Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

BMW autonome : avec de l'Intel inside

C’est le genre de nouvelle qui donnait jusque-là le sentiment d’un progrès, d’une avancée vers la nouvelle frontière automobile prête à être franchie sans les mains, les pieds ni rien. Juste sur l’élan de la machine autonome. Mais depuis, il y a eu l’accident mortel d’une Tesla en pilotage automatique qui a déclenché une enquête. Pour autant, les constructeurs travaillent sur le sujet. Dernier en date : BMW.

BMW autonome : avec de l'Intel inside

On apprend ainsi que le groupe bavarois s’allie avec Intel et l’israélien Mobileye. Pourquoi ? Pour produire un véhicule totalement autonome dans cinq ans. Ce qui veut dire 2021. Et la marque a même déjà le nom du futur opus : iNext. Ce sera un modèle électrique roulant sans intervention humaine.

Qui sont les partenaires ? L'américain Intel apportera ses compétences dans les semi-conducteurs. L'israélien Mobileye s’occupera des caméras et des systèmes anti-collisions. Au vu des derniers événements avec Tesla, ce sera un enjeu majeur. On notera cependant que Mobileye n‘est pas le premier venu sur le sujet puisque l’enseigne travaille déjà avec la General Motors, Nissan ou Volkswagen sur les technologies de reconnaissance de l'environnement d'un véhicule.

Mots clés :

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Finalement il y aura des marques de voiture et des marques de robots pilotes.

Par

Si les fondeurs se lancent là-dedans, on devrait vite voir arriver des UPC dédiées qui pourraient être sympa :miam:

Espérons juste qu'Intel saura s'éloigner de l'architecture x86 pour concevoir ses nouvelles UPC... :bah:

Par

clair qu'il vaut mieux choisir Intel plutôt qu' AMD -pour ceux qui s'y connaissent en proco-

sinon ba, plus aucun interêt de choisir une Bm pour la conduite autonome, la bm va devenir utilitaire avec une conduite automatisée/aseptisée, pour le plaisir de conduite c'est fini en mode auto

Par

Le futur en marche

Par

Moi je suis pour. Des BMW qui arrêteront enfin d'accélérer quand le trafic va moins vite qu'elles... Et si les voitures étaient finalement plus intelligentes que leur conducteur ? Le conducteur moyen de BMW veux-je dire...

Quel soulagement pour tous les autres.

Par

En réponse à GrosMytho

clair qu'il vaut mieux choisir Intel plutôt qu' AMD -pour ceux qui s'y connaissent en proco-

sinon ba, plus aucun interêt de choisir une Bm pour la conduite autonome, la bm va devenir utilitaire avec une conduite automatisée/aseptisée, pour le plaisir de conduite c'est fini en mode auto

il y a eu des périodes où l'architecture de AMD était plus performante, comme Athlon XP vs Pentium 4 423, ou AMD-' vs cette daube de Pentium D

Par

Pentium Inside, et Idiot Outside

Le net regorge de ces images

Par

En réponse à le tamanoir

Si les fondeurs se lancent là-dedans, on devrait vite voir arriver des UPC dédiées qui pourraient être sympa :miam:

Espérons juste qu'Intel saura s'éloigner de l'architecture x86 pour concevoir ses nouvelles UPC... :bah:

Pourquoi l'architecture x86 ne serait-elle pas adapté au calcul pour voiture autonome?

Il n'y a pas vraiment de limitation de consomation pour ça, du coup le point faible de l'architecture n'est pas handicapante dans ce cas là.

Par

En réponse à Dumbphone

Moi je suis pour. Des BMW qui arrêteront enfin d'accélérer quand le trafic va moins vite qu'elles... Et si les voitures étaient finalement plus intelligentes que leur conducteur ? Le conducteur moyen de BMW veux-je dire...

Quel soulagement pour tous les autres.

Dans un moment critique, le conducteur peut choisir de se sauver et sauver ses passagers, c'est à dire sauver sa femme et son enfant (en écrasant des sept piétons par exemple).

Dans un moment critique semblable, la voiture autonome décidera la meilleure option pour le bien de la société, soit tuer le conducteur et ses deux passagers (= trois tués) afin d'éviter d'aller tuer sept piétons.

Comment seront programmées les BMW autonomes pour gérer de telles situations?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire