Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Carlos Ghosn continue de croire en la voiture personnelle

Dans Economie / Politique / Marché

Carlos Ghosn continue de croire en la voiture personnelle

Bob Lutz, ancien patron de General Motors, nous annonçait il y a deux jours une prévision de la fin de la voiture telle que nous la connaissons et, plus généralement, une extinction de l'industrie automobile dans sa forme actuelle. Un patron répond aujourd'hui à un autre puisque Carlos Ghosn, le numéro un de l'alliance Renault Nissan, voit, lui, une longue vie à la voiture particulière.

C'est en ce moment la guerre des déclarations. Plus tôt dans la semaine, nous apprenions que Bob Lutz, ancien capitaine du navire General Motors, voyait d'ici 20 ans la fin du schéma actuel de vente et de possession de véhicule particulier, la faute à une croissance forte des modes de déplacements alternatifs : VTC, autopartage et autres transports à plusieurs. Une vision partagée par un certain Jeff Holden, qui n'est autre que le chef de stratégie produits d'Uber, le numéro un mondial du VTC : "notre opinion est que la possession d'un véhicule particulier est quelque chose qui va disparaître puisque c'est très inefficace".

Et histoire d'appuyer un peu son idée du futur du transport, Jeff Holden annonce qu'aujourd'hui, une voiture particulière n'est utilisée que 4 % du temps par son propriétaire, alors que l'autopartage permettrait d'avoir une auto utilisée 80 à 90 % du temps. Des chiffres évidemment difficiles à infirmer ou confirmer...

Mais cette vue sur l'avenir n'est en rien celle de Carlos Ghosn. Vous vous en doutez, venant d'un patron d'un des plus gros groupes automobiles au monde, il n'est pas question d'annoncer la fin de la vente de voitures. Le patron de l'alliance Renault Nissan a donné son avis sur la chose, en expliquant que le schéma de production-vente-possession de voiture n'était pas près de s'éteindre, et que l'autopartage ne se substituerait pas à la voiture particulière, mais s'ajouterait plutôt. 

"La croissance se poursuivra, puisque ce que tout le monde attend est un mode de transport autonome", précise Carlos Ghosn. Les récents sondages montrent tout de même que la voiture autonome est loin d'attirer la majorité pour le moment.

Vous l'aurez compris, chacun défend son bout de viande et campe sur ses positions, et il se peut que la solution d'avenir se trouve à mi-chemin entre les deux. Il n'empêche qu'en France, les chiffres donneraient plutôt raison à Jeff Holden. La part des particuliers dans les ventes automobiles est en constante baisse ces dernières années, à tel point que certaines marques vendent avant tout aux flottes. C'est particulièrement vrai dans le premium, mais cela devient aussi le cas pour certains généralistes. Des ventes "non saines" pour les marques qui préféreraient avoir plus de particuliers dans les concessions, mais encore faudrait-il qu'ils ne se fassent pas matraquer fiscalement.

Mots clés :

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Trop belle la Altima de l'illustration, malheureusement on y a pas le droit en Europe car nous sommes des gros cons qui préférons les pot de yaourts

Par

je deteste prendre les transports en commun, c'est sale, çà peut être dangereux, quand je les prends, j'emporte mes lingettes pour bien me nettoyer les mains par exemple...je ne partagerais jamais ma bagnole,je partage les vues de ce dirigeant pour une fois

Par

Non non, moi la tire autonome, j'en ai rien à cirer... Sinon, ce genre d'engin fera la joie des motards. Ils pourront casser du rétro sans avoir à s'enfuir par peur de se faire botter les fesses...

Par

En réponse à Zoulman

Trop belle la Altima de l'illustration, malheureusement on y a pas le droit en Europe car nous sommes des gros cons qui préférons les pot de yaourts

Non, c'est surtout qu'en Europe l'Alliance a déjà la Talisman sur le segment.

Nissan privilégie les USA, Renault l'Europe. C'est pas compliqué à comprendre.

Par

Holden a tort, il compare des pommes et des oranges. Oui la VP n'est peut-être utilisée qu'à 4%, mais elle offre une autonomie et une liberté de déplacement qui ont souvent une importance considérable. Cela ne disaparaîtra pas, c'est impossible (sauf à parler de diktats politiques). En revanche, certains modes de transports "collectifs" peuvent évoluer sur les bases VTC/Uber actuelles.

Ces gens ne pensent qu'en temps qu'ultra-urbains mondialisés, une infime minorité de la population.

Il est samedi 10h15, un copain a besoin que je passe l'aider à monter un mur chez lui... j'habite à 20mn d'un centre urbain, le pote à 30kms de là dans la campagne. J'appelle Uber? j'attends un quart d'heure? et pour le retour, je prends le risque qu'il n'y ait personne? j'ai besoin de transporter ma caisse à outils et une échelle, je fais comment? j'emmène mon enfant, siège auto? et mon chien? tout cela est ridicule. Je sors de chez moi, je tourne la clé dans le contact de ma vieille BX et en 10mn je suis chez mon pote.

Départs en vacances avec les bagages ras-le-toit, pareil. Je vais pas me poser comme contrainte, de louer un véhicule, de stresser pour le rendre dans les temps, avant fermeture, risquer qu'il aie une avarie, qu'ils n'aient finalement pas le véhicule prévu. C'est encore une fois ridicule.

La perte de qualité de vie qui en résulterait serait énorme. La voiture particulière continuera à être le modèle dominant, très porbablement à moteur thermique d'ailleurs.

Par

C'est sûr qu'avec ta voiture t'es plus libre plus indépendant, mais certains ne savent pas encore que leurs parents âgés de 93 ans peuvent les appeler en pleine nuit ! (par exemple). Après, c'est vrai que si t'es parti te crécher à 8 000 kms de tes enfants, parents et amis ; avoir une voiture ne te sert pas à grand chose ! Avec des débats pareils, on n'est pas couché... Chacun fait son lit comme il veut se coucher ! Perso, j'ai besoin d'une voiture particulière, mon fils hyper urbain n'en a pas besoin.

Par

En réponse à Bonfim

Holden a tort, il compare des pommes et des oranges. Oui la VP n'est peut-être utilisée qu'à 4%, mais elle offre une autonomie et une liberté de déplacement qui ont souvent une importance considérable. Cela ne disaparaîtra pas, c'est impossible (sauf à parler de diktats politiques). En revanche, certains modes de transports "collectifs" peuvent évoluer sur les bases VTC/Uber actuelles.

Ces gens ne pensent qu'en temps qu'ultra-urbains mondialisés, une infime minorité de la population.

Il est samedi 10h15, un copain a besoin que je passe l'aider à monter un mur chez lui... j'habite à 20mn d'un centre urbain, le pote à 30kms de là dans la campagne. J'appelle Uber? j'attends un quart d'heure? et pour le retour, je prends le risque qu'il n'y ait personne? j'ai besoin de transporter ma caisse à outils et une échelle, je fais comment? j'emmène mon enfant, siège auto? et mon chien? tout cela est ridicule. Je sors de chez moi, je tourne la clé dans le contact de ma vieille BX et en 10mn je suis chez mon pote.

Départs en vacances avec les bagages ras-le-toit, pareil. Je vais pas me poser comme contrainte, de louer un véhicule, de stresser pour le rendre dans les temps, avant fermeture, risquer qu'il aie une avarie, qu'ils n'aient finalement pas le véhicule prévu. C'est encore une fois ridicule.

La perte de qualité de vie qui en résulterait serait énorme. La voiture particulière continuera à être le modèle dominant, très porbablement à moteur thermique d'ailleurs.

Un commentaire plein de bon sens. +1

Par

En réponse à bzep

C'est sûr qu'avec ta voiture t'es plus libre plus indépendant, mais certains ne savent pas encore que leurs parents âgés de 93 ans peuvent les appeler en pleine nuit ! (par exemple). Après, c'est vrai que si t'es parti te crécher à 8 000 kms de tes enfants, parents et amis ; avoir une voiture ne te sert pas à grand chose ! Avec des débats pareils, on n'est pas couché... Chacun fait son lit comme il veut se coucher ! Perso, j'ai besoin d'une voiture particulière, mon fils hyper urbain n'en a pas besoin.

On est d'accord, mais ce que je dénonce c'est que les puissants et posédants ont un mode de vie radicalement différent de la masse de la population (en Europe tout du moins, les schémas peuvent être différents dans certains pays asiatiques) qu'ils cherchent à imposer aux autres alors que ça n'a aucun sens. Tout ça pour dire, véhicule privé non autonome et à moteur thermique continuera, en Europe, à être le mode de transport dominant pendant très, très longtemps - seuls les ultra-urbains coupés de leurs racines familiales dans les grandes villes s'en passeront totalement.

Seul un engin individuel volant (comme le Fantacoptère, dans Spirou et Fantasio) pourrait changer la donne.

Par

En réponse à Yannick05

Commentaire supprimé.

elle s'en sortira probablement que 90% des conducteurs ... vu qu'elle aura des pneus hiver en bon etat et pas des savonnettes parce que "c'est trop cher"

Par

En réponse à GrosMytho

je deteste prendre les transports en commun, c'est sale, çà peut être dangereux, quand je les prends, j'emporte mes lingettes pour bien me nettoyer les mains par exemple...je ne partagerais jamais ma bagnole,je partage les vues de ce dirigeant pour une fois

+1

dans une société idéale avec des gens parfaits, honnêtes, précautionneux, propres, polis, à l'écoute et respectueux des autres, etc... on pourrait imaginer tout partager.

sauf que la réalité est toute autre. donc, non, que ce soit pour faire mon trajet quotidien ou d'autres trajets, je cherche la tranquillité, le confort, la propreté, associé à un prix pertinent. tant qu'on ne me proposera pas un tel service, je resterai avec ma voiture personnelle.

le communisme, ce n'est pas mon truc, et on a vu ce que ça a donné...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire