Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Crash : la prochaine Audi TT RS dans le rail

Dans Futurs modèles / Scoops

Un prototype de développement de la future sportive Audi TT RS a terminé sa course dans l'herbe après un choc avec une glissière sur le circuit du Nürburgring. Les ingénieurs se sont empressés de cacher la voiture sous un voile une fois la caméra repérée.

Crash : la prochaine Audi TT RS dans le rail

Deux Audi TT RS s'attaquaient hier à la boucle nord de l'enfer vert pour des essais dynamiques. L'un des exemplaires n'a pas terminé la totalité de ses tours en venant se frotter d'un peu trop près au rail de sécurité. Un espion posté sur le bord de la piste a immortalisé les premiers passages des voitures et la fin de l'embardée du coupé abîmé.

 

Malheureusement pour les amateurs de tôle froissée en direct, les séquences ne comportent pas le contact avec l'obstacle métallique évitant une expédition dans les arbres des alentours. Le TT RS accidenté s'en sort avec un demi-train plié, un feu de stop brisé, une canule d'échappement tordue et des éraflures sur le pare-chocs arrière.

 

D'après les dernières rumeurs, la nouvelle génération de l'Audi TT RS débarquera dans quelques mois avec sous son capot un inédit cinq cylindres 2,5l turbocompressé. Les bruits de couloir indiquent que ce bloc enverra au sol via une boîte manuelle à six vitesses ou une transmission double embrayage sept rapports optionnelle la bagatelle de 400 chevaux.

 

 

 

Mots clés :

Commentaires (87)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

wououu ca c'est de l'article.....

Par

En général,quand une Audi vas dans le mur, c'est l'avant qu'est cassé :bah:

Par

Certainement les mécanos de Palo Alto qui se tapaient un autre trip...

Par

tout ça pour essayer de double une 308 GTI plus rapide avec un vrais châssis.

Par

C'est le problème des Audi : gros moteurs qui poussent fort (pas les tédéhi des jacky) mais en dessous pas de chassis. Du coup, ça ne va que sur l'autoroute, pour le reste c'est à jeter.

Par

En réponse à bar-lorraine

C'est le problème des Audi : gros moteurs qui poussent fort (pas les tédéhi des jacky) mais en dessous pas de chassis. Du coup, ça ne va que sur l'autoroute, pour le reste c'est à jeter.

Alala qu'est ce qui faut pas lire...

Le chassis de cette TT a été revu et donne maintenant qq chose d'excellent.

C'est parce que tu vois une simple sortie de route sur circuit que tu en déduis ca ?

Par

En réponse à bar-lorraine

C'est le problème des Audi : gros moteurs qui poussent fort (pas les tédéhi des jacky) mais en dessous pas de chassis. Du coup, ça ne va que sur l'autoroute, pour le reste c'est à jeter.

Je te défi de trouver les limites d'un TT-RS sur route, même sur une route de montagne... Et comme 90% des propriétaires ne vont pas sur circuit, on s'en fiche que ça ne soit pas son terrain de jeu préféré.

Par

Du Audi tout craché

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

En réponse à LAST M POWER

Du Audi tout craché

La voiture conduisait seule ?

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Commentaire supprimé.

Malheureusement pour toi j'ai déjà vue une BMW 4 roues motrices ce viandé.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire