Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2010 : 6ème étape, Alain Delaunay, toujours en course, il faut tenir

Dans Moto / Sport

Dakar 2010 : 6ème étape, Alain Delaunay, toujours en course, il faut tenir

Nous avions laissé « nos centenaires » hier, avec l'abandon de Denis Peyrard, moteur HS, au soir de la 3ème étape.


La belle histoire n'a pas voulu s'écrire pour Denis.


Alain Delaunay s'est retrouvé seul sur les pistes, un goût amer dans la bouche, le but était vraiment d'aller au bout tous les deux.


Alain a fini l'étape de mercredi 88ème, 4 h 20 après Lopez, plus de 10 heures sur sa moto.


Hier, il fallait aller à Iquique, debout très tôt, 180 kms de liaison dans une température glaciale.


Pour Alain, la spéciale a été interminable, dangereuse, pourtant moins cassante que celle de la veille, mais les bras doivent être fatigués.


Et justement, le pilote a beaucoup souffert de ses bras, tétanisés par les secousses.


Mais la fin d'étape était si belle dans les dunes que la douleur se fait moindre quelques instants.


Le franchissement de la dernière dune de plus de 500 mètres de haut, on a du mal à imaginer, un régal pour Alain, et cette terrifiante fin de parcours, du jamais vu, cette descente dont même Peterhansel en voiture avoue avoir été dans sa première partie, impressionné, avant de prendre 160 !


Alain l'a descendu plus raisonnablement, debout, sur les freins, rien que pour cette descente, ça vaut le voyage.


85ème de l'étape, tout c'est bien passé pour l'homme de Tour.


Alain retrouve Denis le soir au bivouac, le moral est bon.


Assurément très fatigué, Alain repartait ce matin pour le retour sur Antofagasta.


600 kms de spéciale attendent les concurrents aujourd'hui, pour avoir droit demain à une journée de repos.


Tiens bon Alain, la Touraine, ta famille, Denis, tes amis sont avec toi, rentre tard, mais rentre !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire