Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Championnat de France d'enduro : Samedi ; Germain, Renet et Nambotin

Dans Moto / Sport

Championnat de France d'enduro : Samedi ; Germain, Renet et Nambotin

Les pilotes d'enduro Français étaient ce week-end à Sancey le Grand (25) pour la première épreuve du championnat de France.


En E 1, si Marc Germain ne roule pas mondial, il n'en reste pas moins très performant dans l'hexagone. Fabien Planet se porte en tête samedi matin, mais de suite Germain lui prend la première place. Rodrig Thain ne lâche pas, après son excellent GP du Portugal, il semblait clair que le pilote HM Honda allait être aux avant-postes.


Jérémy Joly perd 20 secondes sur Planet dans le premier chrono, trop loin pour prétendre au podium. Germain est intraitable, même si Planet ne lui laisse pas de répit, le pilote Yamaha s'impose donc au pilote Sherco pour une quinzaine de secondes.


Chez les E 2, grosse frayeur pour Johnny Aubert qui tape un arbre en début de journée et se voit évacué vers l'hôpital. La victoire se joue donc entre Antoine Méo et Pierre Alexandre Renet. L'incroyable survient, grosse erreur pour Meo qui pointe en avance au CH1 et prend 1mn de pénalité et c'est le Normand qui va s'imposer au pilote Husqvarna, Sébastien Bozzo monte sur la 3ème marche du podium.


Championnat de France d'enduro : Samedi ; Germain, Renet et Nambotin


 


En E 3, la première place se joue entre Nambotin et Guillaume encore diminué par sa mésaventure Portugaise. A la fin de la journée, c'est Christophe Nambotin qui s'impose devant son adversaire qui a bien résisté.


Chez les juniors, le « petit nouveau », Mathias Bellino ne fait pas dans la dentelle, sous la pression de Dumontier toute la journée, il s'impose ce premier soir pour seulement 12 secondes. 1er et second à tous les chronos, il fait une belle entrée dans ce championnat.


Ludivine Puy roule en national 3, elle finit 8ème.


Les féminines voient Blandine Dufrène mettre à profit ses deux épreuves en mondial pour s'imposer devant ses copines.


Samedi :


E 1 :


  • 1 GERMAIN MARC YAMAHA
  • 2 PLANET FABIEN SHERCO
  • 3 THAIN RODRIG HM HONDA
  • 4 GAUTHIER JULIEN TM
  • 5 DEPARROIS NICOLAS KAWASAKI
  • 6 JOLY JEREMY CAHORS HM HONDA

E 2 :


  • 1 RENET PIERRE ALEX HUSABERG
  • 2 MEO ANTOINE HUSQVARNA
  • 3 BOZZO SEBASTIEN
  • 4 BASSET ANTOINE YAMAHA
  • 5 PAGANON NICOLAS GAS GAS
  • 6 LAURENS ROMAIN BETA

E 3 :


  • 1 NAMBOTIN CHRISTO GASGAS
  • 2 GUILLAUME SEBASTI HUSQVARNA
  • 3 LEBRUN SYLVAIN KTM
  • 4 GAGNOUD MATTHIEU TM

Junior :


  • 1 BELLINO MATHIAS HUSABERG
  • 2 DUMONTIER ROMAIN YAMAHA
  • 3 BOUCARDEY ROMAIN KTM
  • 4 CARRIER BERENGER

Féminines :


  • 1 DUFRENE BLANDINE GAS GAS
  • 2 FOURNEL GERALDINE KTM
  • 3 GIMBERT MARION KTM
  • 4 ROSSAT AUDREY KTM
  • 5 BERREZ JULIETTE TM

infos-photos ffm


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire