Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Campagne contre les barrières "guillotines", des parlemantaires Européens soutiennent la FEMA

Dans Moto / Pratique

Campagne contre les barrières "guillotines", des parlemantaires Européens soutiennent la FEMA

C'est un engagement qui vient de Mme Wortmann-Kool et de son collègue Mr van de Camp, afin de mettre un terme aux barrières de sécurité, enfin plutôt les versions « guillotines à motards ». Un fléau sur encore beaucoup de routes européennes. A défaut de protéger, ces barrières deviennent de vrais dangers si par malheur un motard venait à s'encastrer dedans après une chute.


Cela fait près de 20 ans que la FEMA a commencé à se battre pour une meilleure mise aux normes de ces structures routières pour les usagers en deux-roues et non pas seulement pour ceux en quatre-roues. Comme cité plus haut, les deux parlementaires ont montré leur appui en demandant à la commission Européenne de prendre des mesures immédiates.


Surtout qu'actuellement des produits d'adaptation de protections pour les barrières de sécurité existent sur le marché. C'est à se demander pourquoi la commission n'a toujours rien fait dans ce sens surtout qu'il existe des pays réticents et qui se cachent derrière le manque de précision sur la norme actuelle.


Le CEN (le Comité européen de normalisation) qui s'occupe des jouets jusqu'aux extincteurs, se penche sur une ébauche de produit qui pourrait être acceptée courant de l'année.


Le responsable des campagnes de la FEMA, Hugo Roebroeck, explique : « Nous sommes à une étape très sensible maintenant, une ébauche semblable a été rejetée l'année dernière en juin parce que quelques membres du CEN ont voulu bricoler encore plus. Nous croyons que ce n'est pas la bonne manière de faire : Le CEN devrait valider maintenant une norme acceptable qui protège des motards, et puis l'améliorer plus tard. Nous avons déjà perdu une année et ils ne peuvent pas la retarder une fois de plus, la communauté motarde ne l'acceptera pas. »


La parlementaire Mme Wortmann-Kool, dans ce projet avait demandé l'année dernière à Commission européenne pourquoi rien n'a déjà été fait pour introduire les glissières de sécurité motocyclistes. Cette dernière à eu pour réponse qu'elle n'avait qu'une qualité de consultant vis-à-vis du CEN.


Aujourd'hui, Mme Wortmann-Kool et de son collègue Mr van de Camp ont écrit au commissaire des transports, Siim Kallas, pour demander une meilleure implication de la commission.


Affaire à suivre


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

il est plus facile de taxer les motards français ou européens en un pseudo controle- technique qui malheureusement va devenir obligatoire au nom de la sécurité routière pour limiter sois disant le nombre de morts en 2 roues que de changer les rails de sécurité sur nos routes,ces rails qui tues depuis des decennies, cela montre vraiment la fumisterie et l'hypocrisie de nos dirigeants qu'ils soient Français ou européens, continuons à mettre des radars toujours au nom de la sécurité, et des rails qui vont continuer à tuer des motrads.Vive l'Europe

Par Anonyme

Oui, vive l'Europe!  Je pense qu'à long terme on en récoltera les fruits, surtout face à des grandes puissances comme la Chine, l'Inde ou le Brésil!  Mais pour récolter il faut semer...

Par Anonyme

Clear, informative, spimle. Could I send you some e-hugs?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire