Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Billet d'humeur: soyons vent debout contre les 80 km/h !

Dans Moto / Pratique

Billet d'humeur: soyons vent debout contre les 80 km/h !

Avec la limitation à venir des axes secondaires à seulement 80 km/h, le gouvernement et le Conseil national de sécurité routière nous sortent l'artillerie lourde pour nous imposer ce nouvel épisode de punition-taxation des usagers de la route. On devra sans doute bientôt rouler en toutes circonstances à 80 km/h maximum sur route. Puis à 120 sur autoroute et à 30 km/h partout en ville ?


Au nom de quoi ? Aucun des arguments avancés, ni la sécurité, ni l'écologie, ne tient. En revanche, comme il sera impossible de tenir des vitesses si basses, nous serons tous des proies faciles pour les radars fixes, mobiles et embarqués dont sont, de plus en plus, truffés nos trajets. Les PV pour 'excès' de vitesse vont nous tomber dessus en rafale.


L'argument 'sécurité' ne tient pas : on dispose de données qui montrent qu'augmenter les limitations de vitesse ne nuit pas à la sécurité. En France, entre 1998 et 2002, le nombre de décès sur les routes a diminué de 15 % alors que la vitesse moyenne de circulation augmentait sur tous les types de réseaux : autoroutes, routes nationales et réseaux urbains.


Au Texas, les autorités viennent d'augmenter la limitation de vitesse sur ses autoroutes récentes à 85 mph (137 km/h). Elles ont fait un constat simple : la précédente augmentation (à 80 mph en 2006) n'a pas empêché le taux de mortalité de continuer à baisser. La Virginie réfléchit également à une telle augmentation.


En réalité, compte tenu des progrès techniques gigantesques des véhicules ces dernières décennies (tenue de route, freinage…) et de la voirie (revêtement drainant, etc.), les limitations actuelles sont caduques. Les maintenir au niveau actuel est déjà discutable. Mais les baisser, c'est carrément indéfendable. Baisser les limitations obligerait simplement, tous les jours, des millions de personnes qui roulent à une vitesse très raisonnable, sans provoquer le moindre accident, à rouler… encore moins vite. Qui peut croire un seul instant que ça fera diminuer le nombre d'accidents ?


Billet d'humeur: soyons vent debout contre les 80 km/h !


L'argument 'écologie' ne tient pas plus. Une semaine après les déclarations de Manuel Valls, c'est le secrétaire général du 'débat national sur la transition énergétique', Thierry Wahl, qui s'y est mis. Selon lui, il faut baisser les limitations pour réduire la consommation de carburant et polluer moins.


Mais là encore, rien n'est moins sûr.


Au contraire, l'Ademe (Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'Energie) elle-même affirme que 'le passage de 50 km/h à 30 km/h affiche des résultats très variables voire contradictoires, soit de -10% à +30% selon les polluants et les études.' Quand aux autoroutes, pour avoir un réel impact sur la pollution, il faudrait les limiter à... 80 km/h !


Enfin, la baisse des limitations aura un impact économique désastreux : perte de temps dans les trajets, ralentissement et renchérissement du trafic des marchandises, etc. Selon les premières estimations, cela représenterait une facture comprise entre 5 et 8 milliards d'euros par an. Irresponsable en cette période de récession où chaque nouvelle charge pesant sur les entreprises françaises se traduit par des chômeurs supplémentaires.


Baisser les limitations de vitesse, c'est aussi changer des centaines de milliers de panneaux. Ce serait engager une dépense publique de plusieurs dizaines de millions d'euros. Inacceptable, à l'heure où l'Etat manque cruellement d'argent.


Avec les limitations actuelles, plus de 27.000 PV pour excès de vitesse sont dressés chaque jour, et 10 millions de points de permis sont retirés chaque année. Sur des routes truffées de radars-pièges (fixes, mobiles, embarqués), une baisse des limitations de vitesse entraînerait une explosion de PV à 68 €. Insupportable pour des millions de Français qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts.


Mots clés :

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

D'après Jean Poulit, ancien directeur de l'IGN (taper jean poulit + vitesse + la tribune sur Google), c'est même 2 points de PIB qu'on risque de perdre. C'est-à-dire environ 40 milliards d'euros !! Il n'y a aucune justification pour les 80 km/h autre que le rendement des radars, évidemment. Niveau sécurité routière, ce qu'on nous assène d'après de pseudos experts, c'est du pipeau. Derrière ça, on trouve toujours et encore le même vieux dogme de Nilson : "1 % de vitesse en moins, c'est 4 % de vies gagnées". Jamais démontré, jamais prouvé. Mais toujours utilisé par les autophobes et motophobes de France !

Par Anonyme

Monsieur Valls et mme duflot, même combat, on aura tout vu!!! çà sent le "premier ministrable", non ? un conseil d'un lambda ; si vous voulez moins de pollution, moins de consommation de carburant, mettez 0km/h partout, c'est plus simple.et plus courageux. Par contre, c'est vrai, cela n'ira pas dans le bon sens pour que vous puissiez vous enorgueillir de rapporter encore plus d'argent aux finances car à 0km/h, pas de flashs ni de pv pour excès de vitesse !!! C'est sûre, c'est emm...pour votre comm auprès de votre président ou de vos supporters politiques. En tout cas, à paris, depuis que c'est passé à 80km/h, il n'y a pas moins de bouchons ! et en matière de pollution, non plus puisque les vieilles voitures sont tjrs sur la même route bouchonnée. Puisque tout le monde est dans le même bouchon que ce soit limité à 90 ou 80 km/h, le carburant consommé est le même aussi. Bon, pour fin 2014 M. le Ministre, travaillez bien vos chiffres sur les vitesses moyennes, les conso en moins, la pollution en moins, le bruit en moins, etc... car quant on voit que vous trompez avec le seul chiffre des victimes sur la route entre 2012/2013, on peut douter du résultat de votre prochaine démonstration par l'absurde sur le bénéfice de passage à 80 km/h!

Par Anonyme

 A ce rythme là autant prendre le vélo, y'a des fois où je me demande vraiment ce que les politiques ont dans la tête... ça laisse sur le cul! :hum: tant mieux si en plus d'un point de vue économique on démontre que c'est absurde!

Par Anonyme

Jusqu'à quand les automobilistes (et les motards même si eux, savent mieux se faire entendre) vont ils accepter les mesures anti-antimobilistes des autorités? Il semble maintenant necessaire de se faire entendre et il suffirait d'une "grève" d'achat des véhicules (neuf et occasion, les cartes grises sont une bonne source de revenus pour elles). Il suffit de retarder de quelque mois son achat, et si tout le monde s'y met... On s'y met quand?

Par Anonyme

Quand donc ce gouvernement arretera t il d'emm... les citoyens? quand donc  ces messieurs qui se disent socialistes entendront ils la voix des gens, j'allais dire du peuple? quand donc arreteront ils pour des raisons demagogiques d'ecouter les aigri(e)s et les minorités agissantes? quand donc comprendront ils que trop c'est trop? quand donc s'attacheront ils enfin à tenter de resoudre les vrais problèmes de la France ? quand donc assimilerront ils que raqueter son peuple ne peut mener qu'au désordre? j'avoue que les bras m'en tombent!!!comme si actuellement nous n'avions pas de VRAIS problemes à resoudre plutôt que de faire plaisir à des gens qui adoreraient la suppresion totale des voitures et voudraient nous ramener au moyen age? je parle ici entre autres de ch P...que j'ai eu le grand deplaisir de croiser il y a quelques années et qui avec ces theories d'un autre temps nous ramene à l'age de la pierre...et bien sur de tous le cortège de courtisans qui par ce biais tentent de ramasser quelques miettes de notoriété.... Je suis très loin d'être un fou de vitesse mais quand je vois des tentatives demagogues telle que celle-ci, surtout venant de quelqu'un aui est sensé tenter de devenir premier ministre, j'avoue que cela me laisse dubitatif. fichez donc la paix à votre peuple messieurs les "élites" fichez nous donc la paix, arretez de nous ranconner, arreter de nous pourrir la vie arreter de tenter de monter les gens les uns contre les autres!!!laissez nous vivre sans vous drapper dans des raisons et sentiments qui ne sont hélas qu'intéressées et electoralistes:FICHEZ NOUS LA PAIX.

Par Anonyme

La limitation générale à 80 Kmh est une abération, il est sur que certaines routes de campagne doivent être limitées vu leurs largeur et leurs états, donc cela doit être fait au cas par cas, sur avis des riverains et du conseil municipal de chaque villes.

Par Anonyme

Ces nouvelles restrictions sont dans la continuité de ce que nous vivons aujourd'hui, taxes, impôts, brimades pour ceux qui élisent les nantis qui nous gouvernent comme des souverrains. De la facon d'ou nous sommes partis, (comme des moutons) nous devrions nous réjouir de ces mesures puisque personne ne bouge, bientôt se sera 50 sur autoroute, 30 sur natrionales et vélos obligatoires en ville et encore je suis optimiste. Dans notre hymne national (pour ceux qui le connaisse) n'est il pas dit "aux armes citoyens...qu'un sang impur", le sang impur est bien là. Tous ces politiciens très riches qui nous mentent et profitent de nous depuis tant d'année sont ce "sang impur". Bougeons de tous les cotés, manifestons notre ras le bol, la police, l'armée tout le monde doit s'unir pour changer, la 5eme république a vécue.

Par Anonyme

à une ère où la communication est de plus en plus rapide, les moyens de transports sont de plus en plus lents. Travaillant dans la maintenance bureautique en province, les clients veulent être dépannés aussitôt la panne. Nous mettons 1 heure de trajet de plus qu'il y a 10 ans du fait des limitations en tout genre, sans facturer bien sur ce temps aux clients. C'est une véritable récession, d'autant que la seule que la seule avancée en terme de sécurité est uniquement dans le comportement de quelques chauffards à dénoncer si cela était permis, et à la qualité des routes dont le gouvernement s'est bien défaussé! On a annihilé les reflexes des conducteurs à les brider excessivement. On conduit mieux vite parce qu' on prête beaucoup plus d'attention aux autres et aux dangers de la route. D'ailleurs, il suffirait de faire un sondage sur les 'roules toujours' (+ de 50 000 kms/en) pour en avoir la certitude. Je n'ai pas changé ma conduite depuis 40 ans, et je n'ai jamais eu d'accident. Par compte, les points, c'est autre choses!

Par Anonyme

Quel pays d'autophobes  par opposition à l'allemagne ! Après on s'étonne que leur industrie automobile est dominante . Encore une action pour remplir les caisses. C'est vrai que cela rapporte plus que d'agir contre la délinquance . Bientôt les municipales !?

Par Anonyme

Bonjour       Limiter la vitesse à 80HmH est aberrant si on veut supprimer tous les morts sur les routes, dans la mesure où passé 50Kmh un choc de face est mortel il faut donc limiter à 25Kmh ce qui fait qu'en cas de choc frontal on se retrouve à la limite de la vie sauve... Ceci dit il restera le risque des crises de nerfs et actuellement aucune étude sérieuse n'en a défini les conséquences    Cependant au lieu de réprimer sans raisons si nos élus (ir)responsables montraient l'exemple ...respect des autres, respect du code de la route, vitesse, priorités, respect des couloirs bus(c'est fait pour les bus) suppression des escortes de police enfin se conduisaient comme des gens normaux voire exemplaires ce serait un bel exemple de civisme et ce serait suivi avec plaisir    (pardonnez moi je rêve)  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire