïs à des routes de cols sinueuses à souhait au revêtement plutôt mauvais et parfois piégeur.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Le point de départ idéal sera la commune de Lagnieu. Cette petite ville proche d'Amberieu en Bugey se situe sur la plaine de l'Ain. Pour aller vers les montagnes du col de Portes, prendre la direction de Serrières de Briord en suivant le fleuve du Rhône. Les choses sérieuses commencent alors, et les magnifiques « coins » et paysages s'offrent à vous. C'est dans la montée du col de Portes, longue d'une quinzaine de kilomètres et dont l'altitude finale sera de 1008 mètres que vous trouverez un lieu magnifique : la cascade de Luizet.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Unique en son genre, cette cascade se jette en deux fois à vos pieds, sa hauteur totale étant de 120 mètres ! C'est un monument incontournable pour les canyonistes de la région, mais aussi pour les spéléologues. L'histoire de cette cascade n'est pas des moindres non plus, puisque c'est dans une grotte se situant dans les parois de la falaise jouxtant la cascade que fût retrouvé jadis l'Oliphant d'ivoire de Roland. L'Oliphant est en fait un instrument de musique à air plus connu sous le nom de « cor » et habituellement fabriqué à partir d'une défense d'éléphant.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Utilisé par les guerriers pour donner l'alerte et avertir d'un danger, la légende raconte que Roland, marquis de Bretagne en 778, aurait soufflé si fort dedans pour avertir Charlemagne de l'attaque des Sarrasins qu'il s'en serait fait « exploser » les tympans ! Roland se fit tuer lors de cette attaque, Charlemagne arrivant trop tard à sa rescousse.Tout porte a croire que les Sarrasins auraient pris son Oliphant pour finalement le perdre ou l'oublier dans cette grotte…


Après ce petit rafraîchissement, l'heure est maintenant venue de reprendre la route du col de Portes. Quelques kilomètres plus loin, on entre dans la forêt domaniale de Portes. La route se fait de plus en plus piégeuse et quelques petites pierres qui roulent depuis les talus font leurs apparitions et se retrouvent souvent au beau milieu de la trajectoire idéale, ce qui impose une grande attention de la part du pilote pour pouvoir réagir rapidement.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Le sommet des montagnes du Bugey se dessine enfin, et c'est ici que le petit village d'Ordonnaz y siège. On peut y trouver et surtout y visiter une ancienne Fruitière (fromagerie) dont l'activité a cessée en 1969. C'est l'une des seules de la région a être encore intacte, les autres étant généralement converties en maisons d'habitation.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Dans le temps, c'est devant la porte de la Fruitière que se rassemblaient les villageois chaque matin lors de la pesée du lait que les paysans apportaient. Mme Meschin, présidente du comité pour la restauration du patrimoine, a connu ces moments magiques : «La coulée (note : c'est la pesée du lait) était vraiment un moment fabuleux. Tout le village se pressait devant la Fruitière chaque matin et ceci contribuait a ce que tous les villageois se rencontrent. Les liens entre nous se renforçaient de jours en jours, et cela nous permettait de nous tenir informés de la vie à l'intérieur et autour du village. Si quelqu'un était tombé malade la veille, c'est lors de la coulée que nous l'apprenions ! Maintenant, il nous reste la fête des fours pour continuer a nous rassembler».


La fête des fours se déroule une fois par an à la mi-juillet, et son principe consiste a rallumer pendant quelques jours les six fours à pain datant du moyen âge que compte encore le village. Dégustation de tartes en tout genre et de diots, spécialité délicieuse propre au Bugey, y sont proposés. Dans le temps, ces fours étaient eux aussi un lieu privilégié de rassemblement puisque la cuisson d'une fournée de pain durant environ une heure et demie, les villageois avaient donc beaucoup de temps pour discuter entre eux en attendant la préparation de leurs pains.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Aujourd'hui, si ces magnifiques fours existent encore, c'est grâce aux habitants qui ont tout fait pour préserver ces lieux et les ont restaurés eux même, la commune ne prenant en charge les travaux que depuis peu. Les villageois exécutaient donc ensemble les travaux et se partageaient les frais, chacun souhaitant voir le patrimoine du village sauvegardé.


En reprenant la route du col de Portes, vous pourrez découvrir le monastère de la Chartreuse de Portes. Datant du 12 e siècle, il est aujourd'hui occupé par 15 moines membres de l'ordre des Cartusiens. Ces moines vivent en communauté dans le silence et le calme des montagnes, les visites y étant interdites pour favoriser leur recueillement et leur concentration nécessaire aux prières quotidiennes. Leur vie est aussi rythmé par leur travail, qui consiste à confectionner les emballages en bois destinés à accueillir les bouteilles de liqueur de Chartreuse, mais ils doivent aussi réussir a subvenir eux mêmes à leur besoin. Bien qu'interdit à la visite, il est néanmoins possible d'apercevoir cet imposant monastère.


Balade de cols en cols à la découverte de l'Ain


Bien d'autres lieux tout aussi beaux que ceux que nous venons de voir existent dans l'Ain, et il ne tient maintenant qu'à vous de venir les découvrir.


Mots clés :

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Liste de smileyListe de smileys

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:

Postez en anonyme

Code du captcha disponible avec image uniquementRecharger le captcha

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Merci pour ce reportage et les infos, j'habite à Genève et c'est vrai que l'Ain est une magnifique région aux décors très variés et encore assez sauvage, j'aime bcp rouler là-bas (en + la maréchaussée est + compréhensive que de part chez nous... :chut:) Bonne route! :coucou:

Par Anonyme

super reportage.... ca donne envie d'y alller !

Par Anonyme

"revêtement plutôt mauvais et parfois piégeur "... par moment c’est claire que ca peut faire penser au Morvan. Cela m’a même valu une « cascade » en Mai dernier là-bas !! :roll:

Par Anonyme

ha l'Ain !!! on a un ami qui habite a Jujurieux !!! quel paysage, quelles routes ... je confirme le coté "sauvage" a certains endroits ... ca donne envie d'y retourner ... peut etre qd on aura un peu plus de conges ... Merci de nous avoir fait voyager un peu !

Par Anonyme

QUEL MAGNIFIQUE REPORTAGE. Celà nous donne envie de découvrir cette magnifique région!! merci pour toute ces infos, fait nous encore partager  et voyager dans ta belle région!! reportage et photos titille notre curiosité, continu, fait nous rêver!!!   bisous de l'Ardeche, nous aussi nous avons une belle région, mais personne pour en parler, dommage.

Par Anonyme

belle cascade... :nanana:moto en basket c'est pas bien ! :nanana:

Par Anonyme

"bisous de l'Ardeche, nous aussi nous avons une belle région, mais personne pour en parler, dommage." si moi, peut etre ... :wink:

Par Anonyme

"moto en basket c'est pas bien !"   En plus ya un dicton qui dit : « moto en Adidas, se traine comme une limace ». c’est pas très très glorieux Renaud !! :ml: :coucou:

Par Anonyme

Moto en Reebok se prend pour un bouc ? :bah:

Par Anonyme

ou pue le bouc peut etre ... ?? :bah:

Déposer un commentaire

Liste de smileyListe de smileys

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:

Postez en anonyme

Code du captcha disponible avec image uniquementRecharger le captcha

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire