Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Citroën : le BlueHDI sur un utilitaire

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Le groupe PSA est en avance sur ses concurrents au niveau du traitement des émissions polluantes, en particuliers des oxydes d'azote, largement diminués depuis la démocratisation des BlueHDI avec le fameux système SCR. Jusqu'alors réservé aux autos particulières, le BlueHDI arrive désormais sur les utilitaires aux chevrons, et le plus gros, le Citroën Jumper, en profite.

Citroën : le BlueHDI sur un utilitaire

Le sujet des émissions polluantes est devenu particulièrement sensible depuis la sortie de l'affaire Volkswagen, spécialement celles des moteurs diesels, dans le viseur de bon nombre d'organismes et de gouvernement. Pour faire face, les spécialistes de ce type de motorisation ont su s'adapter, parfois un peu en retard (Renault, Opel), parfois assez largement en avance, comme c'est le cas pour PSA qui dispose de la technologie des BlueHDI depuis déjà un moment.

 

Sous ce nom se cache en fait le fameux système SCR (réduction catalytique sélective), qui permet de traiter les émissions d'oxydes d'azote grâce à un catalyseur à l'urée, ou Adblue. Ce système est déjà présent sur la plupart des moteurs de Peugeot, Citroën ou DS, et il débarque désormais sur les utilitaires qui devront répondre à la norme Euro6 dès ce mois de septembre.

 

Ainsi, le plus gros des utilitaires aux chevrons, le Jumper reçoit les moteurs BlueHDI en trois niveaux de puissance : 110, 130 et 160 ch, à chaque fois évidemment en boîte manuelle.

 

Mots clés :

En savoir plus sur : Citroen Jumper

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Ainsi, le plus gros des utilitaires aux chevrons, le Jumper reçoit les moteurs BlueHDI en trois niveaux de puissance : 110, 130 et 160 ch, à chaque fois évidemment en boîte manuelle."

Dommage les durs à la tâche n'ont pas le droit de reposer leur pied gauche ?

Par

L'Europe veut se débarrasser du Diesel et les constructeurs continuent à enrichir leurs gammes en DIESEL.

Par

En réponse à JF2

"Ainsi, le plus gros des utilitaires aux chevrons, le Jumper reçoit les moteurs BlueHDI en trois niveaux de puissance : 110, 130 et 160 ch, à chaque fois évidemment en boîte manuelle."

Dommage les durs à la tâche n'ont pas le droit de reposer leur pied gauche ?

Si mais faut aller voir du côté de la version Fiat, proposée avec une boite robotisée simple embrayage...

Par

En réponse à Sevent

L'Europe veut se débarrasser du Diesel et les constructeurs continuent à enrichir leurs gammes en DIESEL.

Tu connais beaucoup d'utilitaires qui marchent à l'essence ?

Par

... depuis quand renault et opel ont su "s'adapter" au diesel .... quand on sait les résultat de renault lors de l’enquête de la commission royale

Par

En réponse à Sevent

L'Europe veut se débarrasser du Diesel et les constructeurs continuent à enrichir leurs gammes en DIESEL.

Ah le fan de l'essence moyen...

Le genre de bonhomme qui aimerait même voir un boeing 787 foncrionner à l'essence...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire