Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2010 : Alain Delaunay est allé au bout, fatigué, mais heureux

Dans Moto / Sport

Dakar 2010 :  Alain Delaunay est allé au bout, fatigué, mais heureux

Nous avons laissé Alain Delaunay, N° 97, à 2 étapes de la fin, sa moto bien chiffonnée.


Le pilote était fatigué, mais le but approchait.


Il fallait donc parcourir la 13ème étape, San Raphael-Santa Rosa, 368 kms de spéciale, avec au départ, les dernières dunes à franchir.


Il y avait des spectateurs partout dans les dunes, Alain est allé au bout de la spéciale sans trop de difficultés.


Mais il fallait ensuite parcourir 150 kilomètres de liaison sur une piste fatigante sous une chaleur insupportable. Après, il y avait une portion de route, Alain a du s'arrêter pour se reposer et boire.


Il franchit la ligne d'arrivée juste à temps, exténué.


Il restait donc 700 kms pour rejoindre Buenos Aires dont 206 de course.


L'approche de cette dernière ligne droite doit faire tourner la tête. La moto et l'homme vont-ils aller au bout ?

Dakar 2010 :  Alain Delaunay est allé au bout, fatigué, mais heureux


Alain a été impressionné du nombre de spectateurs tout au long des 206 kms de spéciale.


C'était très poussiéreux, Alain pour éviter de trop manger de poussière, avec le danger que cela provoque au niveau de la visibilité, a essayé de rouler assez vite, à 100 km/h, il boucle les 206 kms en 2h05.


Dimanche, difficile journée pour Alain, médaille, podium, soirée, mais trop de fatigue accumulée pour bien en profiter.


Bilan, 84ème au général du Dakar 2010, peu importe, le plus beau bilan est d'être arrivé, en ayant passé moitié plus de temps sur la moto que le vainqueur.


A l'an prochain, avec Denis.


Bravo l'amateur !


Dakar 2010 :  Alain Delaunay est allé au bout, fatigué, mais heureux


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bravo Alain et bravo Denis. J'ai suivi avec émotion et parfois un peu de stress cette invraisemblable aventure. J'envoyais assez souvent messages et commentaires à tes parents, Alain. Je ne sais pas s'ils te les ont fait parvenir. Ce que tu as fait est exceptionnel. Tu es LE sportif de la famille. Encore un bravo ému.  Claude

Par Anonyme

Tu parles d'un aventurier:ptdr:Ce qu'il a fait, des milliers d'autres l'ont fait avant lui, faut pas pousser:o

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire