Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Bol d'Or : Ducati n°78 : "Thierry a été fantastique"

Dans Moto / Sport

Bol d'Or : Ducati n°78 : "Thierry a été fantastique"

Suite à une grosse chute de Thierry Capela au guidon de la Ducati n°78, on pouvait imaginer le moral de l'équipe un peu en berne. Il n'en est rien et Jean-Pierre Benveniste nous relate le début de course jusqu'à la chute de Thierry qui sera synonyme de fin de course difficile.


"Ce matin, ça va très bien même si effectivement, la course est un peu difficile en ce moment. La première chose, c'est que la moto est fantastique. Nous n'avons eu aucun souci mécanique, rien, 0. Nous avons juste eu une petite chute de Pierre Solari mais cela ne nous a pas fait perdre trop de temps et tout aller bien jusqu'à 3h00 du matin. La pluie était au rendez-vous comme on l'espérait et la moto marchait à merveille."


Mais aux alentours de 3h du matin, Thierry Capela a fait une chute juste avant le virage du lycée en bas de la descente. "Et il s'est fait mal" ajoute le team-manager. "A priori, il aurait les ligaments croisés du genoux gauche de touchés. "


Mais l'histoire est assez épique. "A la suite de cette chute, Thierry a été transporté par l'ambulance et nous sommes allés voir la moto que nous n'avions pas le droit de la toucher. Il tombait des seaux d'eau à 3h du matin. Après discussions avec le médecin, il a pu repartir. Et comme Thierry était vaillant, il a enfilé sa combinaison et son casque et il est reparti à pied chercher la moto. Il l'a amené jusqu'à l'entrée de la ligne droite des stands et la direction de course nous a exceptionnellement autorisé à ce que Thierry ne touche pas la moto pour la ramener au stand. Je l'ai aidé à revenir à pied quand même."


Les dégâts sur la moto ne sont pas très importants. Quelques pièces tordues et pas mal de carrosserie sur le côté gauche mais aucun gros souci mécanique. Après 40 minutes passées dans le stand, la moto a pu repartir pendant que Thierry est retourné faire des radios.


"Nous terminons depuis 4h du matin à 2 pilotes. Ils enchaînent à tour de rôle des relais d'1h30. C'est dur physiquement mais le sec revient, ça va être un peu moins dur. Le moral est au rendez-vous aussi car avec notre petite 848, on est 2e au classement Open derrière la BMW. La machine fonctionne à merveille, aucune panne mécanique à signaler. A part pour Thierry, tout va pour le mieux. Je lui tire mon chapeau car faire ce qu'il a fait avec des ligaments abîmé et le pouce de la main gauche, et bien bravo."


Il reste maintenant un peu plus de 4 heures de courses.


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bravo les gars, je sais pas si vous l avez fini mais bravo d avoir engagé une ducat' ! merci pour les afficionados ! FORZA DUCATI

Par Anonyme

Bravo les gars,j'espère que thierry vas vite se remettre sur pied,"je ne le connais pas encore mais bravo pour son courage et espère que vous allez enfin finir cette belle coursse connu dans le monde entier" ( Je me présente, Alain un ami de Sam "mon ptit rosbeef " et de  defré "Fred" ) Encore BRAVO......................................; Amicalement, Alain"Style Peugeot,Citroen"

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire