Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2012 : La mésaventure d’Alain Duclos

Dans Moto / Sport

Dakar 2012 : La mésaventure d’Alain Duclos

Alain Duclos s'est vu de nouveau confié une Aprilia pour ce 4ème Dakar Sud-Américain.


Lors de la dernière étape 2011, il aide son chef de file Lopez qui est en panne à quelques kilomètres du podium final. Duclos a fait cette année une très belle 4ème étape, 7ème à 13mn du vainqueur.


Comme beaucoup de pilotes, il ne roule que le Dakar et il va se souvenir de son étape de samedi qui était essentiellement faite de dunes.


Peu de temps après le départ de la spéciale, sa moto refuse d'aller plus loin, il cherche, démonte et ne s'en sort pas, il s'absente pour téléphoner à son assistance et trouve à son retour son Aprilia dépecée.


Une personne bien intentionnée semble avoir eu besoin de la selle, du réservoir, des carénages, etc, et c'est un Chilien, crossman à ses heures, qui va lui donner la selle de sa moto qui sera adaptée avec les moyens du bord.


Le moteur tourne, Duclos constate que c'est une durite légèrement pincée la cause du problème et repart dans les dunes à 17 h. Ainsi modifiée, la 450 officielle ressemble à un croisement d'une supermot' et d'un dragster mais elle roule. Et le pilote n° 22 fera la spéciale de nuit, comme au bon vieux temps, un exercice périlleux, avec les phares, les dunes c'est chaud !


Au petit matin de la journée de repos, Alain Duclos a ramené sa moto à son équipe qui allait lui redonner les formes et la forme.


Il est reparti ce matin, 90ème au général avec plus de 15 heures de retard, pas l'année Aprilia.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire