Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

BMW et Daimler proches d'un accord dans le partage de voitures ?

BMW et Daimler proches d'un accord dans le partage de voitures ?

Il est loin le temps où partager l’habitacle de sa voiture pour faire un trajet consistait à gracieusement prendre sur le bord de la route un auto-stoppeur aussi téméraire que patient. À présent, cette démarche est un service tarifé comme un autre rationalisé par un service dédié généralement activé depuis son téléphone portable. Un sacré business qu’Uber a mis sous les projecteurs, bouleversant les codes du transport à la personne. Les constructeurs automobiles s’y mettent et ils commencent même maintenant à s’entendre pour se partager le gâteau…

C’est du moins ce qu’il ressort de cette information journal Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ). Le média croit savoir que ses compatriotes Daimler et BMW discuteraient du rapprochement de leurs services de partage de voitures. Des conversations apparemment assez avancées puisqu’elles pourraient parvenir à un accord en février.

Il est à noter qu’à ce stade, les deux marques ne commentent pas la nouvelle. Et pour cause. Elle est sensible. D’une part, une telle association devrait permettre aux constructeurs allemands de mieux concurrencer le spécialiste américain de VTC Uber. D’autre part, le sujet est on ne peut plus stratégique. Le service évolue sous la bannière Car2Go pour Daimler et DriveNow pour BMW. Les noms seraient conservés mais on y partagerait la même technologie.

Le moment est aussi important : le nombre de clients de Car2Go a augmenté de 30 % en 2017, à près de trois millions, dont 870 000 en Allemagne. Celui de DrivNow a lui progressé de 25 %, à un million d'utilisateurs, dont 720 000 en Allemagne. Il y a plus d'un an, des informations avaient fait état d'une éventuelle fusion des deux services, mais Sixt s'était opposé à ce projet. Le loueur de voitures a une participation et des droits dans la marque DriveNow. Un accord avec Daimler devra donc passer avec une solution préalable avec Sixt…

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire