Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Coup dur pour Volkswagen : beaucoup d'Américains veulent rendre leur voiture

Coup dur pour Volkswagen : beaucoup d'Américains veulent rendre leur voiture

Une étude menée par un organisme spécialisé indique qu'une grosse partie des 475 000 clients concernés par le rappel du 2,0l TDI du scandale Volkswagen préfère rendre le véhicule plutôt que de recevoir une compensation financière avec un nouveau système de dépollution. Outre-Atlantique, le groupe allemand propose à chaque client 5 100 $ (4 574 €) en plus de l'intervention en atelier.

Voici un problème supplémentaire pour le groupe Volkswagen à la longue liste des complications de l'affaire des diesels truqués. Nos confrères de la publication américaine AutoNews rapportent que presque la moitié des 475 000 clients concernés par le scandale via le 2,0l TDI ne veulent pas de la réparation accompagnée d'une compensation financière de 5 100 $ (4 574 €).

 

Cela veut dire que ces automobilistes préfèrent rendre leur voiture pour se faire rembourser plutôt que de suivre le programme de mise en conformité prévu par l'entité. Les clients sont sans aucun doute très déçus par cette histoire au point de refuser de rouler avec une auto du groupe.

 

Pour rappel, Volkswagen doit retirer de la circulation ou remettre en règle 85% des véhicules avant 2019 pour éviter une forte amende. À cela s'ajoute l'inconnue des modèles équipés d'un V6 TDI : aucune solution n'a pour l'instant été trouvée pour les dépolluer. Le groupe devra dans le pire des cas détruire plusieurs dizaines de milliers de voitures.

 

Mots clés :

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Rien à voir avec le fait de sentir floué au point de ne plus vouloir rouler dans un véhicule du groupe...

C'est une juste aubaine pour un propriétaire de voiture. Se faire reprendre son véhicule à une valeur identique du prix d'achat, après avoir roulé avec plusieurs mois voir plusieurs années...

Qui refuserait ?

Par

Et ils ont bien raison :fresh::fresh::fresh:

Par

là par contre ca devient franchement débile!

le Vv grp propose une solution et une (maigre, au vu de la decote probable) compensation, mais vouloir mettre au rebut des vehicules en parfait etat de marche aussi laids (et truqués) soient-ils c'est idiot!

la ca me scie un peu cette histoire...

Ont-ils seulement cassé leur vehicule lors du scandale des pneus de l'Explorer ou des Jeep qui ne tiennent pas en place?

Par

En réponse à Z'ano

Et ils ont bien raison :fresh::fresh::fresh:

C'est pas faux...

Par

En réponse à ab2o12

Rien à voir avec le fait de sentir floué au point de ne plus vouloir rouler dans un véhicule du groupe...

C'est une juste aubaine pour un propriétaire de voiture. Se faire reprendre son véhicule à une valeur identique du prix d'achat, après avoir roulé avec plusieurs mois voir plusieurs années...

Qui refuserait ?

Et oui, tu as entièrement raison, qui s'en plaindrait !!

Malheureusement pour VAG c'est l'ouvrier et non les haut placé qui vont payer, il va bien falloir trouver de l'argent quelque part pour payer la connerie des gros patrons, la droite quoi !!

Par

"Nos confrères de la publication américaine AutoNews rapportent que presque la moitié des 475 000 clients concernés par le scandale via le 2,0l TDI ne veulent pas de la réparation accompagnée d'une compensation financière de 5 100 $ (4 574 €)."

Ah bon ils ont changé d'avis ? hier ils voulaient le pognon , maintenant qu'ils ont accepté l'accord avec vw , ils sont plus d'accord ...sacrés américains :bien:

Par

Ca parait logique. Pour le même prix qu'ils ont payé ils peuvent avoir quelques choses de beaucoup mieux aujourd'hui, donc pourquoi se priver?

Par

En réponse à rono kalamar

là par contre ca devient franchement débile!

le Vv grp propose une solution et une (maigre, au vu de la decote probable) compensation, mais vouloir mettre au rebut des vehicules en parfait etat de marche aussi laids (et truqués) soient-ils c'est idiot!

la ca me scie un peu cette histoire...

Ont-ils seulement cassé leur vehicule lors du scandale des pneus de l'Explorer ou des Jeep qui ne tiennent pas en place?

En faisant ainsi, ils vont forcer Vévé a donner bien plus que 5000$ + mise en conformité d'un véhicule désormais frappé d'ignominie dans ce pays (et donc invendable par la suite).

Tu crois vraiment que c'est si débile que cela ? c'est au contraire dans leur plus strict intéret de refuser l'offre, de faire pression avec un pouvoir politique et judiciaire bienveillant a leur égard... la débilité aurait été d'accepter l'offre Vévé :bah:

Par

En réponse à nicotdi

"Nos confrères de la publication américaine AutoNews rapportent que presque la moitié des 475 000 clients concernés par le scandale via le 2,0l TDI ne veulent pas de la réparation accompagnée d'une compensation financière de 5 100 $ (4 574 €)."

Ah bon ils ont changé d'avis ? hier ils voulaient le pognon , maintenant qu'ils ont accepté l'accord avec vw , ils sont plus d'accord ...sacrés américains :bien:

ils sont toujours d'accord. Ils peuvent juste avoir un arrangement encore plus favorable. C'est pas dur a comprendre :bah:

Par

c'est pas VW qui va payer directement mais les bien fournisseurs VW , les salariés VW et les autmobilistes européeens

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire