Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
Opel dévoile son plan de sauvetage préparé avec PSA - Découvrez les annonces de la marqueOpel présente son plan de relance mis au point sous la houlette de Carlos Tavares, patron de PSA. Au programme : retour à la rentabilité en 2020, virage vers l'électrification, développement mondial... Voici ce qu'il faut retenir.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Allez Opel Allez Vauxhall, courage pour demain et bravo pour vos produits que j'ai toujours aimé :bien:

Par

Comme pour PSA, je suppose qu'il va d'abords falloir passer par la case douloureuse du licenciement et départ volontaire. Mais bon, comme on peut le voir pour Peugeot, cet une étape parmi temps d'autre qui permettent d'au moins arrêter de perdre de l'argent.

Par

Pour Opel le plan Pace va se transformer en Pace par la fenêtre.... :ouin:

Par

Les deux flic a Miami :cyp:

Par

Tavares for president !

Par

9 plate-formes dans la gamme Opel ? On est sur que ca fait pas plus de plate-formes que de modeles, ca :chut: ?

Par

"Le nombre de plateformes utilisées par Opel va passer de 9 à 2"

Ca résume assez bien le fond du problème. En gros on a presque une plateforme par opel quoi...

Par

PSA c'est, sans égaler la qualité VW, un groupe correct globalement. Du moins 20 ans en avance sur Rino. Je leur souhaite que cette alliance réussisse.

Par

Nous espérons que Mr Michael Lohscheller et que Mr Tavares n'auront pas leurs dividendes et salaires touchés par cette restructuration heureuse et qu'uniquement des employés seront invités à quitter cette entreprise pour lui permettre d'atteindre ses objectifs de rentabilité dans les prochaines années.

Par

En réponse à Glouba

9 plate-formes dans la gamme Opel ? On est sur que ca fait pas plus de plate-formes que de modeles, ca :chut: ?

Rien d'etonnant..... faite des vehicules en cooperation avec d'autres constructeurs...... et hop ca se traduit par une nouvelle plateformes.... OPEL qui vient de faire le grandland et crossland avec PSA.... a donc 2 plates formes PSA.... ca va vite. rien d'etonnant.....

Par

ça semble assez bien vu comme plan, sans menace de grosse coupe dans les effectifs. ça devrait permettre de garder des employés motivés. A voir ce que ça donnera. Je reste persuadé qu'un Puretech de 120/130ch ce n'est pas ce qu'attends un acheteur Opel mais s'ils proposent rapidement une bonne hybridation autour, peut-être que le binome sera intéressant.

Par

En réponse à SALMANASAR

Nous espérons que Mr Michael Lohscheller et que Mr Tavares n'auront pas leurs dividendes et salaires touchés par cette restructuration heureuse et qu'uniquement des employés seront invités à quitter cette entreprise pour lui permettre d'atteindre ses objectifs de rentabilité dans les prochaines années.

Ils sont payés pour ca. si il ne prenait pas ce genre de decision, la boite pourrait couler et tout le monde se retrouverait sur le carreaux. LA au moins, ceux qui decide de prendre la prime pour aller faire autre chose, il le decide et ne parte pas les mains vides.

je suis d'accord aves ton raisonnement pour les patrons qui font cela quand les benefs et l'activité d'une boite sont au beau fixe. mais PSA il y a 4 ans et OPEL aujourdhui ..

Par

En réponse à Glouba

9 plate-formes dans la gamme Opel ? On est sur que ca fait pas plus de plate-formes que de modeles, ca :chut: ?

Dans le nombre y'a les plateformes pour les charrettes... :sol:

Par

En réponse à pechtoc

ça semble assez bien vu comme plan, sans menace de grosse coupe dans les effectifs. ça devrait permettre de garder des employés motivés. A voir ce que ça donnera. Je reste persuadé qu'un Puretech de 120/130ch ce n'est pas ce qu'attends un acheteur Opel mais s'ils proposent rapidement une bonne hybridation autour, peut-être que le binome sera intéressant.

.... tu connais beaucoup de boites qui en en rachetant une autre dans le cadre d'un marché global très porteur annonceraient tout de go vouloir virer direct un paquet de mecs ?

Allons....ouvre les oreilles....rien d'autre que le bla-bla habituel quand une boite est croquée par une autre....les faits seront sans doute bien différents.

Par

En réponse à roc et gravillon

.... tu connais beaucoup de boites qui en en rachetant une autre dans le cadre d'un marché global très porteur annonceraient tout de go vouloir virer direct un paquet de mecs ?

Allons....ouvre les oreilles....rien d'autre que le bla-bla habituel quand une boite est croquée par une autre....les faits seront sans doute bien différents.

Exactement.

L'intégration d'OPEL dans PSA et donc le partage de synergies ET d'éléments techniques (plateformes, boites, moteurs...) impliquent forcément qu'il faut moins d'usines et d'employés pour faire fonctionner tout ça.

Certainement que des usines vont avoir un taux de production qui va augmenter mais il va y avoir des fermetures et des suppressions de postes, aussi bien dans la manufacture que dans l'ingénierie et la recherche.

Dans 2 ou 3ans il va y avoir le premier coup de balai.

Et chez PSA ils sont pas bêtes, ils vont privilégier les usines "historiques", les usines OPEL ont du soucis à se faire.

Par

En réponse à savoyard73000

PSA c'est, sans égaler la qualité VW, un groupe correct globalement. Du moins 20 ans en avance sur Rino. Je leur souhaite que cette alliance réussisse.

T'as jamais eu d'Opel des années 2000... Rouille sur le capot de voiture neuves, électronique foireuse, moteur qui s'arrête tout seul, diesel foireux bruyant peu performants, boîte de vitesses et amortisseurs fragiles...

Opel, plus jamais pour moi, 10x mieux Renault...

Par

En réponse à n1cool

Allez Opel Allez Vauxhall, courage pour demain et bravo pour vos produits que j'ai toujours aimé :bien:

Tu as aimé les Opel plateforme Fiat et moteur Isuzu?.Tu aimeras encore plus des Peugeot rebadgée Opel.Mon pauvre n1cool,tu te fous dedans tout seul.

Par

En réponse à roc et gravillon

.... tu connais beaucoup de boites qui en en rachetant une autre dans le cadre d'un marché global très porteur annonceraient tout de go vouloir virer direct un paquet de mecs ?

Allons....ouvre les oreilles....rien d'autre que le bla-bla habituel quand une boite est croquée par une autre....les faits seront sans doute bien différents.

Au moins ils virent une fois que tout a été restructuré et la stratégie mise en place, pas comme d'autre qui virent et se retrouve à cours de ressource :D

Par

Aucun licenciement "sec", ce seront des départs volontaire ou à la retraite...

Je me demande ce qu'ils entendent par "volontaire" ? :voyons:

Par

En réponse à pechtoc

ça semble assez bien vu comme plan, sans menace de grosse coupe dans les effectifs. ça devrait permettre de garder des employés motivés. A voir ce que ça donnera. Je reste persuadé qu'un Puretech de 120/130ch ce n'est pas ce qu'attends un acheteur Opel mais s'ils proposent rapidement une bonne hybridation autour, peut-être que le binome sera intéressant.

1.2 puretech de 156cv très bientôt ! :miam:

Un poids assez réduit sur le train avant distillant une puissance somme toute assez correct, ça commence à devenir intéressant.

Ensuite en lui collant une partie électrique sur le train arrière (4 roues motrices, répartition des masses parfaites), ça peut donner quelque chose à défaut d'être joueur, de très efficace à conduire. :bien:

Par

En réponse à SiriusRST

Exactement.

L'intégration d'OPEL dans PSA et donc le partage de synergies ET d'éléments techniques (plateformes, boites, moteurs...) impliquent forcément qu'il faut moins d'usines et d'employés pour faire fonctionner tout ça.

Certainement que des usines vont avoir un taux de production qui va augmenter mais il va y avoir des fermetures et des suppressions de postes, aussi bien dans la manufacture que dans l'ingénierie et la recherche.

Dans 2 ou 3ans il va y avoir le premier coup de balai.

Et chez PSA ils sont pas bêtes, ils vont privilégier les usines "historiques", les usines OPEL ont du soucis à se faire.

Ben nous qui nous intéressons de près à l'automobile le savons, mais l'essentiel de la populace ne suit pas l'évolution automobile.

Bref ! Je j'ai jamais connus d'alliance dans le monde automobile (Et même dans d'autres domaines comme la téléphonie par exemple) ou un regroupement ne signifie pas baisse d'effectif.

D'autant plus que lorsque Tavares est arrivé à la tête de PSA, il a exprimé le fait que l'on pouvait agir sur deux leviers pour redresser une ebtreprise:

La masse salariale.

Le chiffre d'affaire.

Donc soit on augmente le chiffre d'affaire (meilleur productivité tout en conservant la masse salariale), soit les usines/matériel existant tourne déjà à bloc et on taille sur l'effectif. (Car on ne peut pas se permettre de réinvestir puisqu'on est dans le rouge)

On peut aussi faire les deux en même temps...

Nissan en garde un bon souvenir (ironique) lorsque le :roi: Goshnn les à pris en main fin des années 90. :coucou:

Par

En réponse à mekinsy

Aucun licenciement "sec", ce seront des départs volontaire ou à la retraite...

Je me demande ce qu'ils entendent par "volontaire" ? :voyons:

"Bonjour,

On vous l'annonce tout de suite, votre unite n'a aucun avenir dans le groupe. Nous vous offrons l'opportunite de partir tout de suite avec un petit peu plus que les indemnites legales. Ceux qui preferent rester vont devoir changer d'affectation, par exemple former leurs remplacants slovaques (a propos, on a quelques places disponible en Slovaquie, a des salaires locaux evidemment), pas la peine d'esperer des rallonges, des responsabilites ou meme le maintien d'une quelconque forme de respect minimal du a ceux qu'ont 30 ans de metier...

Si vous souhaitez plus d'infos sur l'offre de depart volontaire, notre porte est ouverte. On pourra meme vous aider dans vos projets d'avenir, dans le cadre de nos obligations legales evidemment. Bonne journee quand meme"

Un truc du genre.

Par

En réponse à Glouba

"Bonjour,

On vous l'annonce tout de suite, votre unite n'a aucun avenir dans le groupe. Nous vous offrons l'opportunite de partir tout de suite avec un petit peu plus que les indemnites legales. Ceux qui preferent rester vont devoir changer d'affectation, par exemple former leurs remplacants slovaques (a propos, on a quelques places disponible en Slovaquie, a des salaires locaux evidemment), pas la peine d'esperer des rallonges, des responsabilites ou meme le maintien d'une quelconque forme de respect minimal du a ceux qu'ont 30 ans de metier...

Si vous souhaitez plus d'infos sur l'offre de depart volontaire, notre porte est ouverte. On pourra meme vous aider dans vos projets d'avenir, dans le cadre de nos obligations legales evidemment. Bonne journee quand meme"

Un truc du genre.

On sent du vécu...Non ? :wink:

Par

Buzz, mensonges, contre vérités; la tradition se perpétue, suite...

Malgré les commentaires parfois agressifs suite à mes post précédents, je ne pouvais pas rester sans réagir à cette conférence de presse, toujours en essayant d'être le plus logique et objectif possible:

- 9h31 > Le patron insiste. Malgré l'utilisation d'éléments PSA, "Une Opel sera toujours une Opel, une Vauxhall sera toujours une Vauxhall"; quelle différence y a t'il encore entre une OPEL et une VAUXHALL?

- 9h35 > Côté production, le but est de se recentrer sur l'Europe. A partir de 2020, moins de 200.000 Opel seront produites hors d'Europe chaque année et à 9h45 > Opel, très concentré sur l'Europe, va s'internationaliser. Il va étudier la possibilité de se lancer sur deux gros marchés mondiaux, le Brésil et la Chine; cohérence?, le Brésil et la Chine sont t'ils dans ou hors Europe?

Rappels: ventes PSA au BRESIL 10 mois 2017:- 2,5%/ -1 000(RENAULT:+ 18 000) Ventes CHINE 9 mois 2017: -176 000.

Mr TAVARES, en 2014, dans son plan "Back in the race" annonçait 1 500 000 ventes en Chine en 2020, et, plus récemment, fâchait DONGFENG en envisageant la disparition de la marque CITROEN dans ce pays.

Entre 9h35 et 9h50, d'autres "leviers de croissance" sont annoncés; l'ARABIE SAOUDITE (RENAULT vient d'y tripler ses ventes et la TALISMAN est N°12), TAIWAN...Des "gros marchés" et à forte croissance ?Même diatribe que Mr Mr JP IMPERATO au salon de Genève.

Avant d'annoncer des "eldorado", Mr C.TAVARES devrait colmater les fuites sur de nombreux marchés.

- 9h42 > Le patron annonce 9 nouveautés d'ici 2020, entre les changements de génération et restylages; part des réelles nouveautés?

- 9h44 > Opel va mettre l'accent sur les utilitaires. Il souhaite augmenter ses ventes de VUL de 25 % d'ici 2020; malgré la perte du VIVARO, RENAULT (leader en Europe) a récupérer les VUL FIAT et vient de signer un accord avec Brilliance China Automotive (10% du marché VUL chinois soit 270 000 ventes).Ou OPEL va vendre ses VUL?

- 9h50 Opel va par ailleurs proposer une «  offre électrifiée  », 100 % électrique ou hybride, sur toutes ses lignes de produits d'ici à 2024 ; quand PSA a t'il présenter un véhicule 100 % électrique crédible contrairement àVW ou RENAULT?Ou va t'il trouver la technologie?Lors de la vente GM a exclu la RD et le savoir faire de la négociation.

- 9h57 > Carlos Tavares rappelle les bons résultats actuels de PSA, dont les ventes ont progressé ces dernières années, passant de 2,8 à 3,15 millions d'unités entre 2013 et 2016. Sur la même période RENAULT est passé de 2,6 M à 3,18 M. De même, "l'apport d'1 M de véhicules par OPEL pour PSA" risque d'être moindre à la fin 2017, et, le différentiel avec RENAULT nettement moindre qu'annoncé fin Aout. Enfin, on attend toujours l'annonce des ventes en Iran- retour qui, rappelons le a coûté +/- 450 M € et donc, quelque soit l'amortissement, va plomber, encore longtemps les marges dans ce pays.

Dans mes précédents commentaires, certains ont mis en avant les résultats financiers, notamment les marges de PSA; je leur donne rendez-vous en Février 2018.Nous comparerons les réels résultats de PSA et RENAULT c'est à dire:

- PSA; bénéfice total moins FAURECIA, moins ARAMIS, moins AUTOBIZ, moins plus-value vente du siège Avenue Grande Armée, moins amortissement nouveau siège RUEIL..

- RENAULT: bénéfice total moins contribution de NISSAN et moins RCI Banque.

En conclusion, comme pressenti: si les résultats 2017 sont acceptables, c'est grace au génie de Mr C.TAVARES, s'ils sont mauvais, c'est de la faute d'OPEL VAUXHALL et "Il n'y a plus de temps à perdre"/10h09.Je pencherai pour cette 2èmme option permettant de préparer l'annonce de mauvais résultats 2017, voire des licenciements secs "inévitables" ou fermetures d'usines.

Ces scenari Mr TAVARES voulaient déjà les mettre en oeuvre chez RENAULT (DOUAI, SANDOUVILLE).

Rappels:

Comparaison PSA/RENAULT car pas d'autre constructeur hexagonal.

Sources chiffres: Bestsellingcars, Blogauto, Challenges, LE MONDE...

Par

En réponse à mekinsy

On sent du vécu...Non ? :wink:

Pas vraiment, pas encore, pas directement en tout cas, c'est plus une synthese d'experiences rapportees.

J'espere parvenir a reproduire bientot le message inverse...

Par

En réponse à Glouba

9 plate-formes dans la gamme Opel ? On est sur que ca fait pas plus de plate-formes que de modeles, ca :chut: ?

Moi aussi je suis étonné de ce chiffre :confused:

A l'époque GM c'était une plateforme par modèle ??? Que d'argent il fallu dépenser :blague:

Par

j'attends avec impatience la prochaine Corsa qui bénéficiera à n'en point douter du meilleur chassis du marché.

si les gens d'Opel font bien leur boulot, on aura alors droit à une citadine parfaitement au point et polyvalente pour peu de prendre un puretech turbo. et on évitera les compteurs surélevés de la 208 qui ne plaisent pas à tout le monde.

Par

En réponse à mekinsy

Aucun licenciement "sec", ce seront des départs volontaire ou à la retraite...

Je me demande ce qu'ils entendent par "volontaire" ? :voyons:

Certainement un truc du genre "si tu démissionnes, on te file une petite prime".

Par

Volvoaddict ?

Pourquoi te sentir obligé de comparer un groupe secondaire à l'échelle mondiale à une marque mineure ayant pour nom Rîno ?

Une obligation auto-centrée toute franchouille de ne pas sortir de ton pré carré ?

Le monde est vaste tu sais...

Par

Et après cette brillante communication du plan stratégique, l'action Pigeot a terminé la journée à -2,21 %....

Par

Ce qu'il faut craindre...

- la baisse significative des ventes d'Opel surtout en Allemagne et dans d'autres pays..

- le manque d'image d'Opel en Europe, où la marque n'a jamais réussi à trouver une identité ...et PSA n'est pas compte tenu de son passé, capable d'en établir une

- vouloir pénétrer les marchés du Brésil et en Chine ...là on peut rire ! car GM est déjà présent avec les modèles identiques à Opel, de plus quand on voit la pénétration calamiteuse de PSA au Brésil !!!

- 1+1+1 ne font pas 3 hélas

- quel est déjà le plan de redressement des ventes de CITROEN ?

- quel plan d'investissement pour DS ?

- que va t-on prioriser chez PSA ?

- quid de l'effondrement de la part du diesel là ou PSA a misé toute sa stratégie depuis 25 ans ?

- le rachat d'Opel n'intègre pas la technologie électrique de l'Ampéra (GM) donc on est au point mort !!!

Par

@volvoraddict: Chaque groupe a une situation propre, les solutions valables pour l'un ne sont pas forcement applicables a un autre, donc les comparaisons sont delicates, en particulier sur les chiffres qui dependent des cycles produits, sachant que le succes/echec d'un ou deux modeles-cles peuvent faire de grosses differences. Bref, faut pas forcement tout voir en noir. Point par point :

- difference Vauxhall/Opel : La position du volant c'est la principale. Mais les Anglais y sont attaches, donc Vauxhall. De la com' pure !

- Chine et Bresil sont deux marches hors-Europe ou PSA voit un avenir pour Opel, parce que les produit Opel y plaisent actuellement sous d'autres marques, je pense. Et a mon avis PSA y souffre parce que PSA a loupe le coche SUV...

- Arabie Saoudite : je sais pas trop ce que PSA veut y vendre, mais si ca se trouve ils esperent profiter d'un boom du marche suite a l'autorisation des femmes de conduire, genre en tentant un positionnement decale (bon, j'y crois pas trop) ?

- Vraies nouveautes : De la com' encore, tout le monde annonce toujours plein de nouveautes a venir...

- VUL : le client VUL Opel/Vauxhall se fout de savoir si son camion est fait avec Fiat (Combo) et Renault (Vivaro, Movano) ou avec PSA. Donc les prochains VUL d'Opel seront des clones des gammes PSA/Toyota, et ca ira tres bien. 15% de croissance c'est pas absurde. 25 c'est... ambitieux. Y'aura snas doute un pickup a venir aussi, mais tout le monde en fait, donc...

- Electricite : il va bien falloir occuper les inges qui auront 9 plate-formes de moins a concevoir, entretenir et faire evoluer, donc les faire plancher sur l'electrique, avec un partenaire specialise pour les batteries, ca doit etre possible. Au pire ils racheteront Wonder a Tapie ;)

- Chiffres : PSA s'en sort pas si mal dans un marche difficile, malgre Citroen completement delaisse et DS en quasi mort clinique... Tavares gonfle les biceps, de la com'...

On verra bien...

Par

En réponse à roc et gravillon

Et après cette brillante communication du plan stratégique, l'action Pigeot a terminé la journée à -2,21 %....

Merde Peugeot ne licencie pas chez Opel, chute en bourse sur 2 jours moins 3.53%,si licenciements plus ?,??%, c'est cela le ruissellement.

Par

En réponse à affliger

Merde Peugeot ne licencie pas chez Opel, chute en bourse sur 2 jours moins 3.53%,si licenciements plus ?,??%, c'est cela le ruissellement.

si PAS de licenciements,ta pas l'air con affliger,faut te relire.

Par

En gros que des bonnes nouvelles et rien de bien neuf. Rien sur une diminution des modèles Opel, quid des OPC? D'ici 2024 au plus tard l'Insignia sera une 508, l'Astra une 308, la Corsa une 208, etc.

Par

Le canard boiteux du clan germanique va-t-il enfin marcher droit?

Nous le saurons dans 3 ans.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire