Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Courir pour moins de 15000 €: interview du "boss" de Thornbikes: Franck Nourry.

Dans Moto / Sport

Courir pour moins de 15000 €: interview du "boss" de Thornbikes: Franck Nourry.

La société Thornbikes, créée en 1998 par Franck Nourry, a décidé de s'investir auprès de Marc Mothré et ses WERC afin de proposer une course clé en main dans la catégorie "Twin Cup". Interview du "boss"...


Bonjour Franck. Parle-nous un peu de toi et de ta société Thornbikes...


Bonjour. Je m'appelle Franck Nourry. Du plus loin que je me rappelle, j'ai toujours été attiré par la moto. J'ai longtemps travaillé avec d'autres personnes dans ce milieu et dans divers pays. En 1998, j'ai décidé de créé ma propre société Thornbikes dans ce que l'on appelait à l'époque le "tuning". Mais c'est un mot que je n'ai jamais aimé car en France, il a un petit coté péjoratif alors que dans d'autres pays, on le voit d'une façon différente. En fait, je me considère plus comme un préparateur-metteur au point. J'ai officié dans pas mal de catégories comme le Superbike, le Supersport ou encore le dragster. Des gars comme Olivier Four ou Freddy Foray ont roulé pour moi, mais mon principal problème, c'est la communication. Nous sommes les détenteurs de quatre records mondiaux de vitesse pure que nous avons obtenu en 2002 avec une Suzuki Hayabusa Turbo (records toujours à battre NDR). En jet ski, nous avons été vice-champion du monde. L'année suivante, nous avons été vice-champion de France de Superbike avec Olivier Four et en 2008, toujours avec Olivier, nous avons remporté le Championnat de France Supersport avec un 600 GSXR. J'ai préparé la R6 de Sylvain Barrier lorsqu'il a débuté avec le "Coutelle Junior Team", et plein d'autres choses encore comme du développement pour Yamaha Japon dans la suralimentation ou pour Honda dans le domaine des énergies renouvelables. Enfin voilà. Et puis, tu sais comment ça se passe? Entre la semaine à l'atelier et les week-ends sur les circuits, ça use.


Comment es-tu venu au WERC?


Il y a trois ans, Marc Mothré m'a dit: "Franck, on aurait besoin d'un service racing sur le WERC car on a environ 200 pilotes mais ils sont un peu lâchés dans la nature". Donc la première année, j'ai suivi la saison avec ma semi pour voir comment ça se passait et ce que je pouvais amener comme service. Et depuis deux ans, je m'occupe de solutionner les problèmes de moteur, de suspension, de cartographie etc... que les pilotes pouvaient rencontrer. De fil en aiguille, des gars sont venus rouler pour moi et on a créé une sorte de service racing avec l'aide de quelques partenaires comme Dynojet ou Scorpion (Franck s'occupe du S.A.V. pour les pilotes sur les épreuves du WERC).


Et cela t'a amené à mettre en place ce challenge...


En fait, l'idée est venu lors d'un retour précipité du circuit de Pau (je me suis abîmé la cheville en tombant, et il fallait absolument que je ramène la semi avant de me faire soiger car je suis le seul à avoir le "super lourd") avec un copain. Au départ, comme d'hab', je me suis enflammé. Je voulais acheter dix R1 mais quand j'ai vu les budgets, on est redescendu vers des R6 et finalement, grâce à un accord avec Suzuki qui nous permet de payer les motos en fin d'année 2013, on est parti sur la Gladius.


L'idée est d'amener mes compétences avec un service top pour un budget inférieur à 15 000 euros. En fait pour ce prix là, le gars aura juste à venir avec son équipement et rouler. Tout cela se fera dans une ambiance sympa avec un stand bien agencé, tout ce qu'il faut pour que le gars se sente bien mais en restant convivial. En fait, il y a plein de pilotes qui font tout tout seul et nous voulons leurs donner la possibilité de courir dans de bonnes conditions pour un budget accessible.


OK. Merci pour ces précisions et bonne saison 2013.


Merci à toi et on va tout faire pour.


Thornbikes:



WERC: www.werc.fr


Courir pour moins de 15000 €: interview du "boss" de Thornbikes: Franck Nourry.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire