Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

BMW : l'électrique progresse mais reste une goutte d'eau

BMW : l'électrique progresse mais reste une goutte d'eau

Il faut bien le reconnaître, l'innovation et l'amélioration des ventes de voitures électriques ne viennent pas des marques premium et haut de gamme, elles qui sont pourtant censées représenter l'évolution technologique avant qu'elle se démocratise chez les marques généralistes. Chez BMW, l'électrique progresse fortement, mais reste très largement minoritaire.

Le groupe BMW annonce ses résultats pour la première partie de l'année, et ils sont bons puisque la progression est de 4,3 % à 1,4 million d'unités. Rappelons que ce chiffre tient compte des ventes du groupe dans son ensemble, qui comprend BMW, bien entendu, mais aussi Mini et Rolls-Royce.

Le géant allemand a également communiqué une donnée intéressante. BMW Group a écoulé 50 711 voitures électrifiées (hybrides, hybrides rechargeables et électriques) entre début janvier et fin juillet.

Cela représente seulement 3 % des ventes de BMW sur les sept premiers mois de l'année, autant dire une goutte d'eau et un chiffre qui montre le défi qui attend les constructeurs allemands, Volkswagen et Mercedes en tête, pour parvenir à des pourcentages importants de ventes d'électriques d'ici 2025. 

A l'heure actuelle, le groupe BMW possède 9 véhicules partiellement ou totalement électrifiés sur le marché. La gamme "i" de BMW devrait grandir d'ici 2020 avec l'arrivée de nouveaux modèles.

 

Mots clés :

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ben, à part quelques geeks et pseudo-écolos, ça n'intéresse pas grand monde: c'est cher, autonomie limitée, recharge contraignante, design souvent spécial...

si on parle de voitures électriques aujourd'hui, c'est avant tout parce que les politiques et gouvernements veulent nous l'imposer.

les constructeurs ont donc encore du pain sur la planche - malgré l'aide des politiques et autophobes - pour nous faire préférer les électriques aux thermiques.

Par

En réponse à mynameisfedo

ben, à part quelques geeks et pseudo-écolos, ça n'intéresse pas grand monde: c'est cher, autonomie limitée, recharge contraignante, design souvent spécial...

si on parle de voitures électriques aujourd'hui, c'est avant tout parce que les politiques et gouvernements veulent nous l'imposer.

les constructeurs ont donc encore du pain sur la planche - malgré l'aide des politiques et autophobes - pour nous faire préférer les électriques aux thermiques.

On parle d'électrifié, ça comprend les hybrides présents sur une bonne partie des modèles...

Par

En réponse à mynameisfedo

ben, à part quelques geeks et pseudo-écolos, ça n'intéresse pas grand monde: c'est cher, autonomie limitée, recharge contraignante, design souvent spécial...

si on parle de voitures électriques aujourd'hui, c'est avant tout parce que les politiques et gouvernements veulent nous l'imposer.

les constructeurs ont donc encore du pain sur la planche - malgré l'aide des politiques et autophobes - pour nous faire préférer les électriques aux thermiques.

Bon ça va encore chez BMW/VAG pour le design :

http://www.bmw.fr/fr/new-vehicles/3-series/bmw-serie-3-berline/2015/bmw-edrive.html

https://www.volkswagen.fr/fr/modeles/passat-gte.html

A part une petite trappe, des jantes et éventuellement des badges/bandeaux bleus, on reste sur le modèle "normal" esthétiquement.

L'hybridation est une réalité intéressante pour le quotidien.

Par

En réponse à Mac La Ren

On parle d'électrifié, ça comprend les hybrides présents sur une bonne partie des modèles...

ben, pour les hybrides,

c'est également cher et l'autonomie est souvent plus limitée qu'avec la thermique. la faute notamment au poids des batteries qui joue sur la conso une fois la batterie déchargée, et à la capacité du réservoir bien souvent diminuée.

Par

Franchement ils s'étonnent de ne pas vendre plus de I3??? design spécial, prix dissuasif, autonomie pourri en dessous de la concurrence, charge lente, prolongateur issu du stock facturé +-5000€, il faut avoir de l'argent à dépenser pour prendre la BMW...

Si c pour avoir une pure citadine autant prendre la Smart, à condition d'avoir de l'argent aussi parce que c cher pour ce que c... sinon la Zoé, moins luxueuse et puissante mais bien mieux techniquement et plus réussie au niveau design je trouve...

Par

En réponse à mynameisfedo

ben, à part quelques geeks et pseudo-écolos, ça n'intéresse pas grand monde: c'est cher, autonomie limitée, recharge contraignante, design souvent spécial...

si on parle de voitures électriques aujourd'hui, c'est avant tout parce que les politiques et gouvernements veulent nous l'imposer.

les constructeurs ont donc encore du pain sur la planche - malgré l'aide des politiques et autophobes - pour nous faire préférer les électriques aux thermiques.

bof je suis passionné d'auto mais quand je vois que ça peut couter quasi rien en entretien , fonctionnement , énergie, etc l'électrique me botte bien

surtout autonome :o

Par

j'ai suivi la conception de la BMW I 3 sur ab moteurs , pour savoir la faire en carbone les ingénieurs de chez bmw ont passé des nuits blanche !!! mais une fois de plus ils ont trouver la solution , sa rouille pas , c'est plus solide , et en situation réel ils sont monté à 3500M altitude pied au plancher sans soucis , également rouler dans une flaque d'eau ou plutôt un trou . elle à subit des crash test à gogo etc ...

quand Bmw parle , j'écoute car il faut dire qu'ils ont du savoir faire , d'ailleurs bmw et toyota s'entend bien sur l'électrique , les ingénieurs bavarois et japonais ensemble ne peuvent que nous sortir du bon .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire