Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2007 : étape 12, ça jardine au Mali

Dans Moto / Sport

Dakar 2007 : étape 12, ça jardine au Mali

Après une demi-journée de repos, les concurrents du Dakar ont fait l'étape entre AYOUN EL ATROUS et KAYES, entrant au Mali. C'est aussi pour eux le changement de terrain, finies les dunes de sable, place à un terrain propice aux courses rapides type WRC. 484 km de course, dont 257 chronométrés.


C'est Helder Rodrigues, vainqueur de la dernière spéciale qui a ouvert le bal. Mais aussi pour le malheur des autres leaders du peloton de tête comme Coma et Despres, car c'est au km 85 que tout ce petit monde s'est égaré de la piste et s'est rajouté 10 km.


Dakar 2007 : étape 12, ça jardine au Mali

A cause de cet écart, Verhoeven et Goncalves sont passés en tête au km 97. Verhoeven et Goncalves, 52" devant Isidre Esteve et 53" devant le Norvégien Pal Anders Ullevalseter.


Ensuite Esteve prendra la tête de la spéciale au CP1 et ce jusqu'à l'arrivée de l'étape. Il remporte donc cette étape et signe sa deuxième victoire, 3'03 devant le Portugais Paulo Goncalves et 4'04 devant le Polonais Jacek Czachor.


On ne va pas oublier les problèmes du jour. On commence avec l'Espagnol Carlos Avendano, qui au km 56 a eu un problème mécanique sur sa roue arrière et a été contraint de s'arrêter pour réparer. Le Néerlandais Frans Verhoeven a quant à lui été victime d'une chute et s'est luxé l'épaule au km 181.


Le motard portugais Pedro Bianchi Prata a du s'arrêter pour cause de problème mécanique et a du attendre son assistance. Et on finit avec le sénégalais Alioune Sarr qui a du essuyer des problèmes mécaniques avant de poursuivre la course.


Malgré les mésaventures de Coma, il garde la tête du classement général devant Despres et Casteu, avec sa bonne heure d'avance.


Les interviews du jour :


Isidre Esteve (ESP - KTM Gauloises - Vainqueur)


La navigation a joué le rôle principal sur cette étape. Ensuite il y avait beaucoup de poussières et cela a rendu difficile la course. J'ai pu rejoindre les pilotes de tête au ravitaillement essence et à partir de là nous avons roulé. Parfois j'étais en tête, parfois c'était Marc (Coma).


Cette victoire d'étape est importante pour moi car j'étais venu sur ce Dakar pour gagner. Et quand tu perds deux heures et tes illusions il est difficile de revenir dans la course. C'est pourquoi je suis très satisfait de l'étape. Je vais essayer de poursuivre comme ça et de prendre du plaisir d'ici Dakar.


David Casteu (FRA - KTM Gauloises - 8ème)


J'ai des épines partout parce qu'on a tapé plein d'arbres, mais ça va. J'ai bien roulé aujourd'hui, il y avait beaucoup de navigation au cap, c'était difficile. En fait à un moment j'ai rejoint Cyril avec les autres, qui venaient de faire une erreur et qui avaient tourné un peu. Ensuite j'ai ouvert la piste pendant un petit moment, j'étais d'ailleurs le premier arrivé au ravitaillement, puis un peu plus tard j'ai fait une erreur aussi et ils m'ont rattrapé. En tout cas il y a des choses à faire sur ce genre d'étapes, cela va très vite de perdre du temps. Pour ma part j'avais à surveiller Blais, je me suis rendu compte vers la fin qu'il avait eu un problème avec le frein avant. C'est plutôt une bonne opération pour moi puisque je conforte ma troisième place au classement général.


Paulo Gonçalves (POR - Honda - 2ème)


Cette deuxième place est importante pour moi. C'est mon meilleur classement dans une étape du Dakar et en Afrique. C'est une récompense parce que tout allait de travers depuis le début. J'avais la grippe au départ de Lisbonne puis j'ai cassé la chaîne lors de l'étape marathon au Maroc. Il était difficile de faire quelque chose ensuite. Mais là, avec ce résultat, je vais partir demain dans le bon groupe. Ce sera bien pour être dans la bagarre pour le classement de l'étape.


Tom Classen (AFS - KTM - 4ème)


C'est fabuleux de finir quatrième. C'est le genre de terrain qui ressemble beaucoup à celui sur lequel je roule en Afrique du Sud. Après deux journées a essayé de comprendre comment fonctionne le GPS, je m'en suis bien sorti aujourd'hui. Evidemment cela aide de partir en 62ème position mais il faut tout de même se concentrer sur son road book et ne pas suivre les traces des autres. Cette 4ème place reste une surprise pour moi. C'est bien sûr très bon pour les sponsors. Je ne sais pas si un jour je parviendrais à remporter une spéciale mais si je le fais, je la dédierais à Elmer Symons. Il nous manque beaucoup.


Fabien Planet (FRA - KTM - 5ème)


Aujourd'hui mes collègues de chez KTM m'avaient prévenu qu'il fallait être très vigilant avec les indications du road-book, c'est donc ce que j'ai fait et cela s'est bien passé. Au début j'ai fait deux ou trois erreurs, mais je m'en suis rendu compte assez vite, donc je n'ai pas perdu de temps. A un moment j'étais proche de rejoindre le groupe de tête, quand ils ont jardiné un peu, mais lorsqu'ils ont redémarré, ils allaient trop vite pour moi donc je ne les ai pas suivis. En fat cela ressemblait beaucoup à de l'enduro, ça me convient bien.


Sur certaines étapes je n'étais pas vraiment à l'aise parce que je ne suis pas habitué aux grandes vitesses. Sur les très longues lignes droites, j'ai peur.


Classement de l'étape :


  • 1 -004 : ESTEVE PUJOL (ESP) KTM -> 03:34:46
  • 2 -033 :GONCALVES (POR) HONDA-> 03:37:49
  • 3 -016 :CZACHOR (POL) KTM -> 03:38:50
  • 4 -146 :CLASSEN (AFS) KTM -> 03:41:59
  • 5 -019 :PLANET (FRA) KTM -> 03:42:48
  • 6 -006 :ULLEVALSETER (NOR) KTM -> 03:44:50
  • 7 -005 :DE AZEVEDO (BRE) KTM -> 03:46:54
  • 8 -008 :CASTEU (FRA) KTM -> 03:47:07
  • 9 -023 :VINTERS (LAT) KTM -> 03:48:24
  • 10 -020 : MARCHINI (FRA) YAMAHA-> 03:48:56
  • 11 -103 :KATRINAK (SLQ) KTM -> 03:49:42
  • 12 -011 :KNUIMAN (HOL) HONDA -> 03:50:10
  • 13 -002 :DESPRES (FRA) KTM -> 03:50:11
  • 14 -085 :BETHYS (FRA) HONDA -> 03:50:39
  • 15- 116 :VINTERS (LAT) KTM -> 03:51:05

Classement général:


  • 1 -001 :COMA (ESP) KTM -> 44:47:16
  • 2 -002 :DESPRES (FRA) KTM -> 45:40:04
  • 3 -008 :CASTEU (FRA) KTM-> 45:57:29
  • 4 -009 :BLAIS (USA) KTM -> 46:28:49
  • 5 -006 :ULLEVALSETER (NOR) KTM -> 46:52:20
  • 6 -004 :ESTEVE PUJOL (ESP) KTM -> 47:22:20
  • 7 -010 :RODRIGUES (POR) YAMAHA-> 47:44:10
  • 8 -023 :VINTERS (LAT) KTM -> 48:16:16
  • 9 -020 :MARCHINI (FRA) YAMAHA-> 48:23:51
  • 10 -085 : BETHYS (FRA) HONDA-> 48:40:40
  • 11 -016 :CZACHOR (POL) KTM-> 48:45:36
  • 12 -103 :KATRINAK (SLQ) KTM-> 48:50:45
  • 13 -011 :KNUIMAN (HOL) HONDA -> 49:38:33
  • 14 -019 :PLANET (FRA) KTM -> 50:20:15
  • 15- 024 :STANOVNIK (SLO) KTM -> 51:46:26

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je crois bien que les jeux sont fait !!!!

:q :q :q :q :q :q :q :q :q

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire