Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Blackberry se lance dans la voiture autonome

Dans Futurs modèles / Technologie

Blackberry se lance dans la construction d'une voiture autonome sans chauffeur avec un investissement de 70 millions d'euros. Une nouvelle annonce qui témoigne de l’appétit des géants informatiques pour le secteur automobile.

Blackberry se lance dans la voiture autonome

Les constructeurs automobiles font désormais face à un nouveau genre de concurrence. Désormais tous les géants d'Internet et de télécommunications veulent avoir leur voiture autonome. Après Apple et Google, c’est aujourd’hui le fabricant de téléphones Blackberry qui se lance dans l’aventure. Le groupe canadien, en perte de vitesse sur son domaine d’activité principal, a annoncé hier l’investissement de 70 millions d’euros dans la création d’un centre de recherche pour développer des voitures sans chauffeur. C’est en gros la même offre que celle de Google, Apple et Uber qui vise à (long) terme à remplacer les conducteurs par des voitures intelligentes.

L’entreprise exploitera des véhicules Lincoln et Ford modifiés pour y inclure le matériel et les logiciels nécessaires à la conduite autonome. BlackBerry a d’ailleurs reçu le feu vert du gouvernement de l’Ontario pour tester des voitures autonomes sur la voie publique.

Cette nouvelle annonce témoigne de l’appétit des géants informatiques pour le secteur automobile. Ces fournisseurs de logiciels et de matériels informatiques disposent d’un savoir-faire qui sera vraisemblablement, la clé de la voiture de demain. Les alliances commencent d’ailleurs à se créer, à l’image de Fiat et Google, dans l’optique d’une future guerre commerciale « 2.0 ». Désormais, la nouvelle concurrence des géants comme Volkswagen ou Toyota s’appelle Google, Apple ou Uber.

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très bien :bien:

QNX leur logiciel automotive est déjà au top et ils ont signé avec Ford il n'y a pas longtemps :oui:

Par

Si c'est aussi fiable que leurs telephones ils peuvent arreter de gaspiller leurs fonds

Par

En réponse à rono kalamar

Si c'est aussi fiable que leurs telephones ils peuvent arreter de gaspiller leurs fonds

Encore un commentaire à coté de ses pompes mr Kalamar au Karabs :oui:

you know QNX ? :voyons:

http://blogs.blackberry.com/2015/07/the-a-to-z-of-qnx-in-cars/

"B is for Bentley, BMW, and Buick, and for their QNX-powered infotainment systems, which include BMW ConnectedDrive and Buick Intellilink"

Ouais tu viens de découvrir que BMW utilise QNX :bah:

c'est ce qu'on appelle un Epic fail :ptdr:

entre autres pour QNX :love:

" P is also for Porsche, which uses the QNX Neutrino OS in its head units, and for Porsche 911, which formed the basis of one of the first QNX concept cars"

Par

En réponse à rono kalamar

Si c'est aussi fiable que leurs telephones ils peuvent arreter de gaspiller leurs fonds

Pour rappel, une seule génération n'était pas fiable, Blackberry est actuellement 2ème mondial en fiabilité derrière Nokia et devant Motorolla toutes générations confondues...

De plus, c'est une marque qui ne surmarge pas sur son matos, donc, plus de chance de les voir aller jusqu'au bout...

Pas comme la Pomme vermoulue...

Après, rien ne les empèche de s'associer à un petit constructeur américain pour la partie méca...

Par

En réponse à rono kalamar

Si c'est aussi fiable que leurs telephones ils peuvent arreter de gaspiller leurs fonds

Jamais eu de problème avec le mien, pareil pour tous les gens que j'ai connus qui en avaient un... Tu as pas du avoir de bol avec le tien.

Par

Blackberry décide de choisir une nouvel angle d'attaque, et en choisit un où il doit à nouveau concurrencer Google et Apple... ils le font exprès

Par

@Smik

@Polie

Jai eu 3 blackberry absolument nuls je suis parti chez Samsung aucun probleme. Bon apres si ils savent faire des trucs plus fiables que leurs mobiles, tant mieux.

Par

70 millions pour developper une voiture autonome ca me semble assez limité.

Je suis certains qu'en ce moment meme les grand groupes automobiles investissent chacun bien plus que ca.

Par

Si y'a autant de boutons sur le tableau de bord de leur voiture autonome que sur les Blackberry Classic, ben ça s'appellera une Porsche.

Mais ça ne me dérange pas, j'ai un Blackberry Classic ! :fresh:

Le mec qui roule en Saab et téléphone avec un Blackberry... Love the Jurassic World !:lol:

Par

Après c'est Wiko qui feront des voitures?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire