Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Christophe Pourcel signe chez CLS/Pro Circuit pour la fin de saison

Dans Moto / Sport

Christophe Pourcel signe chez CLS/Pro Circuit pour la fin de saison

La rumeur a fait du bruit dans le paddock depuis le GP de France à St Jean d'Angely et c'est désormais officiel, Christophe Pourcel terminera la saison au sein du team Kawasaki CLS-Pro Circuit en Grand-Prix. Le français est libre de tout contrat depuis quelques jours et Jean-Jacques Luisetti en a profité pour proposer un deal à CP377 puisque Ben Townley a mis fin à sa saison.


Le français récupère donc les 450 KX-F du néo-zélandais et devrait s'aligner dès le GP d'Allemagne si tout se passe bien. Christophe s'est en effet fait opérer du syndrome des loges la semaine dernière et doit donc patienter avant de retrouver son meilleur niveau.


Champion du monde 2006 en MX2, Christophe Pourcel a remporté deux titres de Supercross en 250 aux US et le voilà de retour en mondial avec la ferme intention de venir troubler les leaders.


Il connait bien son nouvel entourage puisque Jérémy Fontaine avait été son mécanicien lors de son titre mondial alors que Yann Lozano l'avait suivi outre Atlantique.


On souhaite donc bon courage à Christophe Pourcel pour cette nouvelle aventure en espérant qu'il retrouve son meilleur niveau afin de participer à un éventuel Motocross des Nations qui se déroulera à St Jean d'Angely.


Christophe Pourcel : « Je suis content d'accepter le challenge que le team CLS m'a proposé, je connais déjà l'équipe et je sais qu'avec eux je vais pouvoir bosser et faire du bon boulot. Je connais la 450 Kawasaki par cœur, j'en avais une chez moi en Floride, et en bonus je vais retrouver mon ancien mécanicien Jeremy Fontaine qui était mon mécanicien quand j'ai été champion du monde en 2006. Je connais également Yann Lozano avec qui j'ai travaillé aux Etats Unis, et je sais ce qui m'attend pour ce retour en GP. »


Jean Jacques Luisetti : « Pour moi comme pour beaucoup de Team Managers c'est un rêve de voir rouler Christophe, qui est l'un des meilleurs pilotes du monde, avec nos motos. Un guidon MX1 s'est libéré avec le retrait temporaire de Ben, et vis-à-vis de nos partenaires et de notre équipe, il n'était pas concevable et pas correct de ne pas faire rouler cette moto. Nous avons contacté Christophe, et dès qu'il s'est confirmé qu'il était intéressé et libre de tout contrat nous avons tout fait pour arriver à un accord. Une fois de plus je tiens à remercier nos partenaires, dont Monster Energy, Kawasaki, 13 Recyclage, Thor, Suomy, TCX, Distri bike, Ets Nogueira, Rennes Motos, Moto 85,.... grâce à qui cet accord a été rendu possible. Il est évident que les liens du Team CLS avec Kawasaki et Pro circuit, une moto et un Team que Christophe connait particulièrement bien a pesé dans la décision, Christophe ayant à cœur de prouver sa valeur dans cette catégorie alors que nous avons nous aussi envie de montrer enfin ce que le Team est capable de faire dans la catégorie MX1. Son retour est un petit clin d'œil au passé, Floride Moto ayant été un fidèle sponsor de la famille Pourcel jusqu'au titre mondial de Christophe, alors qu'Armand Lopez le patron de 13 Recyclage a aidé les Pourcel à leurs débuts au travers de ses entreprises. Je tiens à remercier Roger et sa femme pour leurs conseils, qui ont contribué à ce que ce rêve devienne réalité. »


infos : mediacross


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Luisetti va avoir bien du plaisir à gérer un pilote ingérable et capricieux  comme Pourcel qui ne reviendra plus au niveau qu'il etait le sien par le passé

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire