Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Cinéma : Burn Out

Dans Moto / Loisirs

Tout juste sorti dans les salles obscures, le film français « Burn Out » nous plonge dans l’univers sombre des Go Fast, de la drogue et surtout dans le milieu de la moto à travers un jeune pilote professionnel en championnat Superbike, Tony.

Cinéma : Burn Out

Transposé à la moto, Guillaume Lemans et Yann Gozlan se sont inspirés du roman "Balancé dans les cordes" de Jérémie Guez. Il met en lumière le plongeon d’un homme dans le milieu de la drogue à grands coups de gaz. Entre sa machine de piste et sa Ducati Panigale, le personnage se met en danger pour sauver une amie. Il faut savoir que même si les cascades ont été réalisées par Serge Nuques, l’acteur, François Civil a subi une préparation physique pour coller au personnage qui reste un athlète de haut niveau.

Le réalisateur Yann Gozlan a usé des caméras embarquées pour les scènes de moto et usé des gros plans sur les yeux du pilote pour immerger le spectateur et lui donner une sensation d’enfermement et de claustrophobie. Il admet également que de nombreux plans ont été inexploitables à cause des vibrations de la machine.  

À voir dans les salles obscures de France.

Synopsis :

"Tête brûlée, accro aux sensations fortes, Tony ne vit que pour une seule chose : devenir pilote professionnel de moto Superbike. Jusqu'au jour où il découvre que la mère de son fils est une nourrice, liée à la mafia manouche. Tout bascule quand elle se fait voler la came par son compagnon, la laissant seule avec 50.000 euros à rembourser. Seule issue pour la sortir de cet engrenage et la sauver de la prostitution, Tony met ses talents de pilote au service des truands. Magasinier dans un entrepôt le jour, s'entraînant en plus sur circuit chaque jour pour gagner son contrat de pilote pro en Championnat pour la saison suivante, il devient aussi go-faster la nuit pour ramener de la drogue des Pays-Bas. Tony plonge dans une spirale infernale qui le fait lui-même sombrer peu à peu dans la drogue et au bord de la rupture..."

 

 

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire