Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Contrôle technique moto : Autosur donne son avis

Dans Moto / Pratique

Contrôle technique moto : Autosur donne son avis

Lors d'une conférence de presse donnée le 24 janvier dernier, le directeur général d'Autosur Bernard Desbouvry s'est prononcé – on s'en serait douté – en faveur de l'instauration d'un contrôle technique obligatoire pour les deux roues motorisés. On n'en attendait pas moins de la part du réseau de contrôle technique automobile qui a créé il y a cinq ans la marque Motosur afin de se diversifier et de donner dans la moto. Mais si la déclaration de Bernard Desbouvry n'étonne personne, ses explications sur sa vision du contrôle technique sont en revanche pour le moins surprenantes. En effet, le DG d'Autosur déclare dans un premier temps que celui-ci ne devra pas dépasser 40€. Le problème explique-t-il ensuite, c'est que si on le calque sur ce qui se fait pour les voitures, il faudrait aux centres de contrôle technique investir pas moins de 65 000€ dans du matériel adéquat. Or, au tarif de 40€, compte tenu du nombre limité de véhicules concernés par rapport au contrôle technique auto, les centres agréés se retrouveraient selon lui largement déficitaires sur cette activité. Bernard Desbouvry conclue donc que le contrôle technique moto ne pourra que se résumer à un simple examen visuel de l'état général du véhicule. 40€ pour une telle opération, la déclaration peut faire sourire, voire franchement rigoler. Mais quand on apprend qu'Autosur fait partie du groupe de réflexion créé par le secrétariat d'Etat aux Transports pour définir le contenu du contrôle et sa mise en place, là on prend plutôt peur.


Mots clés :

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

En gros, il veut bien empocher sans débourser !! Et puis, 40€ pour faire un simple contrôle visuel... :lol: ...au fait, c'est pas ce qu'on apprend au permis (éléments de sécurité, partie cycle et chaine cinématique) ????

Par Anonyme

comment se faire du pognon en 5 minutes et sans se salir les mains?????     ben!! on ouvre un centre de CT moto :blague: 40€ pour "regarder" des motos.... moi, ça me plais bien comme boulot

Par Anonyme

Ca commence à me dégouter grave cette politique sécuritaire, principal alibi pour se faire du fric... Je ne suis pas contre la sécurité, mais de là à payer pour un controle visuel... Dans 50 ans, on sera tous pauvre, condamné à vivre une vie asseptisée, sans écart, sans libre arbitre... Hummmmm Je suis impatient d'y être !

Par Anonyme

Les motards peuvent parfaitement organiser leur propre contrôle, en définissant une liste de points à "regarder" traitant la sécurité active et passive. Pourquoi ne pas prendre les législateurs de cours en passant par des associations et des clubs ? Nous pourrions très bien créer une telle liste de contrôle avec un carnet de suivi et un autocollant de validité. Contrairement à une caisse, les motos sont beaucoup plus accessibles mécaniquement. La plupart des motards ont appris à faire leurs propres contrôles, le problème est que l'on est toujours un peu trop indulgent ou optimiste vis-à-vis de son propre engin. Le problème est aussi que l'on ne fait pas toujours nos contrôles avec la régularité voulue. Regardez ce qui se fait en aviation : la plupart des moniteurs sont des bénévoles : leurs compétences sont prouvées ainsi que leur sérieux. Je pense que l'on peut largement trouver l'équivalent.  Le sujet est sérieux,  autant le laisser à ceux qui sont réellement concernés. :up:

Par Anonyme

Comme ils l'ont dit : « Les statistiques que nous recueillons depuis 25 ans montrent que les aspects techniques n'entrent pas en ligne de compte lors d'un accident. » affirme Patrick Jacquot. Pour lui, pas question de soutenir une telle proposition. « Il n'y a pas d'accidentologie liée au mauvais entretien d'un deux-roues » surenchérit Luc Forestier, également patron d’une concession Honda. Par contre on sait très bien que les barrières de route ou bande blanche sont de vrai danger pour les motos ! donc je pense que le débat est clos !  Fermer le banc ps ca fait 25 ans que je roule en deux roues dans la region Parisienne...

Par Anonyme

Mon petit bonhomme de mec va vous la mettre bien profond. Vous allez l'avoir votre contrôle technique. Simplet est TRES fort.  

Par Anonyme

Ceux qui ne le font pas : 1ère fois : 6 mois de tôle 2ème fois :Travaux forcés à Cayenne pendant 1 an 3ème fois : A genoux et une balle dans la nuque A BON ENTENDEUR  

Par Anonyme

FUSILLE AVEC DES BALLES ROUILLEES POUR ATTRAPER LE TETANOS

Par Anonyme

eh bien si le controle se limite a un examen visuel tant mieux...allez en vrac la sculpture des pneus,la présence de freins près des roues,la présence des clignotants et autres feux de bengale.tant pis pour les 40 €...                                                                                                 pas de test réel de l'efficacité des  freins (ni de leur degré d'usure),pas de sonomètre (ouf!),pas de vérification de fonctionnement des feux,pas de vérification des jeux de la fourche ou du bras oscillant,pas de mesure de puissance (ouf!),etc...           bref juste un coup d'oeil expert qui permet de déceler les véhicules non conformes et dangereux.vous allez voir qu'en plus les scoots de m.... seront dispensés.dommage ce sont quand meme eux qui cartonnent le plus... tout ça suit la ligne de conduite de notre société "sécurisée" a bon entendeur,salut

Par Anonyme

CONTROLE VISUEL OU PAS, JE NE VEUX PAS PAYER. TOUT EST BON POUR REMPLIR LES CAISSES DE L'ETAT. ON PAYE DEJA ASSEZ COMME CA. DANS LA RUE? J'Y SERAI.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire