Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Dakar - étape 5 : Joan Barreda dompte les dunes

Dans Moto / Sport

Dakar - étape 5 : Joan Barreda dompte les dunes

Gagner une étape du Dakar c'est bien mais la gagner avec 10 minutes d'avance c'est mieux. Joan Barreda n'a pas fait dans la dentelle hier en s'adjugeant l'étape reliant San Juan de Marcona à Arequipa. L'espagnol devance en effet Matthias Walkner et Kevin Benavides de 10 et 12 minutes et se replace ainsi dans la course après ses déboires d'hier. Nos français sont toujours présents à l'image d'Adrien Van Beveren leader du rallye.

Mal en point avant-hier après avoir jardiné plus d'un quart d'heure pour trouver un WP, Joan Barreda a revu la copie hier lors de l'étape 5. L'officiel Honda a réalisé une grosse étape, pleine d'attaque mais pas que au vu des dunes au sable fin à franchir. Certes aidé par sa position de départ, Barreda fait quand même quelque chose puisque le second est relayé à 10', une paille me direz-vous. La spéciale du jour se déroulait en deux parties. Une premiere boucle d'une cinquantaine de kilomètres à travers les dunes puis une seconde partie sur les traces des voitures qui l'avaient, elles, traversé le matin. Un micmac qui a rendu le sable mou au point d'y rester.

 

Pas de panique pour les leaders qui sont tous ou presque passé à travers les grains et qui ont franchi la ligne d'arrivée sans trop de bobo. Outre Barreda, on retrouve donc sur le podium du jour Matthias Walkner et Kevin Benavides qui devancent une tripoté de frenchies emmenée par Antoine Méo, 4ème du jour. Adrien Van Beveren et Xavier De Soultrait suivent ainsi que Johnny Aubert, 10ème de l'étape !

 Seul favori à perdre beaucoup sur cette étape, Pablo Quintanilla devra se reprendre pour continuer à jouer la gagne sur ce Dakar 2018.

 Classement Dakar 2018

 

Etape 6 : Arequipa - La Paz

Le Dakar quitte le Pérou et le désert pour aborder la montagne. Les pistes deviennent rapides, laissant à peine le temps de jeter un coup d’oeil aux nombreux lacs qui se trouvent sur le parcours. Le départ du deuxième secteur chronométré sera donné sur les rives du lac Titicaca. L’entrée dans l’Altiplano bolivien impose aux pilotes et équipages de s’adapter à l’altitude : on navigue déjà à 2 500 mètres. La journée de repos dans la capitale du pays permettra de s’acclimater

Dakar - étape 5 : Joan Barreda dompte les dunes
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire