Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2017 : les détails du parcours avant l'embarquement

Dans Moto / Sport

Dakar 2017 : les détails du parcours avant l'embarquement

Mercredi matin, les organisateurs du Dakar ont donné les derniers détails sur le parcours du Dakar 2017 qui se déroulera du 2 au 14 janvier prochain. Trois pays seront traversés avec le Paraguay en nouveauté, les deux autres étant des habitués avec l'Argentine et la Bolivie. Le Dakar 2017 sera une nouvelle fois une aventure humaine avant tout notamment avec un séjour d'une semaine en haute altitude...


Avant d'embarquer au Havre, hier et aujourd'hui, les pilotes se devaient de connaitre les détails de ce Dakar 2017. Etienne Lavigne les a donc invité à découvrir ce qui les attends. « Le Dakar découvre cette année un 29ème pays, et le Paraguay nous attend pour ‘Una Fiesta Fenomenal' », s'enthousiasme Etienne Lavigne en ouvrant la conférence de présentation du Dakar 2017, tandis que son directeur sportif Marc Coma promet dans la foulée à tous les aventuriers « l'édition la plus difficile de l'histoire sud-américaine du rallye ». Et c'est bien un Dakar de contrastes qui se profile à l'horizon du mois de janvier. Les pilotes devraient l'aborder pour le départ d'Asunción sous un climat tropical et une chaleur dépassant les 40 degrés, puis se confronter quelques jours plus tard à des températures négatives… pour ceux qui rouleront en nocturne sur l'Altiplano bolivien.


Dakar 2017 : les détails du parcours avant l'embarquement


L'amplitude thermique sera surtout le corollaire de la montée en altitude que connaîtra le Dakar, partant du niveau de la mer pour flirter avec les 5000 mètres. Après plusieurs incursions du côté d'Uyuni depuis 2014, c'est maintenant une véritable exploration de la Bolivie qui est proposée aux concurrents. Journée de repos à La Paz comprise, le séjour en haute montagne occupera les pilotes et équipages durant une semaine complète. La gestion physique et mécanique des changements atmosphériques fera donc partie des paramètres à prendre en compte. Mais la sélection se fera avant tout sur les qualités essentielles en rallye raid : les aptitudes en navigation, remises à l'honneur par des modifications du système de guidage ; la régularité, mise à l'épreuve par six spéciales dépassant les 400 km ; le franchissement de dunes et le pilotage sur sable, spécialement sur des portions du parcours encore inconnues des habitués du rallye ou lors de l'étape phare baptisée « Super Belen », à trois jours de l'arrivée finale à Buenos Aires.


Le programme des réjouissances dévoilé par les organisateurs plonge les prétendants aux différents titres dans une nouvelle phase de préparation. A moto, Toby Price garde sur sa KTM la faveur des pronostics, même si Joan Barreda ou Pablo Quintanilla aimerait venir lui dérober. N'enterrons pas les débutants de l'année dernière qui ont continué de convaincre pendant la saison, qu'il s'agisse de Kevin Benavides ou d'Adrien Van Beveren.


Infos : dakar.com


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire