Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

CODEVER : Un maire de la Manche vend les chemins de la commune où il a été élu. Urgence

Dans Moto / Pratique

CODEVER : Un maire de la Manche vend les chemins de la commune où il a été élu. Urgence

Après un nouvel appel pour la vallée de la Chevreuse, voici une commune, un maire surtout, qui vend les chemins de sa commune , il est élu par le peuple, dans le département de la manche ( 50 ), c'est à dire qu'un élu se donne le droit de vendre pour destruction ou fermeture le patrimoine Français dans une région où plus de 80 % des chemins ont été détruit en 30 ans.


La commune de Tamerville (Manche) vend des chemins ruraux.


Le Codever Manche appelle ses adhérents et sympathisants à s'opposer à cette vente avant le 30 juin, en participant à l'enquête publique.


3 moyens sont à votre disposition :


1/ Par courrier


A l'aide du courrier-type proposé par le Codever. Il est fortement recommandé d'envoyer ce courrier par lettre recommandée avec accusé de réception.


2/ en mairie


Vous pouvez vous déplacer en mairie aux heures d'ouverture habituelle pour écrire vos remarques sur le registre d'enquête.


3/ en rencontrant le commissaire-enquêteur


Celui-ci sera présent en mairie le samedi 19 de 10h à 12h et le mercredi 30 de 18h15 à 20h15.


Pour toute question, contactez le délégué Codever Manche, Serge Bourey, au 06 07 50 35 81 ou par mail : serge.bourey@codever.fr


Pour télécharger la lettre type : ici


Il faut réagir vite.


Comment est-ce possible quand un député de Mende a éclaircie la loi et ses abus sur ces sujets.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Avant toutê réaction excessive, je ne suis ni concerné directement par cette histoire, ni appartenant à cette commune (et donc aucun lien avec son conseil municipal) Juste pour info, connaissant le secteur, il s'agit de chemins n'aboutissants plus nul part, se terminant sur quelques champs. Quelle raison la mairie aurait-elle de financer un entretien de ces chemins utilisables exclusivement par les quelques propriétaires ou exploitants de ces terrains...? Protéger les chemins oui, favoriser leur accès à tous OK... mais ceux qui ne servent à rien, quel intérêt?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire