Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #11

Dans Moto / Sport

Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #11

Comme chaque année vous pouvez suivre le Dakar sur Caradisiac Moto. Chaque jour, nous vous résumerons l'étape avec les faits marquants et les résultats. Une nouveauté vient tout de même agrémenter ce Dakar 2015. En effet vous retrouverez une chronique régulière d'un pilote qui a déja participé à ce Dakar (14ème pour sa première participation!) en la personne de Johnny Aubert. Et oui qui de mieux pour parler ressenti et gestion de course qu'un champion de sa trempe!


Multiple champion du monde d'Enduro, vainqueur des ISDE, champion d'Italie, de France, voici une partie du palmarès de Johnny Aubert. Notre chroniqueur d'un jour n'est donc pas maladroit avec un guidon entre les banderoles et possède également un passé dans le Rallye Raid même si sa carrière dans cette discipline est certainement plus devant lui. En attendant de la revoir sur le Dakar, Johnny a participé au Merzouga Rallye à l'automne dernier. Il termine second, sans entrainement ni connaissance de la machine...chapeau Mr Aubert! Aller, je vous laisse avec sa neuvième chronique sur ce Dakar 2015.


Dakar 2015 : la chronique de Johnny Aubert #11


Dakar 2015 : Chronique Johnny Aubert #11 - La Joan Barreda


Nous sommes quasiment à l'épilogue du Dakar 2015 et il semblerait qu'une bonne étoile soit au dessus de Marc Coma puisque tous ses concurrents directs « tombent » un à un pour problèmes mécaniques.


Joan Barreda et son guidon, puis Barreda et ses soucis au Salar et maintenant Goncalves avec un problème moteur lors de l'étape marathon.


Donc hier soir, on a assisté à la ronde des moteurs chez Honda : Joan Barreda a donné son moteur à Goncalves mais a pris celui de Israel. Le sacrifié du jour est donc le chilien mais on sent une énorme cohésion chez l'équipe Honda, un esprit d'équipe incroyable entre les tops pilotes. Çà fait plaisir à voir.


Donc les malheurs de HRC font le bonheur de Marc Coma.


Le changement de moteur vaudra au Portugais une pénalité de 15' et sauf grosse erreur de la part du catalan, rien ne devrait l'arrêter pour attraper une nouvelle victoire.


La vraie bagarre sera maintenant pour la 3ème place du podium puisque Price le jeune australien et Quintanilla le chilien ne sont qu'à une minute ce soir !


Et au milieu de toute cette testostérone, on retrouve une Laia Sanz constante à une superbe 8ème place provisoire … Chapeau !


Ce Dakar aura fait des dégâts mécaniques, pour les motos, mais aussi en autos. Le rallye semble avoir été éprouvant, difficile mais spectaculaire. Il reste encore une grosse journée avant l'étape finale qui est une formalité (à l'image du Tour de France). Alors à demain !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire