Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Brest met en service son téléphérique urbain

Brest met en service son téléphérique urbain

Événement dans le ciel de Brest avec l'inauguration de l'étonnant (et élégant) téléphérique au-dessus de la Penfeld. Trois minutes sont nécessaires pour relier les deux rives et avoir accès au nouveau quartier des Capucins.

Brest prend des airs de station de sports d'hiver ! La sous-préfecture du Finistère vient d'inaugurer son téléphérique urbain en présence de la Ministre de l'Écologie Ségolène Royal. C'est la première fois en France qu'un tel système est intégré à un réseau de transports en commun.

La ligne mesure 420 mètres de longueur et passe au-dessus du fleuve côtier Penfeld en trois minutes pour desservir le nouvel éco-quartier des Capucins. Le projet a coûté 19 millions d'euros, un investissement jugé moins onéreux qu'un pont ou une passerelle.

60 personnes par voyage

Les deux cabines ont été conçues sur mesure. Longues de 5,60 mètres de longueur et larges de 3 mètres, elles sont dotées d'un verre qui s'opacifie pendant une partie du trajet grâce à une technologie de cristaux liquides, afin d'éviter aux passagers d'avoir une vue trop dégagée sur des bâtiments militaires. Le design intérieur est inspiré du monde maritime, avec un plancher en teck et un hublot qui permet de voir en dessous. Petite originalité : les cabines ne se croiseront pas côte à côte mais passeront l'une au dessus de l'autre !

Brest met en service son téléphérique urbain

La capacité de chaque panier est de 60 personnes. Le service pourra transporter jusqu'à 1 200 passagers à l'heure. La ville signale que le vent sera rarement un handicap car le téléphérique ne sera mis à l'arrêt qu'en cas de rafales à plus de 108 km/h, ce qui ne serait arrivé qu'une quinzaine de fois entre 2010 et 2015.

Les voyageurs devront utiliser un ticket du réseau brestois Bibus, valable une heure, ce qui permet une correspondance avec le tram ou les bus. Pour les curieux, sachez que l'accès est gratuit pendant ce week-end.

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'espère que les vitre sont fumées coté ville, ça traumatiserait les passagers si ils devaient voir le paysage urbain...:buzz:

Par

le jour que ça combe en panne......

Par

En réponse à atmophile

J'espère que les vitre sont fumées coté ville, ça traumatiserait les passagers si ils devaient voir le paysage urbain...:buzz:

Ville reconstruite

Rasée par les bombes Anglo Américaines qui étaient larguées quasiment à l'aveugle pour détruire des cuirassés et sous marins Allemands.

Aujourd'hui on parlerait de crimes de guerre.... Si c'était des bombardements russes.

Par

Trop de soleil sur la photo, ça sent le photoshop a mort!!

Euh...je dis jamais rien sur les publi Carac', mais pourquoi parler d'un téléphérique? Ça ne roule pas, ça ne concerne rien qui roule, et c'est approuvé par la ministre du vent Royal...

Par

rien de neuf en fait car à Brest il y a avait un pont transbordeur dès 1909

et par ailleurs Segolène n'a pas pu traverser car les pompiers brestois avaient sabordé le fameux téléphérique qui est essentiellement là pour la com' municipale

Par

En réponse à disvar81

Ville reconstruite

Rasée par les bombes Anglo Américaines qui étaient larguées quasiment à l'aveugle pour détruire des cuirassés et sous marins Allemands.

Aujourd'hui on parlerait de crimes de guerre.... Si c'était des bombardements russes.

C'est vrai, et toujours d'actualité...

Par

En réponse à gentlemanscooper

rien de neuf en fait car à Brest il y a avait un pont transbordeur dès 1909

et par ailleurs Segolène n'a pas pu traverser car les pompiers brestois avaient sabordé le fameux téléphérique qui est essentiellement là pour la com' municipale

Moi qui croyais que ce pays manquait de héros...

Comme quoi nos pompiers ne sont pas des zombies, et avec la manif policière et la désobéissance de la gendarmerie les concernant, la clique à Mimolette doit commencer à serrer les fesses, bravo les gars!

Par

Au moins c'est la classe ! Tellement plus joli qu'un métro pourri...

Par

Avec la tempête de ce week end il y a des chances qu'il tombe déjà en panne mdr

Par

60 personnes sur 15 mètres carrés ... en cas de panne ... bonjour les sardines ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire