Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Buell F4 Metal GP: La crise identitaire

Dans Moto / Loisirs

Buell F4 Metal GP: La crise identitaire

Voilà un mélange des genres que certains assimileront à un sacrilège. Une Buell XB9S à la sauce MV Agusta, une idée creusée de l'autre côté des Alpes. S'il est vrai que le blason transalpin cherche à se faire une place au soleil de l'autre côté de l'Atlantique, il n'avait sans doute pas penser qu'un jour son investissement se trouverait ainsi aussi directement mis au grand jour dans la production américaine.


Nonobstant une plastique répondant aux canons du « Streetfighter » Athrax, qui, déjà, était une vague inspiration d'une Benelli, cette Buell là s'en est allé profiter de la technique de la F4 en matière de freinage et de fourche. L'instrumentation digitale ajoute à une ambiance aux arômes de paddock. Côté moteur, c'est le gavage en air qui a été étudié.


Buell F4 Metal GP: La crise identitaire


Reste une machine hybride qui semble éprouver des difficultés à se déterminer entre une culture basique si ce n'est austère, et un raffinement italien proverbial. Comme une oeuvre florentine, future sujet de querelles byzantines.


Buell F4 Metal GP: La crise identitaire


Buell F4 Metal GP: La crise identitaire


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire