Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Dark Dog Moto Tour 2008 : Bouan s'envole à Alès

Dans Moto / Sport

Dark Dog Moto Tour 2008 : Bouan s'envole à Alès

La partie la plus éprouvante du Moto-Tour 2008 vient d'avoir lieu, avec l'épreuve d'Alès et plus de 1 150 km parcourus en deux jours, et pas moins de 5 épreuves, aussi variées les unes que les autres... Au aurait pu croire que la fatigue finirait par gagner le leader, mais c'était sans compter sa régularité et son endurance. Voilà que Denis Bouan signe haut la main les 4 victoires sur 5 !!! Le double vainqueur du Moto-Tour est en train de se forger une très confortable avance. On voit difficilement ce qui pourrait l'arrêter.


Dark Dog Moto Tour 2008 : Bouan s'envole à Alès


Au classement général expert, à l'issue de cette étape, 32 secondes séparent le leader de Frédéric Lejeune (nº 2), qui lui-même précède d'une minute le surprenant Benjamin Colliaux (nº 6), jeune venu dans cette compétition, et qui s'était déjà illustré en Belgique. Habitué aux deuxièmes temps scratch, Frédéric Lejeune a connu une petite baisse de régime en ne signant « que » les quatrième et deuxième temps dans les deux spéciales d'aujourd'hui.


Dark Dog Moto Tour 2008 : Bouan s'envole à Alès


Dans la catégorie promotion, Pascal Vincent (n° 261) passe de la 6e à la 3e place de son classement en signant le premier temps scratch de la spéciale de Saint-Vincent. Les deux leaders, Cédric Delaunay (n° 299) et Romain Taurel (n° 291) restent quant à eux à leurs positions d'hier. Romain se rapproche de Cédric en réalisant, à deux reprises aujourd'hui, un meilleur temps que son prédécesseur. Preuve de la diversité des participants et de leurs talents de pilote, les six premiers en promotion roulent sur six marques de motos différentes.


Christophe Barbier (n° 211), qui mène dans la catégorie Scooter, tient son rang en remportant les deux spéciales du jour. Au classement général de la catégorie Classique, Gilles Cairoli (n° 174) maintient une avance confortable de plus de 1'30'' devant son poursuivant, Guy Carchereux (n° 176). Notons que les deux spéciales du jour reviennent à deux Honda Bol d'Or : respectivement celle de Bruno Destandau (n° 178) et de Gilles


Cairoli.


Dark Dog Moto Tour 2008 : Bouan s'envole à Alès


Dans le très spectaculaire (et méritant!) Trophée Derby, Wilfried Brigant (n° 420), Eric Biard (n° 410) et Zef Enault (n° 412) forment le trio de tête. Se tenant dans un intervalle d'1'30'', ils se détachent du groupe de poursuivants. L'étape de Saint-Vincent a été gagnée par Christophe Basle (no 415) alors qu'Eric Briard conforte sa position dominante en remportant l'épreuve sur circuit.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

bonjour, c'est incroyable ces articles ou on parle toujours des mêmes! et de l'oficiel DUCATI "PINCHEDEZ Philippe", savez vous  qui c'est? il etait encore hier 4eme du classement général,et en bataille pour la troisième place! Il a une clavicle certainement cassée mais continue à être dans les 5 premiers à chaque spécilale, ça c'est du scoop! ce matin à Ales, il s'est passé un truc pas ordinaire! Mr BOUAN et Mr LEJEUNE n'ont fait qu'une partie du circuit (ont shunté un passage) et lorsqu'ils s'en sont rendu compte et bien ils ont refait la spéciale une deuxième fois et en plus avec des pneus chauds! pas mal pour faire des chronos! c'est une Honte! ce rallye n'est qu'une mascarade, les chances pour certains ne sont pas égales!

Par Anonyme

Voilà un commentaire intéressant. Personne n'ose démentir ? Il est vrai que l'enjeu commercial et publicitaire n'est pas énorme. Je ne pense pas que les ventes de Buell vont exploser pour une simple victoire au Mototour. Je ne crois pas que le but de Buell soit de faire exploser ses ventes, pas plus que Ducat, Triumph, KTM, Harley, Benelli, MV Agusta ou BM (j'en oublie surement : Voxan ou Guzzi par exemple). Les marques non japonaises cultivent l'image du produit rare car fabriqué en petites quantités, "réservé à une clientèle de connaisseurs qui veulent sortir du troupeau"... Chacun son truc, y en a pour tous les goûts et bientôt : les Chinoises !

Par Anonyme

En ce qui concerne le "2nd passage" de Lejeune et de Bouan, il faut savoir que c'est la direction de course qui l'a fait faire. Le tracé en sortie de stand avait été modifié par rapport aux vidéos des recos.... De toutes façons, il a tourné dans le même temps au 1er comme au second passage. Pour Lejeune, je ne sais pas, je ne lui ais pas posé la question. Le fait est que Bouan est un pilote sacrément complet en plus d'être un bon déconneur. Il savait, avant même de refaire le 2nd passage, que certains allaient geindrent... Mais "ce que Direction dit, Dieu le dit"... Moi, je dis Bravo à l'Equipe Buell France, des gens sympa ET pros. Ils viennent pour la gagne, on va pas le leur reprocher. PS : Si un sponsor à 150 000 € qui trainent, il peut contacter Buell pour le prochain Bol d'Or.... ;-)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire