Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Crash test : voilà pourquoi les autos des marchés émergents ont de si mauvaises notes

Crash test : voilà pourquoi les autos des marchés émergents ont de si mauvaises notes

Certains constructeurs produisent encore des autos vieilles de plusieurs décennies dans des marchés émergents où il serait presque impossible de vendre des voitures disposant de toute la technologie actuelle, les prix étant trop élevés. Le problème, c'est la sécurité : voici ce qui arrive quand deux autos neuves (mais de conception différente) font un face-à-face.

Certains marchés émergents n'ont pas, dans la législation, de normes qui obligent les constructeurs à produire des autos avec certains équipements de sécurité. Nous ne parlons ici même pas de sécurité active, comme les aides à la conduite, mais de sécurité passive : structure déformable avec cellule centrale rigide, ESP, airbags latéraux...

 

Le Mexique, par exemple, ne fera entrer en vigueur ces normes qu'en 2019. En attendant, les constructeurs sont donc libres de commercialiser des autos d'une autre époque, comme cette Toyota Tsuru, qui n'est autre qu'une Nissan Sentra du début des années 90 recarrossée.

 

Mais quelle est la différence, concrètement, lors d'un crash, entre deux autos neuves de 2015 mais dont les conceptions ont plus de vingt ans d'écart ? L'organisme américain de crash-tests nous donne la réponse avec ce face-à-face entre la Toyota Tsuru et une Nissan Versa. Le résultat est sans appel. 

 

Nous pourrions en tout cas faire ce parallèle avec les piètres notes reçues par les autos des marques françaises produites dans les pays émergents, même si les résultats sont un peu meilleurs grâce à une structure tout de même plus récente.

 

 

Mots clés :

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'ESP ça fait pas partie de la sécurité active ?

Par

La différence d'impact dans les 2 habitacles est énorme, mieux vaut éviter la Tsura :D

Par

Le résultat est aussi mauvais que celui du crash test entre deux Chevrolet avec 50 ans d'écart. La Malibu et la Bel-Air.

Par

Bah tant qu'ils se feront refourguer des bagnoles d'il y a 40 ans...Z'ont qu'acheter le matos des voitures d'il y a 10 ans...qui roulent autant chez nous que chez eux (matez les caisses vendues au Bresil ou en Chine).

Par

En réponse à Carreau27

L'ESP ça fait pas partie de la sécurité active ?

Oui car c'est une aide à la conduite, sécurité passive c'est les parechocs, la cellule ,les airbag ...

Sinon petite erreur dans l'article "comme cette Toyota Tsuru, qui n'est autre qu'une Nissan Sentra du début des années 90 recarrossée." La toyota n'est pas un recarossage des 90s, la nissan Sentra du crash test oui, elle fait pencer au vieille primera.

Par

" Toyota Tsuru"

Ce sont deux Nissan !

Par

Le résultat est logique, ce qui l'est moins c'est que la sécurité passive soit l'apanage des plus nantis, la législation ne devrait pas transiger sur ce point pour les voitures récentes en tout cas , protection identique pour chaque modèle depuis l'offre d'accès jusqu'au haut de gamme.

Par

C'est toujours mieux qu'un 2 roues.

Par

En réponse à carrera13

C'est toujours mieux qu'un 2 roues.

La grosse difference c'est que dans cette voiture t'es défiguré un oeil en moins ou aveugle et handicapé non désolé je préfère la moto avec mon casque

Par

En réponse à carrera13

C'est toujours mieux qu'un 2 roues.

Pas certain à 100% ça. Le deux roues tu es éjecté et avec de la chance t'as que deux trois fractures.

Mais broyé dans la tôle là...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire