Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2014 - l'histoire du jour : héros local en Bolivie

Dans Moto / Sport

Dakar 2014 - l'histoire du jour : héros local en Bolivie

L'histoire du jour que l'on vous contera tout au long de ce Dakar 2014, sera heureuse ou non en fonction de ce qui nous aura marqué de l'étape précédente. Aujourd'hui on s'attarde sur l'histoire de Juan Carlos Salvatierra, pilote bolivien porté comme un héros de toute une nation lors de l'entrée du Dakar 2014 en Bolivie.


Ce jour restera certainement gravé à jamais dans sa tête. Juan Carlos Salvatierra a été acclamé à son arrivée du Dakar 2014 en Bolivie lors de l'étape 7 entre Salta et Uyuni. Le pilote Speedbrain s'est retrouvé au milieu de la foule à saluer le président Evo Morales. Un moment d'émotion magnifique qui nous transmet la puissance du Dakar dans les pays d'Amérique du Sud.


Il navigue dans le top 20 du classement, on en avait quasiment pas entendu parler depuis le départ de ce Dakar à Rosario. En arrivant en Bolivie si tous les pilotes étaient applaudis, un seul a fait trembler la terre du salar de Uyuni, Juan Carlos Salvatierra. Le pilote bolivien a parcouru les derniers kilomètres de la spéciale avec un drapeau de son pays sous une haie d'honneur impressionnante. A son arrivée, c'est Evo Morales, président de la Bolivie, en personne qui est venu le féliciter. Toutes les caméras de télévisions locales étaient aux diapasons pour figer les images historiques de l'entrée du Dakar 2014 dans leur pays.


Dakar 2014 - l'histoire du jour : héros local en Bolivie


Après un début de rallye compliqué, Juan Carlos Salvatierra claque un top 5 lors de la cinquième étape. Il se retrouve ainsi dans les vingts premiers du classement au guidon de sa HVA Speedbrain. Aujourd'hui après la seconde étape marathon qui lui a fait quitter son pays pour retrouver le Chili, Salvatierra pointe au 16ème rang de ce Dakar juste devant Laia Sanz. Avec plus de quatre heures de retard sur le leader Marc Coma, le bolivien n'est pas dans la course à la victoire mais qu'importe il vient de vivre un moment merveilleux qu'il se souviendra toute sa vie!



Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire