Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Championnat de France Superbike : Départ en fanfare à Ledenon

Dans Moto / Sport

Championnat de France Superbike : Départ en fanfare à Ledenon

Comme pour le plateau 600 cc, les pilotes du championnat de France Superbike se sont retrouvés à Ledenon pour l'ouverture du championnat qui cette année, promet encore d'être spectaculaire.


Au premier départ de la saison 2009, Freddy Foray prend le meilleur sur Emeric Jonchière, Sébastien Gimbert, Anthony Dos Santos et Guillaume Dietrich. Jonchière passe rapidement en tête alors que les dépassements sont nombreux dans le peloton. Cédric Tangre passe en tête puis se détache devant le trio Foray-Gimbert-Millet qui roulent en paquet. Thomas Métro roule isolé mais remonte, en 5e position devant Guillaume Dietrich, Dos Santos et Jonchière. David Muscat et à la 12e place devant Arnaud Vincent.


A la mi-course, Gimbert passe Foray au pont tandis que Thomas Métro termine de recoller au groupe de tête. Il parvient à passer Foray le tour suivant. Gimbert continue son ascension et prend la 1ère place à Tangre à 6 tours de l'arrivée. Il conservera cette place jusqu'à la ligne d'arrivée. Derrière les places sont chères mais c'est finalement Julien Millet, Thomas Metro, Cédric Tangre et Freddy Foret qui complète le top 5 de cette 1ère manche.


Au premier virage du second départ, Cédric Tangre part le mieux devant Gimbert et Dos Santos rapidement dépassé par Thomas Métro. Dès le 2e tour, Gimbert et Métro passe Tangre alors que Millet gagne une nouvelle place au dépend de Dos Santos qui s'accrochent avec Freddy Foray. Les 2 pilotes ne repartiront pas. Au 4e tour, 4 pilotes sont légèrement détachés même si les 6 premiers se tiennent en 1''5.


C'est à ce moment que la « safety car » se présente sur la piste suite à l'embrasement de la moto de Laurent Filleton. Tout ça avant l'accrochage dans la cuvette de Magali Langlois et son co-équipier Florent Verchère. A cause de l'huile sur la piste, le drapeau rouge est présenté afin de nettoyer le circuit.


Un nouveau départ est donné pour 8 tours mais Laurry Fremy chute dans le tour de chauffe ce qui retarde à nouveau le départ des 31 pilotes restant en lice. Thomas Metro prend le meilleur sur Gimbert, Jonchière, Millet et De Carolis mais Laurent Brian chute et reste à terre obligeant la direction de course à sortir un nouveau drapeau rouge. Elle décide de mettre fin à la course et délibère pour retenir le classement au moment du premier drapeau rouge. Ainsi, Thomas Métro remporte cette seconde manche devant Tangre et Gimbert.


Erratum :


Après délibération de la commission de course, le résultat de la seconde manche ne compte pas pour l'attribution du titre de champion de France. Ainsi, au classement général provisoire, Sébastien Gimbert mènent avec 25 points devant Julien Millet (20 points). Thomas Métro suit avec 16 point. Cédric Tangre et Freddy Foray complète le top 5.


Source : www.fsbk.fr


Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Beau Baston, mais quelle deception pour Arnaud Vincent !?! pourquoi il n'est pas dans le paquet de tete ??? Moto de merde ou pilote fini ?

Par Anonyme

j'ai vu de belle courses tout était la des bon pilotes du combat et méme le soleil était au rendez vous .  encore bravo!

Par Anonyme

Selon le site de la FFM et celui du Superbike la seconde mancxhe ne donne pas lieu à attriobution de points car moins de 50% de la distance a été parcourue : http://fsbk.fr/news/2009/fsbk-ledenon-un-week-end-de-folie-id1239005759.htm Qu'en est-il ? Est-ce que Thomas Métro marque  des points ou pas ? Si oui combien ?

Par Anonyme

Vous avez entièrement raison. Je n'avais pas eu cette info au moment de la rédaction de l'article. Toute mes excuses

Par Anonyme

forza Séb super début de saison amplement mérité vu le talent. vraiment super content pour toi, tu ne pouvais pas mieux démarer. Aurélie et Séb (de l'Aisne)

Par Anonyme

Aux essais libres, Arnaud Vincent avait le 18ème temps, à la séance qualification Arnaud Vincent avait le 16ème temps et à la course, Arnaud arrive 16ème. L'année dernière beaucoup de personnes ont critiqué Jean Christophe Ponsson le Patron du team Gil Motor Sport - Solution F pour avoir arreté au bout de 4 courses au Championnat du Monde Supersport. Beaucoup d'entre vous avez critiqué le matériel Gil Motor Sport - Solution F, Arnaud Vincent le premier, pour cacher ces incompétences a rouler sur un 600 4 temps. Un spécialiste comme Stéphane Chambon, avait essayé la Gil Motor Sport - Solution F et a déclaré que c'etait une super machine a piloter. Seul Arnaud lui trouvait des defauts car il n'a pas voulu reconnaitre que le problème c'etait lui ! Il a été un bon pilote de 125, 2t de 50 CV et 70 kg. Sur la moto de Gil Motor Sport - Solution F, il avait 143,5 CV pour 159 kg. Arnaud avait déclaré qu'il ne changerait pas son style de pilotage : comment un pilote professionnel peut dire des bétises comme celles-ci ? Les zones de freinage, les zones de passage de vitesse et les zones de reaccelerations, ne peuvent pas être les mêmes au vu du rapport poids puissance de ces deux machines si différentes. Arnaud Vincent restera un pilote potentiel uniquement sur un 125 2 temps mais jamais sur une autre machine, il n'a pas la faculté et le pouvoir qu'ont les top pilotes, de changer son pilotage en fonction de la machine qu'il pilote. Il ne fera jamais rien sur un gros 4t. Toutes les mauvaises langues qui ont critiqué Gil Motor Sport la saison dernière, qu'elles s'expriment maintenant !! Au lieu de regarder leurs chaussures. Bientot, vous allez entendre Arnaud Vincent critiquer son matériel, ce qu'il a fait en permanence depuis 2003, dans tous les teams et dans toutes les structures où il a roulé . J'attends avec impatience d'entendre les excuses qu'il va donner, parce qu'il n'est pas de sa nature a declarer publiquement :"Je n'ai jamais su et je ne saurais jamais conduire une autre machine qu'une 125 2t". Il est bien trop orgueilleux pour admettre la vérité !!

Par Anonyme

Putain avec ces remarques acerbes de Boss, il ne restes plus qu'a Arnaud de retirer ces doigts du cul et montrer a tout le monde qu'il n'est pas champion du monde pour RIEN. Go Arnaud GO et GAZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire