Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Contrôle technique deux-roues : chacun choisira, la France dit non!

Dans Moto / Pratique

Contrôle technique deux-roues : chacun choisira, la France dit non!

La triste saga du contrôle technique semble toucher à son épilogue avec un Parlement européen qui a voté en faveur d'une liberté laissée aux différents États membres.


La raison a gagné face à la puissance des lobbying… et comme ce n'est hélas pas toujours le cas ça se fête comme il se doit !!! La France avait clairement marqué son opposition au contrôle technique moto, résultat du vote parlementaire d'hier, les motards de l'hexagone n'y auront pas droit, comme le commente la députée européenne Bernadette Vergnaud sur son blog : « Malgré le puissant lobbying des centres de contrôle, c'est au final une victoire de la raison à laquelle nous assistons : les accidents de motos ne sont presque jamais liés à une défaillance technique.


Les normes doivent rester proportionnées par rapport au contexte et à l'objectif. Au final, les États membres seront donc libres de décider des méthodes et de la fréquence des contrôles pour les motocycles : c'est une bonne nouvelle pour les motards français, puisque la France a déjà marqué son opposition au contrôle technique des motos.


Concernant les automobiles, nous nous félicitons là aussi de la victoire du bon sens : le contrôle technique reste placé sous le schéma 4-2-2 – tous les 4 ans, puis tous les 2 ans – alors que la Commission européenne proposait le schéma 4-2-1. Un contrôle technique tous les ans serait un coût supplémentaire injustifié pour les citoyens, mais une rente pour les centres de contrôle »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire