Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Bugatti Chiron : les coulisses de sa production en photos

Dans Voitures d'exception / Ultra-sportives

Avant la livraison des premiers exemplaires, un an après la présentation de l'auto, Bugatti nous propose une visite de son site de production à Molsheim (Alsace). La fabrication de la Chiron prend en moyenne six mois. Plus de 1 800 pièces sont assemblées à la main par 20 personnes.

Il n'est pas question pour Bugatti d'appeler son site de production une usine. La marque le nomme "Atelier". Le bâtiment, en forme d'ovale en référence au logo du constructeur, s'étend sur plus de 1 000 m2.
Il n'est pas question pour Bugatti d'appeler son site de production une usine. La marque le nomme "Atelier". Le bâtiment, en forme d'ovale en référence au logo du constructeur, s'étend sur plus de 1 000 m2.
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
En plus de la durée de la production, il faut au préalable prendre en compte le temps nécessaire à la personnalisation. Chaque Chiron est unique. Le catalogue de base comporte 23 couleurs pour la carrosserie, 8 variantes de fibre de carbone, 31 couleurs de cuir, 8 teintes d'Alcantara, 18 moquettes ou encore 11 types de ceintures. Et Bugatti est prêt à créer des couleurs sur mesure pour répondre à toutes les exigences.
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
Les moteurs sont assemblés en Allemagne, dans une usine du groupe Volkswagen. L'ensemble motopropulseur pèse 628 kg, un poids identique à l'ancien W16 malgré l'augmentation de la puissance (+ 300 ch).
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
L’Atelier a deux postes de montage pour le châssis, avec chacun trois ouvriers. Une semaine leur est nécessaire pour l’assemblage.
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
Moment crucial : le mariage de la monocoque et de la partie arrière. Les deux sont réunis par 14 vis, qui pèsent seulement 34 grammes chacune.

Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
La voiture, toujours sans carrosserie, rejoint ensuite le banc dynamométrique, où vont être mis à l'épreuve les organes mécaniques. Le banc est nouveau, l'ancien ne pouvant supporter les 1 500 ch et 1 600 Nm du moteur. Les roues sont solidement fixées au sol, car des accélérations à plus de 200 km/h sont simulées.
Six mois en moyenne sont nécessaires pour assembler une Chiron. Tout est réalisé à la main par 20 collaborateurs. Bugatti prévoit de donner vie à 70 exemplaires cette année.
La voiture peut enfin être habillée. La peinture prend trois semaines. Six couches sont appliquées sur la fibre de carbone, et jusqu'à huit couches sur le reste de la carrosserie.
Étape importante : le test d'étanchéité. La voiture prend une douche d'une demi-heure, que Bugatti compare à une pluie de mousson.
Étape importante : le test d'étanchéité. La voiture prend une douche d'une demi-heure, que Bugatti compare à une pluie de mousson.
 Après le test d'étanchéité commence la pose de l'habitacle. Deux personnes travaillent sur l'intérieur pendant environ 3 jours.
Après le test d'étanchéité commence la pose de l'habitacle. Deux personnes travaillent sur l'intérieur pendant environ 3 jours.
 Avant d'être livrée, la voiture est essayée sur routes ouvertes. Au préalable, elle est recouverte d'un film résistant aux gravillons, ce qui prend une journée. Lors des essais, les roues utilisées ne sont pas celles du client. Il en est de même pour le soubassement.
Avant d'être livrée, la voiture est essayée sur routes ouvertes. Au préalable, elle est recouverte d'un film résistant aux gravillons, ce qui prend une journée. Lors des essais, les roues utilisées ne sont pas celles du client. Il en est de même pour le soubassement.
 L’auto parcourt près de 300 km. Elle rejoint l'aéroport de Colmar, où la piste d'atterrissage est utilisée pour des accélérations. L'auto revient plus calmement par l'autoroute pour refroidir.
L’auto parcourt près de 300 km. Elle rejoint l'aéroport de Colmar, où la piste d'atterrissage est utilisée pour des accélérations. L'auto revient plus calmement par l'autoroute pour refroidir.
 Si l'essai est concluant, la voiture retourne en cabine de peinture. Les protections sont enlevées et les éléments de carrosserie sont de nouveau polis. Une personne va ensuite inspecter la Chiron sous toutes ses coutures pendant six heures. Objectif : zéro défaut. La voiture n'est pas livrée tant que tout n'est pas parfait.
Si l'essai est concluant, la voiture retourne en cabine de peinture. Les protections sont enlevées et les éléments de carrosserie sont de nouveau polis. Une personne va ensuite inspecter la Chiron sous toutes ses coutures pendant six heures. Objectif : zéro défaut. La voiture n'est pas livrée tant que tout n'est pas parfait.
 Parmi les changements apportés à l'Atelier, un nouveau sol blanc brillant, qui donne selon la marque une "atmosphère comparable à celle d'un podium d'une maison de mode". La Chiron, c'est la très haute couture automobile.
Parmi les changements apportés à l'Atelier, un nouveau sol blanc brillant, qui donne selon la marque une "atmosphère comparable à celle d'un podium d'une maison de mode". La Chiron, c'est la très haute couture automobile.

Mots clés :

En savoir plus sur : Bugatti Chiron

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je me demande comment ça se passe s'il y a un essai sur route qui tourne mal :beuh:

Par

Enfin un article qui fait vraiment rêver ! C'est MAGNIFIQUE !

Par

Super article :bien:

Je l'ai vu seulement au salon de Genève l'année passé mais ça doit valloir le coup de l'entendre rouler :fleur:

Par

Très bel article, montrant bien l'univers exceptionnelle de la production Bugatti à Molsheim :bien::bien:

Par contre, attendons nous au débarquement des "haters" habituels

Par

Bel ouvrage que tout ça.

Juste par curiosité, est-ce que les collaborateurs sont français? J'ai l'impression qu'il n'y a pas le sérieux nécessaire ici :bah:

Par

que c'est beau :lover:

Par

En réponse à power971

Bel ouvrage que tout ça.

Juste par curiosité, est-ce que les collaborateurs sont français? J'ai l'impression qu'il n'y a pas le sérieux nécessaire ici :bah:

Ils sont Alsaciens , les cousins des Suisses .:bien:

Par

Elle est cher mais vue comme ca, on comprend mieux pourquoi ! :bah:

La chance qu'ils ont les techniciens de travailler sur cette voiture dans une atmosphère qui n'a en effet rien a voir a une usine automobile classique... :sol:

Très belles photos ! :bien:

Ca change de vos prises de son et vidéos a la smartphone... :wink:

Par

En réponse à Rangelover

Je me demande comment ça se passe s'il y a un essai sur route qui tourne mal :beuh:

ont prend tous et ont recommence au frais de bugatti :violon::lol::buzz:

Par

Différence entre un mécano chez une marque "normale" et un mécano de chez Bugatti: il se lave les mains AVANT de commencer le travail!!!! Blague à part, po po po , même si on s'en serais douté, c'est juste impressionnant. La place. La propreté. La classe. Bugatti quoi!!! Respect.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire