Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Circuit d'Albi: une mise en concession pour une durée de 8 à 15 ans

Dans Moto / Pratique

Circuit d'Albi: une mise en concession pour une durée de 8 à 15 ans

Le sort du circuit d'Albi est toujours en suspend. Dans la difficulté, il n'est pas encore mis sous séquestre et le tracé du pays d'Alexis Masbou tente de poursuivre son histoire dans un environnement économique et écologique hostile. Ceci dit, une lueur d'espoir est apparu avec cette délibération du conseil municipal de la ville Cathare en date du 17 novembre. Il convient cependant de na pas s'enflammer car elle pourrait tout aussi bien laisser comme un goût de cendre.


Ainsi, le conseil municipal a approuvé, dans sa séance du 17 novembre, le principe de la mise en gestion du Circuit automobile d'Albi dans le cadre d'une délégation de service public (DSP) qui prendra la forme d'une concession. La durée de la concession se situera entre 8 et 15 ans selon la durée d'amortissement des investissements qui seront réalisés par le délégataire. Dans ce cadre, la vocation du circuit ne se limitera pas aux seules activités sportives et récréatives. Il faudra aussi des activités liées à la sécurité routière ainsi qu'à la recherche et à l'innovation, notamment en matière d'énergie et de matériaux. Enfin, des investissements seront nécessaires pour mettre aux normes et moderniser les équipements. La procédure de mise en concurrence pour désigner le futur concessionnaire sera lancée dès que le cahier des charges définitif aura été validé.


Bonne nouvelle ? A voir, car la classe politique locale est pour le moins partagée sur le sujet. Pour les uns, la définition des exigences du futur délégataire est floue, d'autres ne pensent qu'à rendre plus contraignantes les obligations en matière de respect des normes environnementales pour la pollution sonore, visuelle et atmosphérique, de dépollution du sol et de traitement des déchets. Ceci alors que certains souhaitent que les associations auto et moto n'interviennent pas sur ce dossier. C'est vrai quoi. Pourquoi se sentiraient-elles concernées ? L'adjoint au maire délégué aux sports a néanmoins martelé que  "Cet équipement a un bel avenir". On est rassuré...


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Y a encore la chicane en plastique dans la ligne droite ? Parce que sans, c'était vraiment super. (en 2000/2001...) La plupart des riverains ont fait construire autour du circuit alors qu'il existait déjà, en plus il est coupé par une piste d'attérissage : faut croire que les terrains devaient être vraiment moins chers qu'ailleurs.... Je vais à Dijon maintenant, c'est loin de tout (pas de riverains incommodés...) , y a pas de chicane et y a pas de chicaneur... Gazzzzzzzzzzzz  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire