Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Championnat de France d'enduro à St Just en Chevalet : E2, Aubert titré

Dans Moto / Sport

Championnat de France d'enduro à St Just en Chevalet : E2, Aubert titré

A St Just en Chevalet, en E2, on ne voit pas qui pourrait bien venir troubler les plans de Johnny Aubert.


Le début de la journée de samedi souriait à Emmanuel Albepart (KAWASAKI-Pulsion). L'auvergnat, fervent de l'herbe glissante était à son aise sur le terrain des bois noirs. Moins à son aise, Johnny Aubert (KTM) a tout donné mais il lui faudra attendre le second tour pour retrouver la tête. Le terrain se défonçant peu à peu l'officiel KTM retrouve son rythme de croisière pour ne plus lâcher une spéciale à ses concurrents. Auteur d'une grosse chute l'autre officiel Kawasaki, Nicolas Paganon est contraint à l'abandon après le 8ème chrono.


Toujours là à 39 ans l'aveyronnais d'adoption David Frétigné (Yamaha) retrouve une nouvelle fois les joies du podium avec une troisième place. A noter la prestation de Romain Cadillac qui changeait de cylindrée (du 250-4T au 450-4T) et qui pour cette occasion se permet de prendre la quatrième place.


Dimanche matin, invaincu depuis le début de la saison, une troisième place suffisait à Johnny Aubert pour remporter son premier titre de Champion de France malgré une météo capricieuse.


Johnny Aubert : « Je voulais vraiment ce titre, depuis 4 ans je me consacre au mondial et pour ma première saison en France ce titre à un goût particulier après mes 5 titres en cross. Pour la finale au Puy en Velay je continuerai à me démener pour que le Championnat Constructeur soit remporter par notre équipe KTM France »


Sur un terrain gras et des spéciales très typées « auvergnate » ou à la « française » Emmanuel Albepart a prouvé qu'il restait un des maîtres dans ces conditions. Les écarts s'en ressentent avec Johnny qui est plus habitué à coller 10 à 15 secondes par spéciales à ses concurrents. Nicolas Paganon complète le podium pour le plus grand bonheur de Fred Collignon le team manager de Kawasaki-Pulsion.


Championnat de France d'enduro à St Just en Chevalet : E2, Aubert titré


photo V.Bedos


Samedi :


  • 1-Aubert
  • 2-Albepart
  • 3-Frétégné
  • 4-Cadillac

Dimanche :


  • 1-Aubert
  • 2-Albepart
  • 3-Paganon
  • 4-Frétigné

Provisoire :


  • 1-Aubert 200 points Champion de France
  • 2-Albepart 132 pts
  • 3-Frétigné 119 pts
  • 4-Miquel 115 pts

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire