Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Bol d'Or 2010 - GMT94 : Entre frustration et satisfaction...

Dans Moto / Sport

Bol d'Or 2010 - GMT94 : Entre frustration et satisfaction...

Avant ce 74ième Bol d'Or, les comptes du Team GMT 94 Yamaha Racing France Ipone au classement du Championnat du Monde d'Endurance n'étaient pas des plus satisfaisants. Quelques jours avant le départ de la manche française, la Yamaha R1 du team Français chaussait ses nouvelles gommes Michelin. Le Bol d'Or 2010, une course entre frustration et satisfaction pour l'équipe…


Parti 9ième à 15h samedi dernier, le GMT 94 a profité de son expérience et des nombreux soucis de ses adversaires pour pointer quatrième à 17 heures et en tête de la course à 22 heures. Jouant ainsi la gagne avec la machine du SERT, victorieuse de l'édition 2010 du Bol d'Or.


Au petit matin, alors qu'ils pointaient seconde, une chute de Grégory Junod provoquée par un autre concurrent les fera redescendre dixième au classement ne leur permettant de ne plus jouer la gagne mais de tout de même finir à la cinquième position à l'issue de ces 24 heures de course. Une belle performance lorsque l'on sait que les pilotes du team (David Checa, Kenny Foray et Grégory Junod) n'ont eu qu'une journée de roulage avant les essais du Bol avec les nouvelles gommes Michelin.


Peu après le passage de la ligne d'arrivée, Christophe Guyot - Team Manager du GMT 94 - revient sur la course : «Même si nous sommes déçus de cette position, nous sommes néanmoins très satisfaits d'avoir prouvé grâce à Michelin que notre potentiel état intact. La collaboration avec les ingénieurs et les techniciens de Michelin se passe vraiment très bien. Nous bénéficions de pneumatiques performants et travaillons en étroite collaboration avec les autres écuries équipées par le manufacturier français. Leurs ingénieurs et techniciens sont extrêmement professionnels et se sont tout de suite investis à fond dans l'aventure. De plus, notre Yamaha a tourné comme une horloge. Pour nous le bilan est totalement positif».


Mais l'édition 2010 du Bol d'Or a été particulièrement difficile pour les machines mais aussi et surtout pour les hommes : «Nous avons néanmoins tous une pensée ce soir pour les pilotes qui ont été durement blessés pendant ce Bol d'Or. Nous sommes très proches de William Costes et Sébastien Scarnato qui ont été nos pilotes. Nous leur souhaitons un bon rétablissement et nous espérons que les nouvelles concernant Raphaël Chèvre seront vite rassurantes».


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

bah 5 éme c'est pas mal! mais c'est moins bien qu'au mans avec les bridgestone où ils finissent 4! l'autre seule course qu'ils ont fini cette année.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire