Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Des années d'efforts et de sacrifices pour un titre

Dans Moto / Sport

Des années d'efforts et de sacrifices pour un titre

Depuis 20 ans, les pilotes Français sont très présents en championnat du monde de motocross avec beaucoup de succès et de nombreux titres mondiaux, ceci depuis les « miniverts ».


Cela n'a pas toujours été le cas et il a bien fallu déblayer le terrain.


Au début des années 80, la France attend toujours son premier champion du monde de motocross. C'est Jacky Vimond, Normand de souche, qui deviendra le premier Français champion du monde 250cc en 1986.


En supporter anonyme, j'ai suivi toute la carrière de Jacky, depuis la 125, la 250, le titre en 86, l'accident, la rééducation, le retour, la 500, jusqu'à la fin de sa carrière.


L'idée de vous raconter l'intégralité de sa fabuleuse carrière était claire, mais aucun support n'existe. La seule solution, retrouver Jacky et lui faire raconter plus de 15 ans de sa vie.


J'ai arpenté les terrains de cross, pendant plus d'un an avant de le retrouver en mars dernier à Romagné.


Jacky est rapidement séduit par l'idée, je crois même que ça lui fait plaisir, nous convenons de nous rappeler au téléphone et c'est par téléphone que se racontera l'histoire. Deux heures de souvenirs remis bout à bout, grand moment de nostalgie.


Le 6 juillet 1986, Jacky Vimond devient pour toujours le premier Français champion du monde de motocross.


Ce jour là, c'est le GP de France 500cc à Château du Loir, et ce que Jacky n'a pas entendu, pendant le podium de fin de journée, c'est le speaker, dans un silence absolu, qui dit au micro, « J'ai une information importante à vous communiquer : nous venons de recevoir les résultats du GP 250 en Allemagne, Jacky Vimond est officiellement champion du monde 1986 ».


Des années d'efforts et de sacrifices pour un titre


Cris, trompettes, applaudissements, hurlements, la folie sur le terrain de Château, un moment inoubliable, frissonnant.


Un premier remerciement aux parents de Jacky qui ont ressorti les cartons pour me retrouver des photos du champion.


Je vous invite à lire cette histoire jusqu'au bout : étonnement, moments d'un autre temps, galères, courage, émotion, déception, euphorie, joie, gloire, doute, souffrance, rage, larmes, renouveau, résignation, il y a tout cela dans les pages qui suivent. Bonne lecture. Certains d'entre vous vont se revoir sur les terrains en train de l'encourager.


Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

on dirait un gosse qui fait une rédaction pour l'école, pouvez vous faire un effort en construction afin de rendre vos phrases plus légères et plus fluides. Merci.

Par Anonyme

les articles courts sont déjà lourds alors quand ils sont longs, c'est un suplice... je n'ai pas pu allé plus loin que la 3eme page pourtant l'article était interessant mais le rédactionnel pourri

Par Anonyme

Que le sujet est super bien mais que le sujet est mal construit que ca fait de la peine et que c'est difficile a lire et une seule fois. Le CNED donne des cours... pensez  y.

Par Anonyme

Moi je trouve cela plutôt pas mal. Le rédactionnel est certes, pas très attractif, mais l'histoire est belle tout de même. Je trouve donc vos réactions juste mais un peu trop direct. J'ai eu la chance de voir rouler Jacky et je cela restera un très bon souvenir. Bravo encore à toi d'ailleur...

Par Anonyme

Vous n'avez visiblement pas compris que c'est Jacky qui parle, quasi mot à mot. Il appréciera les cours du CNED. J'ai eu le plaisir de le voir, il n'y a pas longtemps, il s'exprime plutôt bien. Ce n'est pas une new mais 15 ans de vie regroupé en cinq pages,ce qui est court et difficile. Celà correspond à deux heures de téléphone non-stop. Une carrière passionnante et gachée par cet accident. La vie d'un grand champion. David, rédacteur.

Par Anonyme

Voici une bonne idée, une première sur ce site. Magnifique résumé de la carrière de notre champion du monde. Une carrière gachée par cette accident stupide. J'étais à Gimond en 85 pour le GP de France, historique. Cet article est super, résumer 15 ans de compétition en quatre pages, chapeau le rédacteur, on peut faire un livre sur  Vimond. Pour les amputés du cerveau incapables de lire plus de dix lignes, c'est pas le Gned, c'est le collège et en sixième qu'il faut reprendre. Idée à refaire.

Par Anonyme

l'idée est très bonne, le rédactionnel tres mauvais, je suis en accord avec les posts précédents. Toute la difficulté d'un redactionnel est de rentre agreable à lire le language parlé... ce n'est ici pas le cas. C'est lourd est mal construit pourtant le sujet est bien trouvé

Par Anonyme

Moi j'ai trouvé ça intéressant.  A tous ceux qui ont la critique facile, je leur dis : qu'attendez-vous pour faire profiter tout le monde de vos talents d'écrivains, ça doit être très frustrant de rester anonymes, pour de purs génies de la plume tels que vous:D .  En attendant, c'est plutôt la mitrailleuse qui fonctionne:lol:

Par Anonyme

Bravo à David pour ce gros travail. J'espère que tu pourras en faire d'autre et retracer la carrière de nombreux pilotes français.

Par Anonyme

plutot pas mal que ce récit, raconter la carrière d'un pilote en quelques lignes ne doit pas être facile. Jacky est le champion français par excelence et je dis donc bravo au rédacteur pour cette idée.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire