Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Chine : les voitures à carburants fossiles bientôt interdites ?

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Chine : les voitures à carburants fossiles bientôt interdites ?

L’idée d’un quota imposé, dès l’an prochain, aux constructeurs automobiles, pour compter dans leur gamme des voitures considérées comme propres, n’était qu’un début. Car la Chine s’est bel et bien lancée dans la longue marche vers le véhicule électrique. Le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information (MIIT) vient ainsi d’annoncer son intention de travailler à un calendrier "pour une interdiction" de la production et de la vente de voitures à carburants fossiles.

Récemment, les Allemands, avec leur Chancelière en tête, faisaient savoir qu’ils avaient calmé les ardeurs des Chinois à vouloir révolutionner leur marché automobile, immense de 28 millions de véhicules vendus en 2016. Mais c’est apparemment mal connaître les gens de l’empire du milieu qui veulent de profonds changements dans l'environnement de l'industrie automobile en Chine.

Le vice-ministre de l'Industrie Xin Guobin insiste : "les entreprises devront, conformément aux exigences, améliorer le niveau d'économies d'énergie des voitures traditionnelles et développer vigoureusement les véhicules à énergies propres". Le message est clair : les aides à l’adresse des consommateurs pour les convertir à l’électrique ont atteint leurs limites. À présent, il s’agit de forcer la main des constructeurs.

On rappellera que 24,38 millions de voitures individuelles ont été vendues l'an dernier en Chine, ce qui représente une hausse de 14 % par rapport à l’exercice précédent. Sur ce total, les voitures propres représentent 1,7 %.

Mots clés :

Commentaires (50)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils ont raison. Quand on voit qu'un petit nouveau comme Tesla a déjà accompli sa transition vers l'électrique tandis que des géants comme PSA, Renault-Nissan, VW ou encore GM peinent encore à proposer ne serait-ce qu'une version hybride sur tous leurs modèles, on se dit qu'ils prennent bien leur temps et se complaisent assez bien dans le thermique !

Les acheteurs sont partants, mais c'est bel et bien l'offre qui est insuffisante.

Un bon coup de pression de la part d'un tel marché pourrait enfin secouer la fourmilière :bien:

Par

En réponse à CarDreamer

Ils ont raison. Quand on voit qu'un petit nouveau comme Tesla a déjà accompli sa transition vers l'électrique tandis que des géants comme PSA, Renault-Nissan, VW ou encore GM peinent encore à proposer ne serait-ce qu'une version hybride sur tous leurs modèles, on se dit qu'ils prennent bien leur temps et se complaisent assez bien dans le thermique !

Les acheteurs sont partants, mais c'est bel et bien l'offre qui est insuffisante.

Un bon coup de pression de la part d'un tel marché pourrait enfin secouer la fourmilière :bien:

c'est beau ce que tu dis :cool: ! c'est beau aussi l'électrique rechargé via des centrales à charbons :chut::chut::chut:

Par

ils sont rigolos ces chinois... developper l'electrique c'est bien mais de l'autre coté ils ont les environ 70% de leur production electrique provenant de mines à charbon (il y en a probablement des dizaines de milliers), hautement polluantes et émettrice de CO2...à moins de developper à fond le nucleaire avec d'autres "legers" petits pépins , genre des déchets nucleaire toxique pendant quelques dizains mliiers d'années.... on est pas sorti de l'auberge!

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

c'est beau ce que tu dis :cool: ! c'est beau aussi l'électrique rechargé via des centrales à charbons :chut::chut::chut:

Tesla nous montre que les gammes des constructeurs peuvent changer dès maintenant (et même depuis plusieurs années...), alors qu'on sait qu'il faudra plus de temps pour que tous les pays produisent leur énergie proprement. Chaque chose en son temps, ce serait déjà un beau progrès non ? ;)

Par

En réponse à GrosMytho

ils sont rigolos ces chinois... developper l'electrique c'est bien mais de l'autre coté ils ont les environ 70% de leur production electrique provenant de mines à charbon (il y en a probablement des dizaines de milliers), hautement polluantes et émettrice de CO2...à moins de developper à fond le nucleaire avec d'autres "legers" petits pépins , genre des déchets nucleaire toxique pendant quelques dizains mliiers d'années.... on est pas sorti de l'auberge!

oui, mais les usines a charbon on peut les placer à l'exterieur des villes ...

Par

En réponse à GrosMytho

ils sont rigolos ces chinois... developper l'electrique c'est bien mais de l'autre coté ils ont les environ 70% de leur production electrique provenant de mines à charbon (il y en a probablement des dizaines de milliers), hautement polluantes et émettrice de CO2...à moins de developper à fond le nucleaire avec d'autres "legers" petits pépins , genre des déchets nucleaire toxique pendant quelques dizains mliiers d'années.... on est pas sorti de l'auberge!

C'est vrai, mais la Chine est aussi très en point sur les énergies renouvelables, car 1) ils n'ont pas le choix, 2) autant construire directement des solutions peu polluantes.

Alors certes il y a aussi pas mal de charbon, c'est vrai, mais leur prise de conscience politique est plus forte qu'ici

Par

Moi ça me fait toujours bien rire ces pays énormes qui veulent passer à l’électrique, on en parle depuis 3/4 ans et toujours rien si ce n'est des paroles en l'air

Il faut arrêter de se voiler la face, les voitures électrique ne sont pas au niveau pour le moment et je parle même pas du prix.

Une transition comme celle ci doit se faire en douceur, les réseaux électriques doivent évoluer, la production électrique également.

Et je ne parle même pas de tous les garagistes qui n'auront plus de taff avec l’électrique vu que y'a beaucoup moins de d'entretien et de pièces qui peuvent lâcher. C'est d'ailleurs une des raisons qui font que l’électrique n'est pas forcément mise en valeur par des concessionnaires qui savent qu'ils ne gagnerons rien avec l'entretien

A la limite la chine est peut être un marché plus jeune ou changer est plus simple mais au vu des volumes ça pose forcément problème

Par

Cool, comme ça on va pouvoir prouver comme 1+1=2 que 90% de la pollution provient bien des centrales à charbon/gaz et l'industrie lourde, quand ils vont s'appercevoir que la pollution n'aura pas bougé. 2 milliards de petits Chinois avec leurs vieux vélo maoïste en fonte de plomb pneus ballon et breakless.:jap:

Par

En réponse à charlooze

C'est vrai, mais la Chine est aussi très en point sur les énergies renouvelables, car 1) ils n'ont pas le choix, 2) autant construire directement des solutions peu polluantes.

Alors certes il y a aussi pas mal de charbon, c'est vrai, mais leur prise de conscience politique est plus forte qu'ici

oui, tout à fait , il faut saluer leur volontarisme, c'est un Etat fort qui sait y faire ...mais reste le probleme de ces 20/30000 mines à charbon, çà fait des dizaines de millions d'emplois , c'est un probleme ecologue et economique; si on supprime ces mines, ces centrales à charbon, on va compter des dizaines demillions de chômeurs en + enChine et çà , çà ne passera jamais en Chine,

en France on pourrait faire plus d'energie verte, monter rapidement à 10,15 ou 20% d'electricité renouvelable mais le lobby du nucleaire fait pression...

Par

C'est quand même dingue la Chine, d'un côté, ils favorisent l'industrie qui peut polluer tout ce qu'elle veut, de l'autre, ils vont interdire les véhicules à pétrol... C'est un bon début, mais il faudrait une politique globale. Idem le chauffage au charbon largement diffusé là-bas..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire