Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2011 : Marcos Patronelli au départ !

Dans Moto / Sport

Dakar 2011 : Marcos Patronelli au départ !

Fin novembre, quelques jours après le rendez-vous au Havre pour l'embarquement des véhicules du Dakar, Marcos Patronelli se blesse à l'entrainement.


Le vainqueur 2010 en catégorie quad, a chuté durement. Le diagnostic précis a été difficile à certifier, c'était des fractures aux chevilles, et épaule touchée, on a parlé des tibias, et en fait il semblerait qu'il avait les péronés et chevilles cassés.


Annoncé absent de l'édition 2011, ASO n'avait pas officiellement son désistement, David Castéra lui-même ne croyait guère à sa participation, mais sans certitude. Personne ne pensait réellement que le Chilien pourrait reprendre le guidon le 1er janvier.


Lui-même annoncait le 20 décembre ne pas encore tenir sur ses pieds, depuis il a pris des béquilles !


Et bien Marcos est à Buenos-Aires et il sera sur son quad demain matin au départ pour accompagner son frère affirme-t-il, sans autres ambitions.


Revirement de situation incroyable, moins de 5 semaines après sa chute qui semble bien être due à la perte d'une roue arrière, le dernier vainqueur va-t-il pouvoir tenir sur quad tout au long des 14 étapes.


Ou va-t-on ne le voir qu'au départ sous forme de promotion Yamaha ?


Une chose est certaine, ses adversaires savent qu'il ne sera pas là pour la victoire.


Quand à son frère, Alejandro, il va pouvoir s'exprimer pleinement, second en janvier dernier, l'idée de rouler sans Marcos l'avait totalement déstabilisé.


Alors, une question reste en suspend, Marcos est-il vraiment capable de faire 9000 kms, on ne sait pas l'importance de ses fractures, mais une calcification, c'est normalement 6 semaines, mais sur les quads, les pilotes roulent beaucoup assis, dans quelques jours nous saurons si Marcos Patronelli a eu raison de prendre le départ.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire