Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Collection : combien vaut une Citroën 2CV aujourd'hui ?

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Elle est dans la mémoire et dans le cœur des Français pour toujours. Qui ? La 2 CV bien sûr ! Petite voiture populaire lorsqu'elle a été commercialisée, elle devient aujourd'hui un objet de collection de plus en plus coté. Mais alors, combien pour une 2 CV aujourd'hui ? Caradisiac vous donne quelques indications.

Collection : combien vaut une Citroën 2CV aujourd'hui ?

La 2 CV, la "deuche" voire "deudeuche", ou encore la "2 pattes", on connaît bien, sous ses différents patronymes, celle qui représente aujourd'hui parfaitement une partie du patrimoine automobile français. Il faut dire que Citroën, en lançant cette voiture populaire en 1948, ne se doutait pas qu'elle terminerait sa carrière en 1990, après plus de 5,1 millions d'exemplaires vendus !

Le concept de la 2 CV a été initié par Pierre Boulanger, nouveau patron de la marque depuis 1937 et son rachat par Michelin. Il était simple : fabriquer "une voiture 4 places, 2 CV fiscaux, 3 vitesses, qui roule à 60 km/h, et qui est capable de traverser un champ labouré avec un panier d'œufs à l'intérieur sans en casser un seul". Le Projet TPV (très petite voiture) était né. Mais il devra patienter la fin de la guerre pour redémarrer vraiment.

 

Une belle 2 CV 6 Spécial (à partir de 1979).
Une belle 2 CV 6 Spécial (à partir de 1979).
Une 2 CV 6 Club de 1980.
Une 2 CV 6 Club de 1980.

 

Il fallait aussi que la 2 CV soit accessible. Elle le fut, moyennement, au début. Non pas en soi, mais face aux moyens des Français au sortir du conflit mondial. Pour autant, elle était moins chère qu'une Renault 4 CV et presque 2 fois moins qu'une "voiture du peuple", la Coccinelle allemande.

Le site "2 CV légende", recense de façon presque exhaustive les prix qui étaient pratiqués à la sortie du modèle, puis les années suivantes. Et l'on constate que la première "deuche" coûtait 352 100 F, soit 3 500 nouveaux francs, l'équivalent d'un peu moins de 600 de nos euros. Sans tenir compte de l'inflation évidemment. Si l'on en tenait compte, une 2 CV de base de l'époque coûterait 12 300 € environ, soit le prix d'une Twingo milieu de gamme. Mais on mesure le chemin accompli depuis en termes de confort, équipement, performances et surtout sécurité.

Voyez ici les prix relevés, de façon plus exhaustive : http://2cv-legende.com/decouvertes-sur-la-deuche/prix-des-2cv-en-francs

 

Accessible il y a 15 ans, beaucoup moins maintenant

Jusqu'au début des années 2000, il était encore possible de s'acheter une jolie 2 CV en bon état pour un tarif raisonnable, inférieur à 2 500 €. Mais ça, c'était avant. Avant que la Citroën ne devienne un véritable placement. Les exemplaires se faisant de plus en plus rares, les acheteurs potentiels plus nombreux, la loi de l'offre et de la demande a joué son rôle, et nous allons le voir, les prix ne sont plus, aujourd'hui, à la portée de tous. Selon la période et les années, la cote moyenne d'une 2 CV a augmenté de 5 à 10 % par an depuis début 2000. Ainsi, un exemplaire "moyen" (on se base sur un modèle AZ-L commercialisé de 1957 à 1960, qui représente plus ou moins le modèle moyen) qui  coûtait 1 800 € en 1990, cote en 2013 plus de 8 000 €, et aujourd'hui plus de 10 000 €, toujours lorsque l'état est exceptionnel. Et la courbe de la cote montre une envolée exponentielle !

Une 2 CV de première génération, à capot ondulé, et portières papillon (1948-1960).
Une 2 CV de première génération, à capot ondulé, et portières papillon (1948-1960).

Mais revenons au principe de base. Jusqu'à il y a peu, plus le modèle de 2 CV est ancien, et se rapproche du modèle original de 1948, plus sa cote est élevée. Aujourd'hui, c'est un peu moins vrai et les premiers modèles perdent un peu en cote, car il est de plus en plus difficile de "rouler" avec. Il n'est cependant pas rare de trouver aujourd'hui en annonce un modèle d'origine, type A (375 cm3), lorsqu'il est en état de conservation idéal, ou parfaitement restauré, affiché à plus de 15 000 €, voire plus lorsqu'une rénovation à neuf a été menée. Les modèles les plus récents (2 CV 6 Special) montent parfois à 15 000 €, mais cela reste rare, leur prix moyen tourne plutôt autour de 8 000 €/9 000 €.

 

Alors, si inaccessible que ça, la "2 pattes" ? Oui et non. Car ces prix, que l'on pourrait qualifier de délirants aujourd'hui -par rapport à hier-, correspondent à ce qu'il faut sortir pour un exemplaire en parfait état, ou rénové de fond en comble.

 

Les modèles pas chers sont des épaves

Au bas de l'échelle, on trouve des prix bien plus petits. Mais sans surprise, l'état de l'auto est en rapport. Pour moins de 2 000 €, vous avez une 2 CV. Oui. Mais la plupart du temps, ce sera une véritable épave. En gros, une base de restauration, avec rouille perforante, planchers troués, et moteur bloqué, une maladie des exemplaires qui n'ont pas roulé pendant longtemps. Les "sorties de grange" sont en effet parfois laborieuses à remettre en route.

Les premiers exemplaires roulants se trouvent aujourd'hui autour de 3 000 €. Parfois moins, mais alors châssis et carrosserie sont en mauvais état. Ce sont souvent des modèles assez récents, évidemment d'après 1961, avec le nouveau capot nervuré, en lieu et place du capot ondulé.

Le tableau de bord originel.
Le tableau de bord originel.
En 1956, un nouveau compteur éclairé apparaît.
En 1956, un nouveau compteur éclairé apparaît.
Le dernier intérieur de 1967, repris de la Dyane.
Le dernier intérieur de 1967, repris de la Dyane.

 

Les modèles à capot ondulé, les plus anciens donc, sont ceux qui ont prix le plus de valeur jusqu'ici (mais les plus récents se rattrappent). Ils sont rares, car produits à beaucoup moins d'exemplaires. Pensez ! Entre 1948 et 1959, 125 000 exemplaires sont sortis des usines Citroën de Levallois-Perret. Mais en 1961, 232 500 exemplaires sortent des chaînes sur une seule année ! Et nous l'avons vu, la production totale atteindra plus de 5 millions d'exemplaires. Ce qui est rare est cher, donc on comprend mieux les prix élevés atteints par les premières versions.

La 2 CV Charleston, avec sa carosserie bicolore (ici noir et rouge Delage), tient très bien la cote.
La 2 CV Charleston, avec sa carosserie bicolore (ici noir et rouge Delage), tient très bien la cote.

Autre modèle a avoir prix de la valeur, la série spéciale "Charleston", bien connue avec sa teinte bicolore (rouge et noir, jaune et noire ou 2 nuances de gris). Initialement produite à 8 000 exemplaires environ, en série limitée, elle est ensuite produite en série à partir de 1981 (on reconnaît la vraie série spéciale au cuvelage des phares couleur carrosserie, ensuite il redevient chromé). Une des plus chics et des plus reconnaissables d'entre toutes, avec la série spéciale "007", fabriquée pour la sortie du film de James Bond "Rien que pour vos yeux", à 1 000 exemplaires dont 500 pour la France et 500 pour l'Angleterre en conduite à droite. Un exemplaire restauré de Charleston vaudra entre 10 000 € et 15 000 €. Un modèle 007 en bon état peut monter aujourd'hui à plus de 20 000 €, si l'on en croit ce qu'affichent certaines annonces.

 

La série spéciale 007, et ses faux impacts de balles, commercialisée à 1 000 exemplaires en tout dont 500 pour la France, coûte aujourd'hui très cher.
La série spéciale 007, et ses faux impacts de balles, commercialisée à 1 000 exemplaires en tout dont 500 pour la France, coûte aujourd'hui très cher.

Mais la 2 CV qui détient la palme du prix le plus élevé est la version "Sahara". Un modèle très rare, produits à 700 unités environ entre 1958 et 1966. Sa particularité : être dotée de 2 moteurs identiques, un à l'avant et un à l'arrière, ce qui en faisait une 2 CV 4x4 ! Elle était destinée à l'exploration pétrolière. Et son prix neuf s'approchait dangereusement de celui d'une Citroën ID 19...

Une 2 CV Sahara.
Une 2 CV Sahara.

Cette version est aujourd'hui celle qui s'est vendue le plus cher, puisqu'un exemplaire a été adjugé aux enchères en 2016 pour 172 800 € par la maison Artcurial lors du salon rétromobile ! Un véritable record. Elle est à l'heure actuelle quasiment introuvable sur le marché, sauf à passer par des enchères de prestige. Et encore, cela reste exceptionnel.

 

 

Vous l'avez compris, difficile de donner un prix pour chaque version, chaque année de 2 CV. Sa cote ne suit pas du tout le schéma habituel. Il faut retenir que les prix augmentent à la fois en se rapprochant de l'année de sortie (1948) et sont surtout intimement liés à l'état de conservation de l'exemplaire mis en vente. Les moins frais, mais roulants démarrent à 3 000 € environ. Les modèles les plus diffusés (1960 à 1979) et en bon état oscillent entre 5 000 € et 8 000 €. Les 2 CV à capot ondulé en "état concours" grimpe jusqu'à 15 000 €, voire 20 000 €. Et les séries spéciales, même les plus récentes, tutoient ces mêmes tarifs.

 

Achat d'une 2 CV : que vérifier en priorité ?

Collection : combien vaut une Citroën 2CV aujourd'hui ?

Nous avons, pour répondre à cette question, contacté "Passion2pattes" et à sa tête Laurent Golzio, spécialiste s'il en est de la "Deuche". Il les collectionne, restaure, voire rénove à neuf, et peut vous aider à trouver un exemplaire si besoin. Son site internet (www.2cv-passion2pattes.com) est une mine de conseils, de témoignages et de réalisations. Pour lui, les points à vérifier en priorité sont :

- La plateforme : elle peut souffrir de corrossion, car elle n'était pas traîtée contre cela et donc sensible à la rouille. Il faut être attentif aux "maquillages" possibles. Elle peut aussi avoir "plié", mais seul un oeil averti de professionnel le verra.

- La corrosion : de façon générale, la 2 CV est (très) sensible à la rouille. Au-delà de la plateforme, il faut vérifier toute la caisse, les ailes, les portières, la baie de pare-brise et surtout les planchers. Attention encore aux maquillages possibles (plaques rivetées, mastic, bétonnage (si si !), ou autres revêtements qui empêchent de se rendre compte de l'état réel).

- La boîte de vitesses : elle ne doit pas craquer et les synchros fonctionner correctement.

- Les pots de suspensions : situés horizontalement le long du châssis, ils doivent être exempts de coups et de déformations, auquels cas ils seraient inopérants.

- Les amortisseurs/frotteurs : ils doivent être en bon état pour stabiliser la voiture sur les bosses.

- Enfin le compteur : à 5 chiffres, il ne peut indiquer que 99 999 km maximum. Des petits malins annoncent donc leur exemplaire par exemple pour 45 000 km alors qu'il a 145 000 km. En cas de doute, l'état général vous indiquera si le compteur a déjà fait un tour. Un moteur de 45 000 km suinte un peu d'huile, un moteur de 145 000 "baigne dedans" par exemple.

Pour le reste, les points à vérifier sont ceux applicables à toute voiture (voir notre "check list").

 

Pour se procurer un exemplaire selon son budget, vous pouvez bien sûr consulter les sites d'annonces classiques www.lacentrale.fr ou www.leboncoin.fr, ce sont des vitrines bien achalandées. Mais le sites lesanciennes.com est mieux fourni encore (www.lesanciennes.com). Et les forums de passionnés sont une mine d'information, et proposent souvent une section annonces. Certains professionnels et spécialistes, qui rénovent des 2 CV à longueur d'année, peuvent aussi vous aider à trouver un exemplaire à votre portée, et chiffrer un montant de rénovations nécessaires le cas échéant.

Tapez "club 2 CV", "forum 2 CV" ou "spécialiste 2 CV" sur Google, et vous constaterez que tout un monde de passionnés tourne autour de cette mythique française.

 

Il y a d'ailleurs fort à parier que les cotes grimpent encore. Pas forcément beaucoup, sauf modèle très rare, mais la "deuche" peut rester un bon investissement, pour peu qu'on ait les moyens de garder son acquisition en bon état de conservation. Dans tous les cas, les cotes ne baisseront pas, c'est une certitude.

 

Combien pour rénover et entretenir une 2 CV ?

Modèle très diffusé et apprécié en collection, la 2CV reste un modèle facile à entretenir et à réparer. De nombreux fabricants de pièces et équipementiers proposent encore tout ce qu'il faut, que ce soit niveau mécanique, ou niveau carrosserie, pour maintenir un exemplaire en état quasi-neuf. Et ces pièces ne sont même pas trop chères ! Un avantage par rapport à d'autres modèles entrés en collection.

De nombreux sites sur le web se trouvent en faisant une simple recherche Google. Il faut par contre bien comparer les prix mais ne pas se précipiter sur le moins cher, spécialement sur les pièces à base de caoutchouc. Si l'on ne devait citer qu'un seul spécialiste de la 2 CV, ce serait le Méhari 2 CV club de Cassis, fournisseur de pièces, mais aussi spécialiste de la rénovation de 2 CV et de Méhari. Mais jeter un œil aussi au site de "Passion2pattes" (voir plus haut) pourra vous intéresser. Bien d'autres existent.

Pour donner quelques chiffres concernant la rénovation, sachez que pour remettre en route un exemplaire sorti de grange, 500 à 1 000 € peuvent suffire (vidange, courroie, Durites, pneus, fluides). Un remplacement de capote tourne dans les 300 €. Une rénovation carrosserie avec peinture complète et petites réparations (bien faites) tournera entre 3 000 € et 4 000 €. Un peu moins si vous démontez et remontez vous-même les éléments.

Une rénovation complète, avec démontage total, remplacement à neuf des pièces de carrosserie abîmées, rénovation moteur de A à Z (on repart avec un moteur 0 km), voire remplacement du châssis, et intérieur complet refait à neuf, et peinture peut grimper jusqu'à près de 20 000 €, prix de la 2 CV servant de base inclus. Comptez minimum 10 000 € avec un modèle déjà pas trop mal conservé au départ. Par contre, vous ressortez avec un modèle en meilleur état que neuf, et même parfois fiabilisé, avec un allumage électronique plutôt que mécanique. Une expertise est souvent proposée pour chiffrer la valeur du véhicule au sortir de la rénovation.

Vous aurez conclu de vous-même que la 2 CV est une voiture de collection facile à vivre et à entretenir. Elle a encore un bel avenir devant soi.

 

 

 

Portfolio (2 photos)

En savoir plus sur : Citroen 2cv

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La Deuche atteint parfois des prix conséquents, y compris pour ses dérivés. J'en ai répertorié quelques-unes que vous pouvez retrouver dans cette page (et les suivantes) :

http://club.caradisiac.com/whealer/chevroen-121931/photos.html

Par

La 2cv de l'époque valait l'équivalent de 12300 euros actuel. :blague:

Effectivement, on voit nettement le chemin parcouru depuis... :bien:

Par

ça vaut deux canassons :oui: ou deux pattes :wink:

Par

Delirant les prix !

Quasi plus chères que de bonnes vieilles vw cox :confused:

Par

Exactement comme la vespa à vitesses,mais les prix indiqués des 2cv ne trouvent pas forcément preneur,beaucoup de fantasmes,comme sur les gti....tous les matins un pigeon se lève :bah:

Le plus difficile,vespa comme 2cv est maintenant de faire une vraie sortie de grange ou plus simplement de trouver une base a restaurer à un prix normal,c'est devenu (presque)mission impossible.J'ai eu certaine années jusqu'à une 15zaine de restau ou d'achat/revente mais depuis 2 ans c'est plus ça....

Par

Faut être un sacré idiot pour acheté une yougtimer a plus de 10 000euros quand même....

Par

il y a explosion des prix dans le monde de l'auto ancienne ... et c'est bien dommage

Par

rien :bah:

Par

jamais j'irai chercher de tel prix , c des connerie comme la bourse pour se faire du fric tant mieux pour eux les vendeurs

comme quoi des fois faut garder des voitures qui auront la cote plus tard mais bon ..

Par

En réponse à gokhan1369

Faut être un sacré idiot pour acheté une yougtimer a plus de 10 000euros quand même....

ben, si tu gagnes le gros lot au loto, qu'est-ce que t'en as à cirer de claquer plus de 10k € pour une deudeuche?

bref, le juste prix est celui qu'on est prêt à payer, mais qui n'est pas forcément le même selon les individus. ..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire