Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Commission diesel : les 50 premiers véhicules testés dépassent tous les normes

Commission diesel : les 50 premiers véhicules testés dépassent tous les normes

La commission chargée d’évaluer les émissions polluantes mises en place par Ségolène Royal continue d'investiguer. Après un première vague de résultats il y a quelques semaines, elle vient d’en recevoir une seconde. Le résultat est sans appel : tous les véhicules dépassent les normes.

Ce n’est pas une surprise. On savait très bien que les chiffres de consommation et d’émissions polluantes annoncées par les constructeurs étaient très inférieurs aux normes mais cela se confirme aujourd’hui.

Ainsi, après une première série de tests sur 22 véhicules en février dernier qui dépassaient déjà tous les normes, bis-répétita avec les nouveaux résultats tous au-delà des normes. Au final, sur les 52 véhicules examinés, pas un n’est dans les clous des différents tests établis par le protocole d’essais mis en place par l’UTAC, l’organisme chargé en France de tester les homologations des véhicules, que ce soit au niveau des rejets de dioxyde d’azote (Nox) ou de C02. Pour rappel, ces tests sont réalisés selon trois modes opératoires différents : le premier test dénommé D1 vise à trouver un éventuel logiciel de manipulation (modification de la position du capot, passage de la marche arrière…). Le second (D2) a pour but de rechercher une manipulation en modifiant le cycle habituel de test (conditionnement de la voiture...). Enfin, le troisième est mené sur route, en condition réelle. Les 52 modèles évalués sont majoritairement des Peugeot-Citroën (15 modèles), Renault (13 avec Dacia) Volkswagen (5), Ford (4), Mercedes et Opel (3), Toyota et Nissan (2) et autres Audi, BMW, Jeep, Kia et Fiat.

Et comme on pouvait s’y attendre sur ce sont les tests sur route qui sont les plus révélateurs notamment en termes de rejets de Nox. La majorité des voitures (Jeep, Kia, Nissan, Toyota et Fiat notamment) dépassent allégrement les normes avec des tests supérieurs de 3 à 7 fois. Les moins pires des élèves (Peugeot et BMW notamment) rejettent deux fois plus qu’il faudrait. Même constant pour le CO2 avec des écarts de 20 à 40 % par rapport aux chiffres annoncés. Tout cela révèle donc l'inefficacité des systèmes de dépollution actuellement présents. Mais ce n’est pas tout puisque de nombreuses marques ne réussissent pas les deux premiers tests : 13 véhicules ont échoué aux tests D1 - qui autorisent un dépassement inférieur à 10 % comparé aux normes légales - et 14 aux tests D2. Pire, 23 véhicules répondant pourtant aux normes Euro6 censées être particulièrement sévères sont aussi au-delà des normes.

Sans attendre la fin de ces investigations, beaucoup de marques (Renault, Opel, Mercedes, Ford, Fiat, Volkswagen...) ont déjà été entendues par la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal afin d’expliquer ces dérives. Renault a déjà réagi début avril en annonçant une diminution des oxydes d’azote et cela ne devrait pas être fini.

Toutefois, tout va changer prochainement. Ainsi, à partir du 1er janvier prochain, des nouvelles normes vont être mises en place. Ainsi, le test en laboratoire va être considérablement aménagé afin de rendre mieux compte de l'utilisation des voitures, tandis qu’un test en conditions réelles sera ajouté. Les chiffres annoncés devraient donc être plus réalistes.

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (85)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

les nomes Euros 5 et 6 c'est donc du pipeau, les politiques savent trés bien que les constructeurs ne respectent pas les normes... ils pourraient le faire mais le prix des auto s'envolerait...

Par

Une belle hypocrisie en gros...

Par

"Et comme on pouvait s’y attendre sur ce sont les tests sur route qui sont les plus révélateurs notamment en termes de rejets de Nox"

Par contre pas de commentaire sur le fait que la condition reel n'est pas une norme ?! mr cara faite votre boulot, le copier coller journalistique c'est devenu une plaie ! :blague:

Donc dire que l'on depasse une norme qui n'existe pas est débile dans l'absolu !! :chut:

Bref on le savait qu'il fallait compter des rejets a minima x2 en reel comparé aux test actuel, c'etait d'ailleurs la demande fixé pour les futurs cycles d'homologation :jap:

Par

En réponse à fanboy rinoul

Une belle hypocrisie en gros...

bah non puisque ce n'est pas ce qui est evalué pour l'homologation :o

Par

En réponse à GrosMytho

les nomes Euros 5 et 6 c'est donc du pipeau, les politiques savent trés bien que les constructeurs ne respectent pas les normes... ils pourraient le faire mais le prix des auto s'envolerait...

Mais non, ces normes sont très bonnes, cela permet de donner une valeur limite aux émissions, sauf que cela ne correspond pas à la réalité.

C'est comme les mesures de coffres de voitures. Certains journalistes parlent de la contenance du coffre en litres. D'autre la mesure en nombre de valise. En gros, c'est presque pareil.

Le coffre qui a le plus de litres devrait être celui qui contient le plus de valise.

Moi, je suis pour faire des ECONOMIES.

On garde le système actuel et on supprime les unités.

Au lieu de dire qu'une voiture produit 110 gr CO2 par km, on dit justement que son indice CO2 est de 110.

Vous savez ce que fait 1 gr de CO2 sur l'effet de serre ?

Je suppose que non, alors c'est pas la peine d'avoir l'unité.

Par

" Même constant pour le CO2 avec des écarts de 20 à 40 % par rapport aux chiffres annoncés. Tout cela révèle donc l'inefficacité des systèmes de dépollution actuellement présents. " Cette phrase est pour le moins ambigue, on associe rejets de CO2 (directement liée à la conso de carburant) au système de traitement des polluants...

Par

Les journalistes sont vraiment durs d'oreille

Non, les voitures testées ne dépassent pas les normes (NDEC)

Ils dépassent les valeurs des normes en conditions réelles, ce qui n'est pas du tout la même chose

Par

Mon dieu on aura donc dépensé des millions pour enfoncer une porte ouverte....super.

On ne remerciera jamais assez Mme Royale de s'amuser avec l'argent des cons-tribuables.

Pas étonnant qu'aujourd'hui ressorte des scandales dans la gestion de sa région.....

Bref, je plusois l'intervenant qui dit qu'on ne peut respecter les normes en conditions réelles.

Puisqu'il n'y a pas de normes en conditions réelles. la norme se définie dans des conditions bien particulière....et donc en "labo".....et à aucun moment le législateur n'a exigé que les chiffres obtenus soient reproduits dans des conditions "réelles".

D'où l'hypocrisie de certaines marques comme Renault en France qui se réfugie derrière le "oui mais on était pas obligé...."

Alors que dans le même temps PSA, même sans y parvenir, faisait bien plus pour mettre en corrélation les chiffres d'homologation et ceux de la conduite "journalière de Mr tout le monde".

Cela n'empèche nullement depuis quelques mois de voir des pubs pour des voitures annonçant toujours des chiffres de consommation et de rejet totalement déconnectés de la réalité.

Bref, ça à couté une blinde et au final....rien de neuf sous le soleil.

Par

En réponse à bruno35115

Les journalistes sont vraiment durs d'oreille

Non, les voitures testées ne dépassent pas les normes (NDEC)

Ils dépassent les valeurs des normes en conditions réelles, ce qui n'est pas du tout la même chose

On aurait pu penser que mr Olivier Pagès, qui est journaliste sur un site automobile aurait fait un article plus nuancer que les torchopns de copier/coller que l'on trouve dans toute la presse concernant le sujet !

Car oui le cycle en reel n'etant pas normé, on ne peut pas parler de rejets superieursen se basant sur norme differente (NDEC). relever les meilleur est le pire en reel etait suffisant , mais les titres racoleurs sont devenus légions :bah:

Par

Ce sont des législateurs complètement débiles qui nous ont pondu ces normes ridicules, relayés par des politiques pas plus malins, ....spectacle affligeant .....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire