Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Chapionnat de France - Promosport: les leaders malmenés en 600 et en 1000

Dans Moto / Sport

Chapionnat de France - Promosport: les leaders malmenés en 600 et en 1000

La 7ème manche des Coupes de France Promosport sur le circuit de Nevers Magny-Cours a connu une journée difficile en matière de météo. Débutée sur une piste trempée et piégeuse, il a fallu attendre la fin de la matinée pour avoir une piste complètement sèche. Ces conditions changeantes ont un peu perturbé les essais mais ont permis lors des courses de cet après midi de voir de belles remontée.


Retour sur cette journée de samedi :


Promo 1000 :


Cyril De Laville vient se mêler à la bagarre pour la victoire en remportant sa demi-finale et en prenant la pole position pour la course de demain. Romain Maitre et Julien Pilot se retrouvent en première ligne après une demi-finale aux avants goûts de finale qui a tourné à l'avantage de Maitre.


Essais qualificatifs : Julien Pilot (Kawasaki) est le seul pilote de la série 1 à franchir la barre des 1:47 avec son meilleur temps en 1:46.248. Placés à 8 et 9 dixièmes derrière, Jonathan Goetschy (Kawasaki) et Yannick Pierre (Kawasaki) restent de sérieux clients pour la course. Belle performance pour Bernad Cuzin qui prend le 4ème temps à moins de 0.3 seconde de Pierre. A noter l'absence d'Emilien Jaillet (Kawasaki), victime d'un problème électrique, il n'a pas pu prendre part à cette séance mais devrait pouvoir prendre le départ de la demi-finale.


Dans la série 2, ils sont 6 à rejoindre le club des pilotes roulants sous la barre des 1:47 avec une mention spéciale pour Romain Maitre (Suzuki) qui boucle son tour le plus rapide en 1:44.444. Il devance ainsi Mathieu Charpin (Yamaha) de plus de 1.3 seconde. Sébastien Gérard (Honda), Fabian Romanens (Kawasaki), Cyril De Laville (Kawasaki) et Marc Pasquinucci (Kawasaki) complètent le fameux club.


Demi-finales : La première ½ finale voit Romain Maitre faire le meilleur départ. Suivi par Sébastien Gerard, Jonathan Goetschy et Julien Pilot. Maitre creuse rapidement l'écart tandis que Pilot s'emploie à doubler Goetschy puis Gerard. Au 3ème tour, il compte 2.1 secondes de retard sur Maitre. Au 8ème tour, l'écart est réduit à 0.5 seconde. LE duo de tête a largué Gerard et Goetschy qui se battent pour la dernière place permettant de marquer un point. Pilot prend les commandes dans le 9ème tour mais doit les rendre à Maitre qui le repasse. Jusque dans le 11ème et dernier tour, Maitre reste sous la menace de Pilot qui ne parvient pas à s'imposer. Avec cette victoire, Maitre reprend deux points à Pilot. La 3ème place revient finalement à Jonathan Goetschy qui s'impose pour 2 dixièmes.


Dans la seconde demi-finale, si Mathieu Charpin est l'auteur du meilleur départ et du meilleur premier tour. Dans le second tour, il est attaqué par Cyril De Laville qui va très vite se mettre à l'abri de toute attaque : +2 secondes au tour 3, 3.5 secondes au 8ème tour et 4.6 secondes à l'entame du dernier tour. Derrière lui Charpin a fort à faire avec Yannick Pierre qui trouve l'ouverture au 4ème tour. Pierre part alors à la poursuite du leader. Charpin reste au contact. Dans le dernier tour, De Laville gère et remporte la course tandis que Pierre résiste à Charpin et s'impose pour quelques dixièmes. Fabian Romanens et Bernard Cuzin (Kawasaki) complètent le top 5.


Pour la finale de demain, c'est Cyril De Laville qui sera en pole devant Romain Maitre et Julien Pilot. En seconde ligne il y aura Yannick Pierre, Jonathan Goetschy et Mathieu Charpin.


Promo 600 :


Après des essais qualificatifs ratés, Florent Manniez sauve la journée et se neutralise avec Julien Diguet. En effet les deux pilotes en tête du classement provisoire ont tous les deux finis second de leur demi-finale. Maxime Gucciardi et Jérôme Danton sont les vainqueurs du jour et espèrent bien jouer les arbitre encore demain.


Essais qualificatifs : Après sa belle prestation au Mans, Clément Stoll (Yamaha) confirme sa progression et signe le meilleur temps de la série 1 dans des conditions d'adhérence encore un peu précaires. Julien Diguet (Suzuki) profite de son dernier tour pour prendre la seconde place devant Mathieu D'Helft (Yamaha) et Jérôme Hazart (Yamaha). Maxime Gucciradi (Yamaha) signe une timide 9ème place tandis que Thibaut Duchene réalise le 14ème temps à plus de 4 secondes de la pole.


Dans la seconde série, la piste est complètement sèche en fin de séance et permet à Jérôme Danton (Kawasaki) de boucler son tour le plus rapide en 1:53.278. Quentin Levrier (Yamaha) prend le second temps devant William guillaume (Yamaha) et Alexandre Guilhem (Yamaha). Décevante 19ème place pour le second du classement provisoire, Florent Manniez qui se retrouve à 6.2 secondes du poleman.


La différence de conditions de piste entre les deux séries se traduit par un écart de presque 5 secondes entre les deux meilleurs temps. Le classement de chaque série sera utilisé pour établir les grilles de départ de chaque demi-finale (et non le cumul).


Demi-finales : Dans la première demi-finale, Julien Diguet boucle le premier tour en tête devant Mathieu D'Helft, Clément Stoll et Maxime Gucciardi. Ce dernier double les deux pilotes devant lui et se trouve en position d'attaquer le leader dès le 3ème tour. Au tour suivant, l'ouverture est trouvée et Gucciardi tente l'échappée. Diguet s'accroche et reste au contact. Stoll, D'Helt et Nicolas Souchon sont à la lutte pour la troisième place. Dans l'avant dernier tour, alors qu'il mène le groupe, Souchon commet une erreur et se retrouve 5ème à 2.1 seconde du groupe. Gucciardi résiste jusqu'au baisser du drapeau à damiers et s'impose devant Diguet. La 3ème place revient finalement à Clément Stoll pour 3 dixièmes.


Dans l'autre demi-finale, Quentin Levrier part en tête avec dans sa roue Jérôme Danton et Alexandre Guilhem. Lévrier et Danton s'échappent, Guilhem se retrouve isolé et Florent Manniez qui partait de la 19ème place remonte au cours des premiers tours. A mi-course, Levrier et Danton s'échangent plusieurs fois leurs places avec une bonne avance sur le 3ème (+1.8 secondes). Si Guilhem occupe encore cette place, il doit faire face à la remontée de Manniez qui n'est plus qu'à 1.9 secondes mais possède un rythme beaucoup plus élevé. Au 8ème tour, le contact est fait et Manniez trouve la faille avant de boucler son 9ème tour. Devant, Danton est aux commandes et commence à se détacher légèrement de Levrier. Dans le dernier tour, Danton s'est mis à l'abri avec 1.7 seconde d'avance et c'est maintenant Levrier qui est sous la pression de Manniez (+0.2 seconde). Le dernie r tour confirme la victoire de Danton mais c'est Manniez qui sort deuxième après sa superbe remontée et Levrier qui finit 3ème. Alexandre Guilhem finit isolé à la 4ème place tandis qu'Alexandre Mottet complète le top 5.


Au cumul des demi-finales, la grille de la finale de demain est composée pour la première ligne de Maxime Gucciardi, Jérôme Danton et Julien Diguet. En 2ème ligne, Il y aura Florent Manniez, Clement Stoll et Quentin Levrier.


Promo 500 Cup :


Alex Sarrabayrouse enfonce le clou et domine la première finale du week-end. Avec maintenant 55 points d'avance sur Florian Pelegrin qui ne finit « que » 6ème, Sarrabayrouse fait un pas décisif vers le titre.


Essais qualificatifs : Après un début de séance timide dû aux conditions de piste précaire (il a plu toute la nuit et la piste est encore humide à certains endroits), Alex Sarrabayrouse, le leader du classement provisoire, signe le meilleur temps en 2:12.051 devant Thibaud Doutre et Serge Pernet Coudrier. En seconde ligne, on retrouve Florian Pelegrin le dauphin, devant Eric Pernet Coudrier et Pierre Sambardier avec la seule Kawasaki du plateau face aux Honda. Malheuresement pour Thibaut Doutre, il est dans la même situation qu'au Mans. Etant sur liste d'attente, il ne peut pas prendre part aux finales. La première ligne est décalée et permet à Pierre Sambardier d'y accéder.


Finale 1 : Alex Sarrabayrouse ne fait pas dans la demie mesure : meilleur départ, meilleur temps en course (2:01.412), deux secondes d'avance dès le premier tour, 6.5 secondes au 4ème tour… Intraitable il signe une victoire importante. Derrière lui, ils sont trois à avoir animé la course au podium : Olivier Testa, Pierre Sambardier et Nicolas Folmard. Il faut attendre le 7ème tour pour voir Testa se détacher et laisser Folmard, Sambardier et Lavainne qui les a rejoint, se battre pour la dernière marche du podium. Au 8ème tour, Lavainne prend les commandes du groupe mais cède dans le dernier tour face à une belle attaque de Sambardier dans le dernier virage. Florian Pelegrin termine 6ème mais sans avoir pu se joindre au groupe à la lutte pour le podium, il termine loin du premier (+24 secondes) et devra trouver des solutions pour faire mieux demain.


Promo Découverte:


Les Promo Découverte démontrent une nouvelle fois tout le bien fondé de leur existence. 110 participants ce week-end, une première finale aujourd'hui avec sur le podium trois pilotes dont le plus âgé à 58 ans et le plus jeune 20 ans. Leurs points communs ? Découvrir la course sur piste, vouloir se faire plaisir et se donner à fond sur la moto.


Essais qualificatifs : Avec 110 engagés, la catégorie est à nouveau séparée en trois groupes.


Dans la série 1, Christophe Fournier place sa Honda 1000cc en haut de la feuille des temps devant Eric Seguin et sa Kawasaki 1000cc et Baptiste Bigand premier pilote avec une 600cc (Yamaha). Il y a trois 600 dans le top 10 : Bigand, Jeremy Lepert (5ème ; Suzuki) et Daniel Vidal (9ème ; Yamaha).


Dans la série 2, c'est Anthony Delaunois (Yamaha 1000cc) qui est le plus rapide devant Freddy Bequin (Suzuki 1000cc) et Alexis Hugueville (Ducati 1000cc). La première 600 est 7ème et elle est pilotée par Cyril Cigana. Là aussi, il y a trois 600 dans le top 10 : Cigana, Brice Daglia (9ème ; Yamaha) et Pierre Drouin (10ème ; Kawasaki).


Dans la série 3, Franck Roussel (Yamaha, 1000cc) se positionne en tête juste devant Yannis Milangue (Suzuki, 1000cc). N icolas Leloup (BMW, 1000cc) complète le top 3. La première 600cc est 7ème, est pilotée par Yannick Sabio (Yamaha) et est suivi par 3 autres 600cc : Olivier Rigaud (Suzuki), Thibaud Kudla (Yamaha) et Geoffrey Pretot (Triumph).


Au cumul de ces séries, les plus rapides sont en groupe A. Sur la première ligne de ce groupe on retrouve Franck Roussel, Yannis Milangue et Anthony Delaunois.


Dans le groupe B, Johann Commencais (Kawasaki, 1000cc) sera en pole position devant Vincent Henry (Yamaha, 600cc) et Alexandre Quehen (BMW 1000cc).


L'ultime groupe, le C, est mené par Serge Bordier (Yamaha, 1000cc), Michael Laine (Kawasaki, 600cc) et Camille Duschene (Yamaha, 600cc).


Finale 1 : Le groupe C clôture la journée de samedi. Sous un beau soleil, Serge Bordier réalise le meilleur départ. Parti de la 10ème place, Jérémie Terpreau fait un très bon départ, 3ème après le premier tour, deuxième au second, il prend les commandes d'autorité au tour suivant. Bordier un peu surpris perd le contact. Derrière lui, ils sont quatre à vouloir faire la même chose. Il résiste. Dans le groupe, plusieurs changements de position, un coup Camille Duchene, un coup Frédéric Nogues et finalement Camille Lageon pour être en position de premier assaillant. Dans le 9ème tour, Bordier a pris quelques longueurs d'avance qui lui permettent d'aborder le dernier tour avec sérénité. A l'arrivée, le drapeau à damiers salut la victoire de Terpreau devant Bordier et Lageon. Les cinq premiers ont bien amélioré leurs temps du matin et ont tous roulé en 1:57.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire