Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
Bientôt une loi contre les particules fines des pneus et freins ?Jusqu'ici, les pouvoirs publics se sont uniquement concentrés sur les particules fines émises par les pots d'échappement, en omettant qu'une bonne partie de ces particules proviendrait en fait des pneus et surtout de l'usure des plaquettes de frein. Selon certains analystes, l'Europe pourrait, enfin, tourner son regard de ce côté-là.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Nous verrons donc si ma belle GTI de 1992 sera tôt ou tard interdite à la circulation .

pour le freinage , bosch , valéo , et brembo trouverons une solution en temps voulu j'en suis certain .

Par

ah la voiture .. on va revenir au carrosse.

Par

l'imagination de l'Etat n'ayant aucune bornes en matière fiscale, alors instauration:

de vignettes CRit'air pour les pneus;

d'autre vignettes type Crit'Air pour les freins

contrôles techniques spéciaux pour mesurer ces particules, avec nouveaux appareils demesures d'où hausse du prix du controle technique

et avec interdictions pour tous types de véhicules de penetrer dans les villes Bobos suivant le niveau de la vignette écolo pour freins et pneus

Par

par logique, quand on voit l'état des jantes des bagnoles dans les villes ou à l'extérieur, on ne peut qu'imaginer ce que l'on respire quotidiennement. Puis dire aux gens qu'anticiper , rétrograder, pour s'arrêter à un feu ou un stop ne fait pas perdre beaucoup de temps, etaiderait à polluer beaucoup moins

Par

Et les feux de cheminée ? A quand une loi pour foutre un FAP sur nos toits de maisons?

Par

En réponse à JiFa63

par logique, quand on voit l'état des jantes des bagnoles dans les villes ou à l'extérieur, on ne peut qu'imaginer ce que l'on respire quotidiennement. Puis dire aux gens qu'anticiper , rétrograder, pour s'arrêter à un feu ou un stop ne fait pas perdre beaucoup de temps, etaiderait à polluer beaucoup moins

Pourquoi éduquer quand on peut faire payer....

Par

En réponse à mat86

Et les feux de cheminée ? A quand une loi pour foutre un FAP sur nos toits de maisons?

Et les flatulences de nos bovins?! A quand une loi pour foutre un FAP dans le trou du *** ?

Par

Déja les constructeurs pourrons paramétrer les véhicule pour que le frein moteur soit faible, c'est déjà pas mal le cas sur les boites auto. ça ne fait que réduire le problème bien sur mais c'est un début.

Les boites auto serons majoritaires à terme, du coup ça va aller dans le bon sens question particules venant des freins

Perso je ne peut pas dire si certains matériaux permettraient de réduire ça, je n'y connais rien mais ça doit être possible

Par

Et si on s'attaquait changeait de victime, pour une fois ?

Les transports en commun qui freinent en milieu confiné à côté de milliers de personnes en attente. Le produit des véhicules modifiés par le nombre de passagers donne à coup sûr un gros gain sanitaire.

Par

En réponse à Pop-corn

Et les flatulences de nos bovins?! A quand une loi pour foutre un FAP dans le trou du *** ?

Oui mais les bovins on les mange, les chats et chiens et canaris...

Par

En réponse à JiFa63

par logique, quand on voit l'état des jantes des bagnoles dans les villes ou à l'extérieur, on ne peut qu'imaginer ce que l'on respire quotidiennement. Puis dire aux gens qu'anticiper , rétrograder, pour s'arrêter à un feu ou un stop ne fait pas perdre beaucoup de temps, etaiderait à polluer beaucoup moins

Entièrement d'accord. J'ajouterai que si tout le monde se servait correctement du clignotant dans les ronds-points, cela éviterait beaucoup d'arrêts inutiles ... sans parler du redémarrage (CO2).

Par

C'est bien. Pourquoi pas taxer les véhicules en boite auto dont les conducteur sont toujours sur les freins ? Ça calmerai les ardeurs de certains

Par

4 freins à tambours et c’est réglé.........

Comme les Metro les particules viennent des freins en amiante .

Par

un Plan est en place , plutôt vicieux pour réduire le nombre d'automobilistes en France, dans les pays occidentaux, de manière détournée: priver les occidentaux d'en Bas, les sans dents, le smicard ou un peu au dessus pour les priver de l'usage de leur voitures, de manière non frontale, si tu peux réduire la pollution en ejectant admettons 10-20-30% des automobilites,tu regles un gros problemes de pollution pour pas cher...

Par

Super, on aura grâce à sa des voitures avec zéro adhérence et zéro frein. Comme ça moins de risque de se faire taxer.

Et sinon taxer bien plus les avions et entreprises qui représente bien plus en terme de pollution, c'est prévu

Par

En réponse à mwouais

Oui mais les bovins on les mange, les chats et chiens et canaris...

Ca dépend de la culture....

Par

donc hausse de taxes ecolo en tous genre pour emmerder l'automobiliste d'en bas,controles techniques en tous genres sévérisés, interdiction des agglomeration urbaines aux véhicules non dernier cri, péages en tous genre etc....objectif ; réduire le nombre de voitures et d'automobilistes, et les premiers à être privé de leur bagnoles çà sera les moins fortunés

Par

purée z'on décidé en france de nous faire ierch heins ..

Par

j'ai monté des plaquettes EBC en céramique aux 4 coins, un peu plus cher que l'origine mais vu le prix des plaquettes ça va et au final: ça freine mieux, dure plus longtemps et depuis le dépot noir sur les jantes à vraiment énormément diminué. donc c'est "écolo" niveau particules, + efficace et mes jantes restent propres :)

les solutions existent! les constructeurs vont s'adapter

Par

Bientôt une loi contre tout ces cons d’ecolos autophobes ?

Par

À quand une loi pour les débiles??

Par

En réponse à mat86

Et les feux de cheminée ? A quand une loi pour foutre un FAP sur nos toits de maisons?

Exactement. Comme en Allemagne ou en suisse. Mais tu comprends il faut des taxes....

Par

Le récupération d'energie au freinage des voitures electriques diminue tres fortement les appuies sur la pedale de frein donc le nombre de particules emisses lors du freinage. Le probleme sera fortement reduit avec se genre de vehicule.

Avec les thermiques les fabriquants de plaquettes essaient deja de mettre des materiaux "ecolo" et un aspirateur de particule est en cours de developpement...

Par

Déjà que la majorité des décérébrés sur la route arrêtent de foncer comme des glands tous les 50 m entre deux feux rouges pour finir les 2 pieds sur les freins, et ça pendant des kilomètres...

Faut voir les crétins faire leur dépassement dangereux et se retrouver 40m plus loin devant ton pare-choc, le tout encore après avoir appuyé les 2 pieds sur les freins...

Qu'une conduite plus intelligente et souple soit imposée, ça réduirait, je suis certains d'au moins 1/3 ces particules...

Par

intéressant de noter que les hybrides et VE émettent beaucoup plus de particules fines que les thermiques au freinage

Par

avec le méga frein moteur des voitures électriques, on sait d'avance ce qui sera préconisé.

Par

Enfin !

On pourrait aussi se poser la question d'inventer un autre principe pour freiner une roue que le sempiternelle machoires/plaquettes associé à tambours/disques....les freins électriques donnent de bien meilleurs résultats mais la loi impose d'avoir toujours un système mécanique de secours,ça serait peut être un début de recherche plutôt qu'un Dyson sur les 4 roues (ou 6 ou 12 ou..d'un camion/autocar)

Par

Il y a trop d'habitants sur la planète.

Si on réduit le nombre de pollueurs, le problème est réglé.

Par

Bientôt une loi contre les particules fines des pneus et des freins.

Bien sûr, pour "booster le marché de l électrique ".

C est du même tonneau que la fuite sur l Aston-martin ou des voitures camouflées qui en dévoilent un peu plus.

Par

En réponse à Clems207

Le récupération d'energie au freinage des voitures electriques diminue tres fortement les appuies sur la pedale de frein donc le nombre de particules emisses lors du freinage. Le probleme sera fortement reduit avec se genre de vehicule.

Avec les thermiques les fabriquants de plaquettes essaient deja de mettre des materiaux "ecolo" et un aspirateur de particule est en cours de developpement...

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S135223101630187X

Par

Tt bien dans le Joe Bar team , celui qui freine c'est un lâche :biggrin: , taxe quand même :ange:

Par

et ceux qui vont payer c'est encore les mêmes ... nous ... pfff ... écolos de mes 2

Par

En réponse à mat86

Et les feux de cheminée ? A quand une loi pour foutre un FAP sur nos toits de maisons?

Il suffirait de changer la cheminée par un poêle à bois...Avec tirage extérieur. (C'est super efficace niveau rendement d'une part et d'autre part, la qualité de chauffage est juste incomparable: Pas de courant d'air frais près de fenêtres du au tirage intérieur.) :bah:

Et hop ! Quasiment plus de particules fines de ce côté là.

Oui, il est possible d'améliorer notre confort de vie tout en améliorant notre impact environnemental.

Ce n'est pas incompatible. :bah:

Par

En réponse à Marco406

intéressant de noter que les hybrides et VE émettent beaucoup plus de particules fines que les thermiques au freinage

Intéressant.

En revanche où est-ce que tu as vu que c'était "beaucoup plus" pour les VE ou hybrides ? D'après l'article c'est grosso-modo pareil (mais pas moins comme certains le pensent).

Par

En réponse à Marco406

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S135223101630187X

C'est à ce post que je voulais répondre ci-dessus...

Par

En réponse à mat86

Et les feux de cheminée ? A quand une loi pour foutre un FAP sur nos toits de maisons?

Si tu avais d'autres sources que le 20h de TF1, tu saurais qu'on ne parle pas des mêmes particules, qui diffèrent notamment par la taille, et donc la dangerosité qui augmente à mesure que la taille diminue (pour s'enfoncer bien profondément dans nos poumons). Donc rien à voir, et oui, il faut en premier lieu limiter les émissions automobiles, dont les FAP ont pour seule objectif de casser les particules jusqu'à les rendre indetectables, mais très dangereuses...

Pour les freins pas besoin d'aspirateur, les hybrides permettent déjà de les réduire significativement en évitant d'utiliser les plaquettes pour freiner. Pour les pneus je ne pense pas qu'on ait des solutions viables à l'heure actuelle.

Par

En réponse à cactus-fr

C'est à ce post que je voulais répondre ci-dessus...

Si vous cliquer sur le lien de cette étude et aller voir le pdf, vous verrez que cette étude à fait l'objet d'un "Corrigendum".

"The authors regret that as Victor Timmers did not carry out the research under the auspices of the University of Edinburgh, nor in collaboration or consultation with any personnel at the University of Edinburgh, the affiliation of “University of Edinburgh” has now been removed from this work at the request of the Institution. In addition, subsequent to the publication of the Paper, Victor Timmers has disclosed a potential Conflict of Interest with regard to the work, namely: “non-financial support from Innas B.V, during the conduct of the study”.

L'étude est bidon ("conflit d’intérêt"), un véhicule électrique ou hybride émet beaucoup moins de particules au freinage qu'un thermique.

Les jantes à l'avant de mon VE (frein à disque) sont aussi propres que les jantes à l'arrière (frein à tambour) même après plusieurs milliers de km.

Par

En réponse à cactus-fr

C'est à ce post que je voulais répondre ci-dessus...

Ce que te dis cette étude , c'est que la pollution aux particules fines est principalement influencée par le poids.

En gros 90% de la production des particules fines ne sont pas en rapport avec la combustion et 10% le sont par la combustion.

Les véhicules électriques sont plus lourds que les thermiques , les derniers diesel en particulier n’émettent presque plus de particules fines via leur systeme de dépollution (CF ecotest ADAC)...

L'article est plus complet la:

http://www.soliftec.com/NonExhaust%20PMs.pdf

Par

Il existe des plaquettes de frein avec un placage céramique comme les Jurid qui ne sont pas trop chères et qui devraient normalement durer plus longtemps tout en produisant moins de particules. Pour les pneus, Nokian et Yokohama utilisent maintenant des huiles biosourcées lors de la fabrication, peut-être est-ce moins nocif lorsqu'ils se rapent en particules...

Par

En réponse à Topolino_31

Si vous cliquer sur le lien de cette étude et aller voir le pdf, vous verrez que cette étude à fait l'objet d'un "Corrigendum".

"The authors regret that as Victor Timmers did not carry out the research under the auspices of the University of Edinburgh, nor in collaboration or consultation with any personnel at the University of Edinburgh, the affiliation of “University of Edinburgh” has now been removed from this work at the request of the Institution. In addition, subsequent to the publication of the Paper, Victor Timmers has disclosed a potential Conflict of Interest with regard to the work, namely: “non-financial support from Innas B.V, during the conduct of the study”.

L'étude est bidon ("conflit d’intérêt"), un véhicule électrique ou hybride émet beaucoup moins de particules au freinage qu'un thermique.

Les jantes à l'avant de mon VE (frein à disque) sont aussi propres que les jantes à l'arrière (frein à tambour) même après plusieurs milliers de km.

Pas tout à fait ce qui est écrit:

En gros c'est un conflit entre l'université d'edimbourg et l'auteur principal + un possible conflit d’intérêt (dont la nature n'est pas révélée)

Affirmer la dessus que toute l'étude est bidon me parait légèrement exagéré mais possible tu as raison.

Par ailleurs , ça n'est pas la seule étude relevant que les particules fines sont principalement générées au freinage et qu'il y a une corrélation forte avec le poids du véhicule....

Par

Merci les constructeurs d'inventer tout un tas d'options dont bien la moitié sont dispensables pour se démarquer des autres et qui entraînent des véhicules bien lourds avec des pneus larges.

On va bientôt apprendre qu'une 205 essence (850 kg / 165 de large) rejette moins de particules fines qu'une 208 diesel (1200 kg / 205 de large).

Par

En réponse à Topolino_31

Si vous cliquer sur le lien de cette étude et aller voir le pdf, vous verrez que cette étude à fait l'objet d'un "Corrigendum".

"The authors regret that as Victor Timmers did not carry out the research under the auspices of the University of Edinburgh, nor in collaboration or consultation with any personnel at the University of Edinburgh, the affiliation of “University of Edinburgh” has now been removed from this work at the request of the Institution. In addition, subsequent to the publication of the Paper, Victor Timmers has disclosed a potential Conflict of Interest with regard to the work, namely: “non-financial support from Innas B.V, during the conduct of the study”.

L'étude est bidon ("conflit d’intérêt"), un véhicule électrique ou hybride émet beaucoup moins de particules au freinage qu'un thermique.

Les jantes à l'avant de mon VE (frein à disque) sont aussi propres que les jantes à l'arrière (frein à tambour) même après plusieurs milliers de km.

Ok bien vu.

Après tu vas vite en besogne pour affirmer que l'étude est bidon...

Par

En réponse à Marco406

Pas tout à fait ce qui est écrit:

En gros c'est un conflit entre l'université d'edimbourg et l'auteur principal + un possible conflit d’intérêt (dont la nature n'est pas révélée)

Affirmer la dessus que toute l'étude est bidon me parait légèrement exagéré mais possible tu as raison.

Par ailleurs , ça n'est pas la seule étude relevant que les particules fines sont principalement générées au freinage et qu'il y a une corrélation forte avec le poids du véhicule....

L'étude est bidon!

Elle se focalise sur la masse supplémentaire des VE.

L'énergie cinétique a dissiper dans les freins (convertie en chaleur) est surtout proportionnelle à la vitesse (au carré), et seulement à la moitié de la masse : ec = 1/2mv2.

Avec un VE en circulation normale, lors d'un ralentissement l'énergie cinétique est convertie majoritairement en électricité.

Les freins mécaniques sont utilisés uniquement à la fin du ralentissement: sur mon VE de 20km/h à l'arrêt complet.

Même sur un freinage d'urgence, une partie de l'énergie cinétique est absorbée par la régénération.

Par

En réponse à Marco406

Pas tout à fait ce qui est écrit:

En gros c'est un conflit entre l'université d'edimbourg et l'auteur principal + un possible conflit d’intérêt (dont la nature n'est pas révélée)

Affirmer la dessus que toute l'étude est bidon me parait légèrement exagéré mais possible tu as raison.

Par ailleurs , ça n'est pas la seule étude relevant que les particules fines sont principalement générées au freinage et qu'il y a une corrélation forte avec le poids du véhicule....

Oui, mais on ne peut pas nier que les véhicules hybride ou électrique ont un "frein" moteur très puissant pour recharger les batteries, ce qui permet d'utiliser beaucoup moins les freins quand on est bien habitué.

Par

En réponse à Marco406

Ce que te dis cette étude , c'est que la pollution aux particules fines est principalement influencée par le poids.

En gros 90% de la production des particules fines ne sont pas en rapport avec la combustion et 10% le sont par la combustion.

Les véhicules électriques sont plus lourds que les thermiques , les derniers diesel en particulier n’émettent presque plus de particules fines via leur systeme de dépollution (CF ecotest ADAC)...

L'article est plus complet la:

http://www.soliftec.com/NonExhaust%20PMs.pdf

Ca je l'entends bien.

Mais au pire l'étude conclue que les VE émettent à peu près autant de particules "non-exhaust" que les thermiques (1-3% moins de PM2.5 et autant de PM10).

Toi tu as écrit que les VE en émettaient "beaucoup plus"... ce n'est pas vraiment la même chose si ?

Le surpoids des VE (+ de particules par usure route et pneus) est cependant contrebalancé par le fait qu'ils n'usent quasiment pas de plaquettes.

Par

J'aimerais la même confirmation auprès d'autres propriétaires d'hybrides : pour ma part, à 62.000 km (4 ans) mes disques avant et arrière sont comme neufs = aucune rayure, aucune usure. Plaquettes avant et arrière d'origine comme neuves. Mes questions auprès de chauffeurs de taxis obtiennent des réponses similaires, notamment quant à la très nette diminution systématique de leurs frais d'entretiens vis à vis de leurs diesels classiques antérieurs.

Sur mon précédent Scenic, Renault voulait déjà changer mes disques avant à 38.000 km !!!

Sur tous ces "hybrides de grande diffusion mondiale", il n'y a pas d'embrayage, mais un train mécanique épicycloïdal = sans usure sous forme de particules fines "aériennes" au contraire de tous les embrayages classiques, DSG compris...

Quant aux pneus : à 62.000 km, je viens seulement de changer mes pneus avant pour la 1ère fois et les 2 arrières ont encore une belle réserve d'usure de +20.000 km supplémentaires devant eux...

Freiner sans en récupérer intelligemment et automatiquement le maximum de l'énergie cinétique véhicule est une totale hérésie aujourd'hui et Toyota (surtout) nous le prouve positivement et quotidiennement depuis plus de 20 ans...

Et ne parlons pas, en plus, des économies en frais de carburant et d'entretiens vis à vis de mes nombreux diesels antérieurs = exactement le même constat général que pour les taxis !

Cherchez l'erreur ou l'horreur, comme vous voudrez ! à qui la faute ?

Par

En réponse à Topolino_31

L'étude est bidon!

Elle se focalise sur la masse supplémentaire des VE.

L'énergie cinétique a dissiper dans les freins (convertie en chaleur) est surtout proportionnelle à la vitesse (au carré), et seulement à la moitié de la masse : ec = 1/2mv2.

Avec un VE en circulation normale, lors d'un ralentissement l'énergie cinétique est convertie majoritairement en électricité.

Les freins mécaniques sont utilisés uniquement à la fin du ralentissement: sur mon VE de 20km/h à l'arrêt complet.

Même sur un freinage d'urgence, une partie de l'énergie cinétique est absorbée par la régénération.

Si tu avais pris un tout petit peu de temps. Tu aurais lu que cela ressemble d'avantage à une revue de littérature (j'ai pas écrit métanalyse) qu'à autre chose...

Et que les particules fines ne sont pas émises que par les freins ...

Mais ne t'inquiete pas , si tu réfléchis bien , le poids étant l'ennemi désigné , ce sont les véhicules lourds qui seront pénalisés (quelque soit la techno) :coucou les SUV :coucou:

Par

En réponse à Topolino_31

L'étude est bidon!

Elle se focalise sur la masse supplémentaire des VE.

L'énergie cinétique a dissiper dans les freins (convertie en chaleur) est surtout proportionnelle à la vitesse (au carré), et seulement à la moitié de la masse : ec = 1/2mv2.

Avec un VE en circulation normale, lors d'un ralentissement l'énergie cinétique est convertie majoritairement en électricité.

Les freins mécaniques sont utilisés uniquement à la fin du ralentissement: sur mon VE de 20km/h à l'arrêt complet.

Même sur un freinage d'urgence, une partie de l'énergie cinétique est absorbée par la régénération.

Tu n'as pas vraiment regardé l'étude.

Il n'est dit nulle part que la masse supplémentaire des VE entraine une plus forte utilisation des freins mécaniques (bien au contraire).

Mais que cette masse entraine une plus grande usure de la route et des pneus (ce qui produit également des particules).

Par

En réponse à Marco406

intéressant de noter que les hybrides et VE émettent beaucoup plus de particules fines que les thermiques au freinage

C'est qui à écrit ça ?

Et on me reproche de ne pas avoir lu l'étude ? Hallucinant !

Par

En réponse à Topolino_31

C'est qui à écrit ça ?

Et on me reproche de ne pas avoir lu l'étude ? Hallucinant !

Je confesse une légère exagération de ma part :biggrin::biggrin: Comme souvent , pour un peu taquiner ^^

Ça te va?

Le point était juste de réagir aux posts du dessus affirmant que les VE émettaient moins de particules fines ...Ce qui n'est pas forcément le cas.

Par

Et une taxe sur le droit de vivre, ils y ont pensé ? :cyp: Même Fantômas était précurseur dans ce domaine... :buzz:

Par

En réponse à cactus-fr

Ca je l'entends bien.

Mais au pire l'étude conclue que les VE émettent à peu près autant de particules "non-exhaust" que les thermiques (1-3% moins de PM2.5 et autant de PM10).

Toi tu as écrit que les VE en émettaient "beaucoup plus"... ce n'est pas vraiment la même chose si ?

Le surpoids des VE (+ de particules par usure route et pneus) est cependant contrebalancé par le fait qu'ils n'usent quasiment pas de plaquettes.

Donc cette étude ne dit rien sur les pm0,1 les particules ultra-fines ( nano particules )..

On en est à se demander si il ne faudrait pas faire quelque chose éventuellement sur des rejets brulant de santé publique alors que l'industrie à déjà 10 trains d'avance..

Par

Un aspirateur a particule pour les freins ça existe déjà, c'est très peux coûteux, il faut juste avoir la volonté d'en équiper les véhicules, pour les pneus ça va être plus compliqué !!!

Par

En réponse à le jeune rat

Nous verrons donc si ma belle GTI de 1992 sera tôt ou tard interdite à la circulation .

pour le freinage , bosch , valéo , et brembo trouverons une solution en temps voulu j'en suis certain .

"belle" "GTI de 1992"

Mouarf...

Par

Etudes ou pas études......; demandez dans la pratiques aux agents Toyota à quel kilométrage moyen ils remplacent les plaquettes avant sur les véhicules hybrides..... vous serez surpris du résultat (90.000, 100.000......). Record d'un agent Toyota qui se 'plaignait' d'une forte diminution de travail dans l'atelier mécanique... 140.000 km pour les plaquettes avant..... Cela situe tout de même.

Par

Bricodepot

Par

Dsl fausse manip :ange:

Par

Les voitures électriques et une bonne partie des hybrides ne doivent pas émettrent beaucoup de particules par les freins. C'est le système récupératif qui freine les véhicules pour la majorité des freinages sauf les derniers mètres pour l'arrêt complet.

Il ne reste donc que l'usure pneumatique, et le poids est probablement moins pénalisant que pour les freins.

Par

En réponse à gordini12

Les voitures électriques et une bonne partie des hybrides ne doivent pas émettrent beaucoup de particules par les freins. C'est le système récupératif qui freine les véhicules pour la majorité des freinages sauf les derniers mètres pour l'arrêt complet.

Il ne reste donc que l'usure pneumatique, et le poids est probablement moins pénalisant que pour les freins.

tu oubli les ralentisseurs les gendarmes couché ou autres coussins berlinois, si on veut une ville propre il faut commencer par les supprimer!

Par

En réponse à Duch6800

Etudes ou pas études......; demandez dans la pratiques aux agents Toyota à quel kilométrage moyen ils remplacent les plaquettes avant sur les véhicules hybrides..... vous serez surpris du résultat (90.000, 100.000......). Record d'un agent Toyota qui se 'plaignait' d'une forte diminution de travail dans l'atelier mécanique... 140.000 km pour les plaquettes avant..... Cela situe tout de même.

Je n’y vois rien d’exceptionnel et j’ai jamais eu de Toyota... C’est surtout très dépendant de la conduite et du style de parcours.

Sur mon ex V40 j’ai changé la première fois (voiture achetée neuve) les plaquettes arrière à plus de 110.000 km et jamais remplacé celles de devant, il leur restait facilement 25-30% quand j’ai redonné la voiture, donc 150.000 km atteignables je pense... Oui sur cette voiture l’arrière s’use en premier.

Par

En réponse à MotherKaiser

Déja les constructeurs pourrons paramétrer les véhicule pour que le frein moteur soit faible, c'est déjà pas mal le cas sur les boites auto. ça ne fait que réduire le problème bien sur mais c'est un début.

Les boites auto serons majoritaires à terme, du coup ça va aller dans le bon sens question particules venant des freins

Perso je ne peut pas dire si certains matériaux permettraient de réduire ça, je n'y connais rien mais ça doit être possible

Tu voulais pas plutôt dire que le frein moteur soit plus important ? Justement pour avoir une utilisation moindre des freins ?

Par

Je voie... une taxe sur les plaquettes pour le recyclage, puis un con tribution carbonne et enfin une taxe kilométrique.

Rappelez moi l'intérêt de disques et plaquettes sur des ve ? Surtout si le moteur roue est installé.

Par

En réponse à mekinsy

Il suffirait de changer la cheminée par un poêle à bois...Avec tirage extérieur. (C'est super efficace niveau rendement d'une part et d'autre part, la qualité de chauffage est juste incomparable: Pas de courant d'air frais près de fenêtres du au tirage intérieur.) :bah:

Et hop ! Quasiment plus de particules fines de ce côté là.

Oui, il est possible d'améliorer notre confort de vie tout en améliorant notre impact environnemental.

Ce n'est pas incompatible. :bah:

Je t’invite à trouver les émissions de particules (juste particules, pas autre gaz toxiques), d’une cheminée non fapé et d’une voiture euro 4 (non fapé aussi). Tu vas tomber dans les pommes en voyant le niveau de pollution de la cheminée.

La cheminée c’est la pire des merdes, peut être même pire que le charbon, il faut vraiment traiter ce problème parce qu’en banlieue c’est irrespirable à cause de ça.

Ton tirage extérieur améliore le truc c’est vrai, mais ça restera toujours sale. La solution c’est le fap pour tous.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Si tu avais d'autres sources que le 20h de TF1, tu saurais qu'on ne parle pas des mêmes particules, qui diffèrent notamment par la taille, et donc la dangerosité qui augmente à mesure que la taille diminue (pour s'enfoncer bien profondément dans nos poumons). Donc rien à voir, et oui, il faut en premier lieu limiter les émissions automobiles, dont les FAP ont pour seule objectif de casser les particules jusqu'à les rendre indetectables, mais très dangereuses...

Pour les freins pas besoin d'aspirateur, les hybrides permettent déjà de les réduire significativement en évitant d'utiliser les plaquettes pour freiner. Pour les pneus je ne pense pas qu'on ait des solutions viables à l'heure actuelle.

Les particules issues de la combustion du bois sont de toutes taille et très nocives. Le fap laisse passer de toutes petites particules mais en réduit considérablement la masse. Faut arrêter avec la désinformation.

Par

En réponse à FrancoisX

J'aimerais la même confirmation auprès d'autres propriétaires d'hybrides : pour ma part, à 62.000 km (4 ans) mes disques avant et arrière sont comme neufs = aucune rayure, aucune usure. Plaquettes avant et arrière d'origine comme neuves. Mes questions auprès de chauffeurs de taxis obtiennent des réponses similaires, notamment quant à la très nette diminution systématique de leurs frais d'entretiens vis à vis de leurs diesels classiques antérieurs.

Sur mon précédent Scenic, Renault voulait déjà changer mes disques avant à 38.000 km !!!

Sur tous ces "hybrides de grande diffusion mondiale", il n'y a pas d'embrayage, mais un train mécanique épicycloïdal = sans usure sous forme de particules fines "aériennes" au contraire de tous les embrayages classiques, DSG compris...

Quant aux pneus : à 62.000 km, je viens seulement de changer mes pneus avant pour la 1ère fois et les 2 arrières ont encore une belle réserve d'usure de +20.000 km supplémentaires devant eux...

Freiner sans en récupérer intelligemment et automatiquement le maximum de l'énergie cinétique véhicule est une totale hérésie aujourd'hui et Toyota (surtout) nous le prouve positivement et quotidiennement depuis plus de 20 ans...

Et ne parlons pas, en plus, des économies en frais de carburant et d'entretiens vis à vis de mes nombreux diesels antérieurs = exactement le même constat général que pour les taxis !

Cherchez l'erreur ou l'horreur, comme vous voudrez ! à qui la faute ?

Mon expérience Toyota sur l’efficacité de l’hsd : YARIS hybride 2012 5l au 100. En se traînant

Yaris diesel 2008 4.8 actuellement.

Les voitures font le même type de trajets.

Vive l’hybride.

Par

@FrançoisX

"...Sur tous ces "hybrides de grande diffusion mondiale", il n'y a pas d'embrayage, mais un train mécanique épicycloïdal = sans usure sous forme de particules fines "aériennes" au contraire de tous les embrayages classiques, DSG compris..."

Surtout avec un carter fermé et étanche,avec des disques barbotant les 3/4 du temps dans l'huile tu parles qu'un embrayage envoi des particules fines dans l'atmosphère,vous vous trompez.

Par

Titre racoleur, sans fondement et juridiquement fantaisiste. Caradisiac touche combien pour relayer cette propagande désespérée des diésélistes sur le thème du « tous coupables » et déjà répandue par des trolls patentés ?. Dans le genre on avait eu aussi les meubles de nos maisons coupables de la pollution atmosphérique (à la place des Diesel bien sûr).

Dans cinq ans le Diesel automobile aura disparu. Une ineptie technique combinée avec un niveau de dépollution mensonger atteint uniquement lors du test officiel seront les clous du cercueil de cette technologie. Les constructeurs et leurs revendeurs paieront très cher ces mensonges que nous payons nous au prix de nos poumons.

Par

Et a pince sur l'usure des plastique chinois des pompes?:peur:

Par

En réponse à Pop-corn

Et les flatulences de nos bovins?! A quand une loi pour foutre un FAP dans le trou du *** ?

:lol::lol::lol::lol:

Par

En réponse à vespino1

@FrançoisX

"...Sur tous ces "hybrides de grande diffusion mondiale", il n'y a pas d'embrayage, mais un train mécanique épicycloïdal = sans usure sous forme de particules fines "aériennes" au contraire de tous les embrayages classiques, DSG compris..."

Surtout avec un carter fermé et étanche,avec des disques barbotant les 3/4 du temps dans l'huile tu parles qu'un embrayage envoi des particules fines dans l'atmosphère,vous vous trompez.

L'embrayage automobile classique est placé dans un carter non-étanche (la cloche d'embrayage) formant le pont mécanique entre le bloc-moteur et la boîte de vitesses. L'embrayage classique est surtout 100% sec ! Graissé, il patinera immédiatement !!! Où voyez-vous des disques barbotant dans de l'huile ??? sauf sur des véhicules très particuliers = à hautes performances !

Du fait que l'embrayages tourne avec le vilebrequin, il forme une sorte de turbine-ventilateur qui a tôt fait de centrifuger les micro-poussières d'usure partout à l'intérieur de la cloche d'embrayage + en partie directement vers l'extérieur = dans l'environnement !!!

Un embrayage est fait pour patiner transitoirement à chaque changement de vitesses = exactement comme des plaquettes de freins : quand un embrayage est "usé", on vous dit bien que sa garniture (à friction) est devenue toute mince, voire inexistante = comme dans le cas des plaquettes de freins usées = c'est bien que plein de micro-poussières d'usure ont été continuellement diffusées quelque part !

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Mon expérience Toyota sur l’efficacité de l’hsd : YARIS hybride 2012 5l au 100. En se traînant

Yaris diesel 2008 4.8 actuellement.

Les voitures font le même type de trajets.

Vive l’hybride.

Votre "témoignage" est bidon. Vous n'avez jamais eu d'hybride car un possesseur d'hybride ne rachèterait jamais une Diesel qui plus est du même modèle dont il serait "déçu". Vous prenez vraiment les lecteurs pour des billes, tout ça pour nous déclarer que le Diesel c'est super...

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Les particules issues de la combustion du bois sont de toutes taille et très nocives. Le fap laisse passer de toutes petites particules mais en réduit considérablement la masse. Faut arrêter avec la désinformation.

Les FAP laissent passer les particules inférieures à 10 microns qui ne sont justement pas mesurées par les normes Euro !! Et c'est la taille qui leur permet de ne pas être arrêtées par les fosses nasales (contrairement aux fumées de bois) et de finir au fond de nos bronches.

Par

En réponse à cactus-fr

Je n’y vois rien d’exceptionnel et j’ai jamais eu de Toyota... C’est surtout très dépendant de la conduite et du style de parcours.

Sur mon ex V40 j’ai changé la première fois (voiture achetée neuve) les plaquettes arrière à plus de 110.000 km et jamais remplacé celles de devant, il leur restait facilement 25-30% quand j’ai redonné la voiture, donc 150.000 km atteignables je pense... Oui sur cette voiture l’arrière s’use en premier.

Encore un témoignage très douteux fit pour dénigrer les hybrides. Sur votre V40 il n'y a pas de freinage électrique comme sur les hybrides. Les freins mécaniques n'interviennent que pour immobiliser la voiture. Il est très facile de freiner lentement et longtemps puisqu'aucune garniture n'entre en frottement. Mon hybride a 185 000 km est ses plaquettes avant et arrière sont d'origine car je les utilise au minimum par cette méthode.

Par

En réponse à Duch6800

Etudes ou pas études......; demandez dans la pratiques aux agents Toyota à quel kilométrage moyen ils remplacent les plaquettes avant sur les véhicules hybrides..... vous serez surpris du résultat (90.000, 100.000......). Record d'un agent Toyota qui se 'plaignait' d'une forte diminution de travail dans l'atelier mécanique... 140.000 km pour les plaquettes avant..... Cela situe tout de même.

185 000 pour la mienne et ils sont toujours d'origine...

Par

En réponse à FrancoisX

J'aimerais la même confirmation auprès d'autres propriétaires d'hybrides : pour ma part, à 62.000 km (4 ans) mes disques avant et arrière sont comme neufs = aucune rayure, aucune usure. Plaquettes avant et arrière d'origine comme neuves. Mes questions auprès de chauffeurs de taxis obtiennent des réponses similaires, notamment quant à la très nette diminution systématique de leurs frais d'entretiens vis à vis de leurs diesels classiques antérieurs.

Sur mon précédent Scenic, Renault voulait déjà changer mes disques avant à 38.000 km !!!

Sur tous ces "hybrides de grande diffusion mondiale", il n'y a pas d'embrayage, mais un train mécanique épicycloïdal = sans usure sous forme de particules fines "aériennes" au contraire de tous les embrayages classiques, DSG compris...

Quant aux pneus : à 62.000 km, je viens seulement de changer mes pneus avant pour la 1ère fois et les 2 arrières ont encore une belle réserve d'usure de +20.000 km supplémentaires devant eux...

Freiner sans en récupérer intelligemment et automatiquement le maximum de l'énergie cinétique véhicule est une totale hérésie aujourd'hui et Toyota (surtout) nous le prouve positivement et quotidiennement depuis plus de 20 ans...

Et ne parlons pas, en plus, des économies en frais de carburant et d'entretiens vis à vis de mes nombreux diesels antérieurs = exactement le même constat général que pour les taxis !

Cherchez l'erreur ou l'horreur, comme vous voudrez ! à qui la faute ?

Je confirme. Mes pneus avaient été changés à 90 000 plus pour une raison de vieillissement et craquèlement de la gomme que d'usure des sculptures. Mes plaquettes sont d'origine à 185 000 km car je privilégie le ralentissement électrique.

Par

En réponse à mgervais

Encore un témoignage très douteux fit pour dénigrer les hybrides. Sur votre V40 il n'y a pas de freinage électrique comme sur les hybrides. Les freins mécaniques n'interviennent que pour immobiliser la voiture. Il est très facile de freiner lentement et longtemps puisqu'aucune garniture n'entre en frottement. Mon hybride a 185 000 km est ses plaquettes avant et arrière sont d'origine car je les utilise au minimum par cette méthode.

Je ne vois pas du tout à quel endroit j’ai dénigré les hybrides, il faudrait peut-être veiller à ne pas inventer n’importe quoi... :voyons:

J’ai juste noté que l’usure des freins est très variable selon le style de conduite et le type de parcours, rien de plus. En faisant à 90% de l’autoroute il est certain que j’use moins mes plaquettes que si je passais mon temps en ville ou en montagne... Si je fais 80 ou 100 km d’autoroute sans avoir besoin de toucher aux freins, une hybride ne fera rien de plus ! C’est plus en ville que la différence sera significative.

Et rien ne m’oblige à vous croire non plus, pourquoi mon témoignage serait douteux et le vôtre à croire sur parole ? Chacun peut raconter n’importe quoi... :bah:

185.000 km en combien d’années ? Même en admettant que les plaquettes aient été à peine touchées, les disques eux vieillissent avec le temps, rouillent, etc... idem pour le liquide de frein qui vieillit que l’on freine beauté ou pas. Il n’y a pas que les plaquettes à vérifier. :wink:

Par

« Que l’on freine beaucoup ou pas »

Saleté de correcteur...

Par

En réponse à Pop-corn

Et les flatulences de nos bovins?! A quand une loi pour foutre un FAP dans le trou du *** ?

attends ils ont déjà fait une trappe de visite sur une vache ne les tentent pas ils en seraient capable....

Par

En réponse à GORETCOCHON

4 freins à tambours et c’est réglé.........

Comme les Metro les particules viennent des freins en amiante .

cest faux n'importe quelle plaquettes produits de la particule amiante ou non.... logique puisque ça s'use !. :blague:

ca fait déjà longtemps qu'il n'y a plus d'amiante dans les plaquettes en plus.

Par

En réponse à GrosMytho

un Plan est en place , plutôt vicieux pour réduire le nombre d'automobilistes en France, dans les pays occidentaux, de manière détournée: priver les occidentaux d'en Bas, les sans dents, le smicard ou un peu au dessus pour les priver de l'usage de leur voitures, de manière non frontale, si tu peux réduire la pollution en ejectant admettons 10-20-30% des automobilites,tu regles un gros problemes de pollution pour pas cher...

cest aussi ma conviction seul les riches auront le privilège de vivre sans se soucier de rien.

vivement que ça pète. :bien:

Par

En réponse à vespino1

Enfin !

On pourrait aussi se poser la question d'inventer un autre principe pour freiner une roue que le sempiternelle machoires/plaquettes associé à tambours/disques....les freins électriques donnent de bien meilleurs résultats mais la loi impose d'avoir toujours un système mécanique de secours,ça serait peut être un début de recherche plutôt qu'un Dyson sur les 4 roues (ou 6 ou 12 ou..d'un camion/autocar)

un petit système telma intarder etc serait simple a mettre sur auto en effet

de même qu'un ralentisseur couplé aux soupapes comme le fait Volvo depuis longtemps et ça Marche super bien .

Par

En réponse à mekinsy

Il suffirait de changer la cheminée par un poêle à bois...Avec tirage extérieur. (C'est super efficace niveau rendement d'une part et d'autre part, la qualité de chauffage est juste incomparable: Pas de courant d'air frais près de fenêtres du au tirage intérieur.) :bah:

Et hop ! Quasiment plus de particules fines de ce côté là.

Oui, il est possible d'améliorer notre confort de vie tout en améliorant notre impact environnemental.

Ce n'est pas incompatible. :bah:

ce que tu appelle tirage extérieur c'est le double combustion? car celui la c'est une tuerie aussi ça consomme moins de bois ça chauffe beaucoup plus et quasi aucune fumée ni particules et bizarrement personne n'en parle...

preuve que les politicards ne veulent que nous pauperises c'est tout .

Par

En réponse à Mevos

Merci les constructeurs d'inventer tout un tas d'options dont bien la moitié sont dispensables pour se démarquer des autres et qui entraînent des véhicules bien lourds avec des pneus larges.

On va bientôt apprendre qu'une 205 essence (850 kg / 165 de large) rejette moins de particules fines qu'une 208 diesel (1200 kg / 205 de large).

Et oui et sans parler du fait quelles anciens moteurs avaient bien plus de freins moteur .

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Je t’invite à trouver les émissions de particules (juste particules, pas autre gaz toxiques), d’une cheminée non fapé et d’une voiture euro 4 (non fapé aussi). Tu vas tomber dans les pommes en voyant le niveau de pollution de la cheminée.

La cheminée c’est la pire des merdes, peut être même pire que le charbon, il faut vraiment traiter ce problème parce qu’en banlieue c’est irrespirable à cause de ça.

Ton tirage extérieur améliore le truc c’est vrai, mais ça restera toujours sale. La solution c’est le fap pour tous.

double combustions rocket stove etc :bien:

Par

En réponse à mgervais

Votre "témoignage" est bidon. Vous n'avez jamais eu d'hybride car un possesseur d'hybride ne rachèterait jamais une Diesel qui plus est du même modèle dont il serait "déçu". Vous prenez vraiment les lecteurs pour des billes, tout ça pour nous déclarer que le Diesel c'est super...

Je déclare rien mon vieux. J’aime l’essence atmo. Concernant mon témoignage bidon sache que ma YARIS 2 grise et sous ma fenêtre au moment ou j’écris ce commentaire et que la YARIS 3 hybride de ma copine est devant ma fenêtre de cuisine.

Je t’aurai bien envoyé une photo Mr bidon mais on peut pas.

Par

Le rocket stove ne fume pas en principe et peut se fabriquer à la maison ou presque avec pas grand chose.

Tu m'étonnes qu'il est à peine connu, celui-là.... Pas comme la filière filtres à la con, billes de bois et j'en passe qui font tourner le commerce des experts du vert.

C'est quand même là qu'on s'aperçoit que l'écologie est un piège à cons, un marché autre, mais marché quand même.

Par

En réponse à mat86

Et les feux de cheminée ? A quand une loi pour foutre un FAP sur nos toits de maisons?

Et pour les moteurs des gros avions et gros bateaux c'est pour quand :confused:

Et dans celui de l'hélico de Hulot ??? :buzz:

Par

En réponse à nicob95

j'ai monté des plaquettes EBC en céramique aux 4 coins, un peu plus cher que l'origine mais vu le prix des plaquettes ça va et au final: ça freine mieux, dure plus longtemps et depuis le dépot noir sur les jantes à vraiment énormément diminué. donc c'est "écolo" niveau particules, + efficace et mes jantes restent propres :)

les solutions existent! les constructeurs vont s'adapter

Les particules sont toujours là hein, elles n'ont juste plus la même couleur... Renseigne toi avant d'envoyer des contre vérités!

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Mon expérience Toyota sur l’efficacité de l’hsd : YARIS hybride 2012 5l au 100. En se traînant

Yaris diesel 2008 4.8 actuellement.

Les voitures font le même type de trajets.

Vive l’hybride.

T'as quoi comme trajet si c'est pas indiscret?

Par

C'est sure que freins et pneus sont générateurs de particules fines , pour les freins les constructeurs devraient se pencher rapidement sur l'aspirateur pour les pneus il ne semble pas y avoir de solution dans l' immédiat

et c'est bien dommage car le premier réflex de nos gouvernants sera de créer une taxe (encore une) sans régler le problème. Se qui revient à dire que quant tu payes tu peux polluer .

Par

En réponse à vforvictor

T'as quoi comme trajet si c'est pas indiscret?

Ma gazout c’est bouchons, periph, et un peu de campagne, donc vraiment du mixte (mais pas mal de bouchons). L’hybride c’est pas mal de 90 km/h et de l’urbain et bouchons.

La gazout a 4.8 va monter en conso avec l’hiver surtout si je met les roues neiges.

Par

En réponse à JiFa63

par logique, quand on voit l'état des jantes des bagnoles dans les villes ou à l'extérieur, on ne peut qu'imaginer ce que l'on respire quotidiennement. Puis dire aux gens qu'anticiper , rétrograder, pour s'arrêter à un feu ou un stop ne fait pas perdre beaucoup de temps, etaiderait à polluer beaucoup moins

Tu as raison, apprendre à conduire correctement débouche sur une moindre pollution, et dans ton exemple on peut rajouter la consommation de carburant . En effet un style de conduite plus souple permet de faire des économies d'essence et de moins polluer .

Par

En réponse à Krayia

ah la voiture .. on va revenir au carrosse.

Oui avec les déjections de chevaux devant la mairie de Paris

Par

La voiture électrique permet de récupérer efficacement l'énergie au freinage. Bien moins polluant que le frein moteur enseigné au siècle dernier, ou les plaquettes de freins...

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Ma gazout c’est bouchons, periph, et un peu de campagne, donc vraiment du mixte (mais pas mal de bouchons). L’hybride c’est pas mal de 90 km/h et de l’urbain et bouchons.

La gazout a 4.8 va monter en conso avec l’hiver surtout si je met les roues neiges.

Ca m'étonne que tu consommes autant quand même. Moi en ville/periph/bouchons je suis à 4.4 en ce moment (l'été je tombe à 3.9). Et ça va encore augmenter avec le froid. Surtout qu'en exclusivement urbain abuser du chauffage gonfle la conso.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire