Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar : Jacques Attali veut promouvoir la formation

Dans Moto / Sport

Dakar : Jacques Attali veut promouvoir la formation

Jacques Attali, écrivain, est actuellement en mission pour le gouvernement français afin de faire des propositions pour développer la croissance. Parmi les propositions qui ont le plus fait parler d'elles, la suppression des départements ainsi que l'augmentation de l'immigration.


M. Attali a donc sauté sur l'occasion de l'annulation du Dakar pour argumenter les propositions de la commission qui porte son nom. Ainsi, il souhaiterait que la France "forme les étudiants des pays traversés par le rallye afin d'assurer un juste retour des choses."


L'homme, "qui nourrit à l'égard du rallye une hostilité résolue et en même temps une tendresse admirative pour les innombrables talents qui se dévouent à cette aventure inutile, ne peut se réjouir de cette fin sans gloire". Dans l'esprit de M Attali, il semblerait que cette courte édition 2008 marque la fin du Dakar en ajoutant que "sans doute, les suivants sont hypothéqués, pour de mauvaises raisons, appuyées sur une menace terroriste à la fois imprécise et meurtrière."


A l'instar de nombreuses réactions, Jacque Attali pense que le commerce et le tourisme afrincain vont perdre beaucoup à cause de cette annulation. "Cette interruption probablement définitive laisse en jachère toutes les professions qui se nourrissaient, des miettes laissées par les bolides sur leur passage."


Ce qui marque beaucoup M. Attali, c'est que le terrorisme a eu raison du rallye. L'écrivain dénonce également le "principe de précaution qui n'est en fait, en cette circonstance, que le masque de la lâcheté. Non seulement tous les rallyes, mais aussi, demain, toutes les randonnées, tous les voyages d'aventures et bien plus encore tous les spectacles et tous les défis deviendront alors les victimes potentielles de telles reculades."


Il faudrait donc que les différents partis s'unissent afin de "proposer une autre aventure afin de faire vibrer les foules d'afriques mieux encore que cette caravane vide de sens et pleine de commerce."


La proposition que fait M.Attali va dans le sens des propositions que sa commission a proposé au gouvernement pour relancer la croissance. "Pourquoi, par exemple, ne pas proposer la mise en place, dès cette année, d'un rallye inverse, qui permettrait, après un concours dans les écoles traversées par la compétition, de faire venir en France autant de jeunes Africains qu'il y avait de concurrents inscrits au départ du Lisbonne-Dakar 2008, afin de les faire participer à une autre course, bien plus valorisante: celle qui mène par les études à d'autres joies que celles des déserts?"


Le "rêve" de Jacques Attali c'est de "Former, dans nos lycées et nos universités, quelques milliers d'étudiants venus chaque année des pays qui ont si souvent été traversés par ce rallye, ne serait-ce pas qu'un juste retour des choses. Rentrés au pays, ils sauraient, mieux peut-être que leurs aînés, les protéger du ravage et des mirages motorisés."


Source : site de Jacques Attali


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire