Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #1

Dans Moto / Sport

Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #1

Comme chaque année vous pouvez suivre le Dakar sur Caradisiac Moto. Chaque jour, nous vous résumerons l'étape avec les faits marquants et les résultats. Une nouveauté vient tout de même agrémenter ce Dakar 2015. En effet vous retrouverez une chronique régulière d'un pilote qui a déja participé à ce Dakar (14ème pour sa première participation!) en la personne de Johnny Aubert. Et oui qui de mieux pour parler ressenti et gestion de course qu'un champion de sa trempe!


Multiple champion du monde d'Enduro, vainqueur des ISDE, champion d'Italie, de France, voici une partie du palmarès de Johnny Aubert. Notre chroniqueur d'un jour n'est donc pas maladroit avec un guidon entre les banderoles et possède également un passé dans le Rallye Raid même si sa carrière dans cette discipline est certainement plus devant lui. En attendant de la revoir sur le Dakar, Johnny a participé au Merzouga Rallye à l'automne dernier. Il termine second, sans entrainement ni connaissance de la machine...chapeau Mr Aubert! Aller, je vous laisse avec sa première chronique sur ce Dakar 2015.


Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #1


Dakar 2015 : Chronique Johnny Aubert #1 - le départ


Ca y est nous y sommes. A quelques heures du départ, la tension doit commencer à monter sur le bivouac du Dakar.


Je me souviens tout à fait de ce mélange d'excitation et d'appréhension, mais aussi cette part d'inconnue que connaissent les nouveaux venus, comme Tobby Price, la recrue KTM qui revient de loin après un lourd accident il y a 2 ans.


Il y a les outsiders qui ont les dents longues ; ils attendent ce rendez-vous depuis un an. Leur objectif est clair : vaincre l'ogre Coma. Cet espagnol qui allie à merveille vitesse et navigation et qui a joué à « trappe trappe » avec son meilleur ennemi Cyril Despres pendant des années.


Ça ne va être simple pour lui de se retrouver face aux autres. Jusqu'à aujourd'hui, ils étaient deux à se tirer vers le haut, Marc va devoir retrouver ses marques sans son fidèle rival.


Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #1


Ce serait mentir de dire que je ne ressens pas une pointe de frustration ce soir. De ne pas être parmi eux, ne pas avoir passé les vérifications techniques et préparer le roadbook du prologue de dimanche, mais l'adage dit « chaque chose en son temps »… alors…


Cette année la course moto risque d'être animée. Bien sur Marc Coma part en grand favori : il a, à son avantage, l'expérience. Ses coéquipiers seront là, avant tout pour l'épauler même si Ruben Faria saura faire, à mon avis et je lui souhaite, parler de lui.


Celui qu'on attend chaque année, et encore en 2015, est Joan Barreda : il a la vitesse, il est même certainement le plus rapide, mais sa fougue le pousse systématiquement à l'erreur: est ce que 2015 sera l'année de la sagesse ?


Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #1

Il y a aussi bien entendu l'Equipe Yamaha. Alessandro Botturi est fort en navigation et peut créer la surprise, tout comme Olivier Pain qui a su tirer son épingle du jeu en 2014.


Yamaha, c'est un peu l'Histoire du Dakar, et de les voir revenir depuis quelques années sur cette course mythique est vraiment formidable. Je leur souhaite le succès qu'ils méritent.


Bien entendu je ne peux pas finir cette première chronique sans parler de Laia Sanz. La féminine de l'épreuve qui risque d'en étonner plus d'un cette année. Je l'ai vu rouler au Merzouga et j'ai été bluffé !


Mon objectif, au court des ces 15 jours, est de vous transmettre ma vision de la course, j'essaierai d'être le plus objectif possible tout en vous donnant une analyse pertinente mais aussi quelques fois mon point de vue.


Je vous dis donc à dimanche pour un retour sur le prologue.


Johnny Aubert


photo : dakar.com - facebook/johnnyaubert


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire