Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Dakar - étape 7 : Barreda gagne mais se blesse

Dans Moto / Sport

Dakar - étape 7 : Barreda gagne mais se blesse

Hier soir les pilotes du Dakar étaient en étape marathon, donc pas d'assistance, ils seront seuls pour effectuer leur mécanique durant la nuit. Comme chaque année, cette étape a son lot de surprise et c'est encore une fois Joan Barreda qui en est l'acteur principal. Vainqueur très largement hier, il arrive au bivouac avec un genou abîmé, la journée d'aujourd'hui s'annonce compliquée.

Après une journée de repos bien méritée pour l'ensemble des pilotes c'est l'heure de la reprise avec une étape marathon. Qu'est-ce ? L'idée est de faire l'étape du jour, de dormir dans un campement sans assistance et de repartir pour une seconde étape avec la moto dans le jus ! Chaque année cette étape est actrice principale du Dakar. On se souvient de Joan Barreda avec le guidon tordu qui avait du prendre celui d'un autre pilote ou bien ce même Barreda avec un moteur dans le sac après le lac salé d'Uyuni. Et bien sachez que Joan Barreda a remis ça avec cette fois-ci une belle gamelle et un genou tremblotant.

L'étape avait plutôt bien commencé pour l'officiel Honda qui reprend plus de 6' à Adrien Van Beveren à 100km de la fin de la spéciale. Mais voilà une chute, la moto lui retombe dessus et c'est avec le genou douloureux que Barreda franchira la ligne d'arrivée. Incapable de le poser sur le repose-pieds, il nous dit qu'il a le genou cassé mais aux dernières nouvelles l'espagnol pourra repartir, le service médical n'ayant rien trouvé.

Adrien Van Beveren, second de l'étape d'hier a donc repris les commandes du rallye. Le français devance Kevin Benavides, pas forcément à son aise hier et Barreda qui fait tout de même la bonne opération du jour malgré sa blessure. Pas de problème pour Xavier De Soultrait et les pilotes KTM toujours présent et on peut même penser qu'Antoine Méo et Toby Price sont en train de préparer un coup pour cette seconde partie de rallye. Attention à eux.

 

Classement provisoire Dakar 2018

 

 

Le deuxième volet de cette étape marathon propose aussi la spéciale la plus longue du rallye avec près de 500 kilomètres. Avant de quitter l’Altiplano, les pilotes passeront un sérieux test dans des dunes d’altitude, à 3 500 m au-dessus du niveau de la mer. De quoi corriger ou creuser des écarts en tête de course : la poignée d’hommes ou femmes qui seront en mesure de remporter le Dakar sera maintenant connue.

Dakar - étape 7 : Barreda gagne mais se blesse

 

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire