Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2010 : 2ème étape, David Frétigné montre ses prétentions

Dans Moto / Sport

Dakar 2010 : 2ème étape, David Frétigné montre ses prétentions

Bien obliger de ne pas l'ignorer, l'inconscience de spectateurs a encore endeuillé le rallye hier.


Un drame qui n'aurait pas du avoir lieu, les spectateurs se placent à l'extérieur des virages, une pure folie, dans un endroit interdit.


Quand on voit les images du championnat du monde WRC en voiture, c'est un miracle toute les minutes qu'il n'y ait pas plus de drames. Que ce soit au Portugal, en France ou en Argentine, ou partout ailleurs.


Rien à voir là, avec la responsabilité d'ASO, contrairement à Pascal Terry, des pilotes percutés par d'autres concurrents qui ne s'arrêtent même pas, ou Carlos Sainz qui roule sur la moto d'un concurrent, ou encore la présence sur le rallye de Vladimir Chagin en Camion.


Revenons à la course d'aujourd'hui, au menu, une bonne cinquantaine de kms de liaison pour arriver à la spéciale.


Départ à 1100 mètres d'altitude et montée à 2000 pendant 50 kms sur du roulant. Là, 25 kms de sinueux, avant 100 kms de roulant pour redescendre à 1000 mètres.


On alterne ensuite roulant et cassant pour une spéciale totale de 294 kms.


Ceci, c'est ce que les reconnaissances avaient prévu. Ce qui n'était pas prévu, c'est un orage violent ce matin très tôt, du brouillard qui oblige les hélicos à se poser plusieurs fois.


Le tracé devient glissant, au vue des images, çà a surtout supprimé la poussière si gênante les autres jours sur ce type d'épreuve.


Idéal pour les plus petites motos et surtout un pilote : Frétigné.


Départ en premier pour David Casteu, vainqueur hier, et 50 kms plus tard, Coma est devant.


Casteu est derrière juste devant Frétigné. Despres semble prudent, la grosse KTM doit être délicate à emmener, il y a surtout pour Cyril, plus à perdre qu'à gagner.

Dakar 2010 : 2ème étape, David Frétigné montre ses prétentions


Casteu et Coma ne se lâchent pas.


L'Italien Luca Manca, 12ème hier, se sent bien sur ce terrain et remonte sur les hommes de têtes. En 50 kms, il est 4ème et au km 90, il est virtuel 1er de l'épreuve.


Presque 140 kms de fait et Casteu a repris la tête, il est suivi de David Frétigné et de Manca.


Le Néerlandais Frans Verhoeven, qui roule sur une 450 BMW, en panne hier 30 kms avant le départ, est stoppé au km 8 de la spéciale, moteur cassé. Voilà qui ne me rassure pas pour Hugo et André, eux aussi sur une BMW.


Nous approchons les 200 kms et c'est Frétigné qui est en tête avec 8 secondes d'avance sur Casteu et une minute sur Manca. Coma et Despres sont plus loin.


David Frétigné augmente le rythme et au CP, il a plus d'une minute d'avance sur Casteu qui s'est fait rejoindre par Coma.


Frétigné va donc l'emporter devant Casteu, Marc Coma à une minute et Despres à 2'50.


Ullevalseter termine 18 minutes plus tard !


Dernière minute, Marc Coma vient d'apprendre qu'il a pris 22 minutes de pénalité pour dépassement de vitesse dans une zone limitée, hier.


Au général :


  • 1-Casteu
  • 2-Despres
  • 3-Frétigné
  • 4-Manca

Marc Coma se retrouve 14ème à 22 minutes.


Bon, il y a des règles, des limitations de vitesse, je ne connais pas la solution, mais l'an dernier, nous n'avons pas eu de course avec les mousses de Despres, alors si cette année, ce sont les pénalités, on aura un bagarre d'antan quand ?


Bien sur Despres peut se faire avoir avec la même pénalité demain, ou un autre pilote, mais celà ne nous donne pas de vrai mano à mano sur la piste.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire