Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Championnat de France - Promosport à Alès : Pilot et Diguet font un pas vers le titre

Dans Moto / Sport

Championnat de France - Promosport à Alès : Pilot et Diguet font un pas vers le titre

Le Pôle Mécanique d'Alès reçoit ce week-end l'avant dernière épreuve des Coupes de France Promosport. Avec une météo estivale mais pas trop chaude, le spectacle sur la piste a été grandiose. Une finale aujourd'hui et une finale au programme de demain, les Promo 600 et les Promo 1000 ont livré une lutte acharnée devant des spectateurs venus en nombre pour monter sur le podium.


Retour sur cette journée de samedi :


Promo 1000:


En remportant de main de maitre la première finale du week-end, Julien Pilot prend un avantage psychologique sur son dauphin Romain Maitre 3ème. Si le sacre n'est pas à l'ordre du jour de demain, Pilot a fait un grand pas vers le titre aujourd'hui et pourrait en faire un autre demain.


Les essais chronométrés : Julien Pilot (Kawasaki) boucle deux tours et empoche la pole position en 1 :16.568. Romain Maitre (Suzuki) en boucle trois et prend le deuxième temps à 8 dixièmes. Mathieu Charpin (Yamaha) prend le troisième temps à Fernand Dos Santos (Kawasaki) pour 35 millièmes et se fait une place sur la première ligne de la grille de départ des finales du week-end. Yannick Pierre (Kawasaki), 3ème au classement provisoire est un peu décroché à 1.3 seconde de la pole et pointe à la 7ème position soit la 3ème ligne. A noter la présence de Michel Amalric (BMW), pilote local que l'on a l'habitude de voir évoluer en Coupe de France European Bikes (en marge du FSBK) et qui prend le 15ème temps. Il faut noter que le type de pneus qu'il utilise habituellement (Slick) est différent des pneus Dunlop utilisés en Promosport puisque homologués pour rouler sur la route. L'adaptation est donc nécessaire.


Finale 1 : Après un premier départ est donné mais pour une courte durée. Un drapeau rouge est sorti afin de permettre l'évacuation d'un pilote. Nouveau départ pour 14 tours et Romain Maitre en leader à l'entrée du premier virage. Mais très rapidement, c'est Julien Pilot qui prend les commandes et entame un cavalier seul impressionnant : intouchable il termine la course avec 6.481 secondes d'avance sur le second. Dans les premiers tours, ils sont cinq pilotes à la lutte pour le podium. Maitre a fort à faire avec Mathieu Charpin, Cyril De Laville, Yannick Pierre et Jonathan Goetschy. A mi-course, seul Ggoetschy marque un peu le pas (+1.3 seconde). Au 10ème tour, Charpin porte une attaque qui s'avère fructueuse mais deux tours et demi plus tard, il part à la faute. Son cale-pied cassé le handicape et le contraint à l'abandon à un tour de l'arrivée. Il reste Maitre, Pierre et De Laville pour deux places sur le podium. Dans l'avant dernier tour, Pierre prend l'avantage et franchit la ligne d'arrivée à la deuxième place tandis que Maitre conserve sa place sur le podium pour seulement 21 millièmes. Michel Amalric finit 13ème.


Promo 600:


Julien Diguet termine second derrière Thibaut Duchene. Vu que ce dernier n'est pas une menace pour le titre, Diguet a préféré assurer la 2ème place et ne pas prendre de risque d'autant plus que son adversaire direct, Florent Manniez termine 4ème.


Les essais chronométrés : dans la première série, Maxime Gucciardi (Yamaha) fait trois petits tours et signe le meilleur temps en 1:18.107. Thibaut Duchene (Yamaha) utilise le même scénario et se place second à seulement 26 millièmes. Alexandre Guilhem, Quentin Levrier et Cyril Guignard complètent un top 5 100% Yamaha et contenu en 735 millièmes. Julien Diguet, le leader du classement provisoire place sa Suzuki à 0.016 seconde de ce groupe.


Dans la seconde série, Jannis Van Der Slikke (Yamaha) qui s'était fait remarqué lors de la première année de création des Promo Découverte, se montre plus rapide que Florent Manniez (Yamaha) pour 5 millièmes avec un temps en 1:18.110. Derrière les deux Yamaha, on retrouve un groupe de quatre Kawasaki pilotées par Guillaume Montessuit, Benjamin Bellouvre, Jérôme Danton et Alexandre Mottet. Les six premiers se tiennent en 0.319 seconde et annoncent des courses très serrées.


Au cumul des séries, la première ligne de la grille de départ sera composée de Gucciardi, Van Der Slikke et Manniez. Les trois garçons se tiennent en 8 secondes ! Les cinq premiers sont séparés de 0.84 seconde…


Finale 1 : sous un ciel nuageux et des températures de saison, Maxime Gucciardi réussi son départ tandis que Jannis Van Der Slikke et Florent Manniez ratent complètement le leur. Guicciardi boucle les deux premiers tours en tête avant de céder sa place à Thibaut Duchene. Après le premier tiers de course (soit 6 tours), Benjamin Belloeuvre prend le commandement devant Duchene, Gucciardi, Montessuit. 1.4 seconde derrière, on retrouve Jérôme Danton sous la menace de Julien Diguet. Florent Manniez est 11ème. Au tour suivant, Diguet double Danton et se lance à la poursuite du quatuor de tête. Avant de finir son 8ème tour, Belleoeuvre chute et redonne les commandes à Duchene. Au 10ème tour, la jonction est faite pour Diguet. Manniez entame sa remontée. Au 13ème tour, 5ème changement de leader avec Guillaume Montessuit qui trouve la faille. Duchene réplique et se replace devant. Manniez est alors 7ème à 1.4 seconde du 6ème. Duchene se retrouve sous la menace de Diguet, Gucciardi et Danton mais résiste bien. Diguet ne prend pas de risque et pense au championnat tandis que Manniez recolle le groupe de tête. Danton accède au podium en doublant Gucciardi dans le 14ème tour. A l'arrivée, Duchene l'emporte devant Diguet et Danton. Florent Manniez est bien remonté et échoue à 3 dixièmes de ce podium.


Promo 500 Cup:


Avec deux courses au programme de demain, les Promo 500 Cup ont pu prendre la mesure de la piste lors des essais chronométrés où Alex Sarrabayrouse et Thibaud Doutre ont marqué les esprit.


Les essais chronométrés : Alex Sarrabayrouse rejoint Thibaud Doutre dans le clan fermé des pilotes 500 roulant en moins de 1:23. Sarrabayrouse finit par prendre la pole pour 0.369 seconde. Florian Pelegrin, son dauphin, prend la 3ème position à une demie seconde. Derrière, on retrouve Kevin Lavainne, Martin Naussac et Mathieu Bouille. Rendez vous demain matin pour leur première finale.


Promo Découverte:


Beaucoup de pilotes locaux ont fait le déplacement pour venir s'essayer sur la piste d'Alès en mode « compétition ». Un départ en groupe, une entrée en virage a plusieurs de front, une arrivée au drapeau à damiers… autant de choses que ces pilotes au devenir ont pu découvrir ce week-end ou améliorer pour ceux qui ont déjà tester les Promo Découverte sur un autre circuit.


Les essais chronométrés : la matinée débute sous le soleil avec les Promo Découverte. Nicolas Georges (Kawasaki 1000cc) signe le meilleur temps dans son ultime tour en 1 :20.176 et devance Yannis Milangue (Suzuki, 1000cc) de 55 millièmes et Renaud Albagnac (Honda, 1000cc) de 84 millièmes, soit un trio ultra serré. La première 600cc est 5ème avec au guidon de la Yamaha, Thibaud Kulda.


Dans la seconde série, seul Anthony Miachon (Yamaha, 600cc) fait mieux et affole les pendules avec son meilleur tour en 1:19.100. Relégués à plus de 2 secondes, Sébastien Calon (Yamaha, 1000cc) et Thibaut Guerin (Suzuki, 600cc) complètent un tiercé de pilotes locaux licenciés au Cévennes Moto Piste.


Au cumul des séries, Miachon prend les commandes devant Georges, Milangue et Albagnac qui sont donc qualifiés pour partir en tête du groupe A pour les deux finales du week-end. Dans le groupe B, Romain Jeante t (Aprilia, 1000cc) prend la pole position devant Sébastien Contreras (Kawasaki, 1000cc) et Fabrice Dachaud (Yamaha, 1000cc).


Finale 1 groupe B : Première course de l'après midi, les pilotes prennent le départ sous un ciel nuageux. Camille Lageon (Yamaha, 600cc) parti de la 3ème ligne signe le meilleur départ mais il est repris par Romain Jeantet. Clairement au dessus du lot, Jeantet ne va connaître aucune concurrence et remporte « facilement » la finale. Il faut dire que suite à un petit souci en qualification, il a été contraint à partir avec le groupe B alors que le niveau montré aujourd'hui le place sans problème dans le groupe A. Derrière, Camille Lageon rencontre quelques problèmes à rester à la seconde place. Parti de très loin (avant dernier), Gérald Dath (Honda, 600cc) n'avait pas pu participer à la qualif. Il double ses adversaires par paquet.


Au 5ème tour, il a Lageon en ligne de mire et le double au tour suivant. Même si ce dernier possède encore un peu d'avance sur le 4ème, son rythme est moins élevé. Mickael Corre, Valentin Belloeuvre et Sébastien Contreras sont à sa poursuite. Au 10ème tour, Belloeuvre passe 3ème. Langeaon se fait attaqué ensuite par Contreras qui le double à son tour. Dans le dernier tour, les positions des quatre premiers ne bougent pas et donne à l'arrivée sur le podium Jeantet, Dath et Belloeuvre. Lageon termine finalement 7ème.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire